Changer notre démocratie ou pas!!! Rectification ou révolution!!! À vous de choisir

Changer notre démocratie ou pas!!! Rectification ou révolution!!! À vous de choisir

Les faits réels :

(Tiré de différents articles)

 1) Une entrée de fruit de mer coûte 26 dollars dans un restaurant chic de Montréal.

         26 dollars par mois est ce qui reste pour se nourrir à une personne seule qui reçoit 590$ par mois d’aide sociale au Québec.

                       ————————————————–

2) «La structure des ménages a subi des changements profonds au cours des dernières décennies. Il n’y a jamais tant eu d’adultes vivant seuls, avec ou sans enfant», indique l’OCDE.

        Les ménages québécois moins nantis (20% qui ont des revenus inférieurs) consacrent les deux tiers de leur budget au transport, à l’habitation, à l’alimentation et aux soins de santé, rapporte l’IRIS. Or, ces quatre postes de dépenses ont gonflé à vu d’oeil depuis 10 ans. Difficile d’encaisser l’augmentation du prix de l’essence à la pompe, des coûts de chauffage, du panier d’épicerie, avec des salaires qui font sur-place.

                      ————————————————–

Par contre :

 

       Rien ne semble pouvoir freiner l’ascension du salaire des dirigeants qui a grimpé de 22% en 2010 dans les 50 plus grandes sociétés québécoises, dévoilait cette semaine le journal Les Affaires.

       En 1995, les 50 patrons canadiens les mieux payés gagnaient 85 fois les revenus du travailleur moyen. En 2009, leur rémunération avait explosé à 212 fois le revenu moyen, selon le CCPA.

       «Jadis, l’éthique précédait les lois. Spontanément, les gens se disaient : ce n’est pas vrai que je vaux 200 fois ce que valent mes employés. C’était instinctivement inadmissible. Aujourd’hui, on se dit : c’est légal, donc je le fais», expose Claude Béland, président du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (Médac) et ancien président du Mouvement Desjardins.

                   ———————————————————

Résultats :.

 

       Au Canada, le 1% de mieux nantis (les 246 000 privilégiés qui gagnaient plus de 169 000$ en 2007) ont touché 14% des revenus totaux du pays. C’est deux fois plus que dans les années 70.

       La classe moyenne perd du terrain. Plus de la moitié (52%) des familles canadiennes en faisaient partie en 1989. Quinze ans plus tard, cette proportion avait fondu à 47%, selon Statistique Canada.

       «Les familles sont prises dans l’engrenage. Il faut que les gens se réveillent. Le libre marché, c’est une blague. Aujourd’hui, le marché est contrôlé par les grandes banques, les grands gestionnaires de fonds, c’est clair. Ici, en Amérique, nous sommes sous la dictature du capital. Un jour, ça risque d’éclater», dit M. Béland

                    ———————————————————-

 I REST MY CASE.

                                                                            Elie l’Artiste

2 pensées sur “Changer notre démocratie ou pas!!! Rectification ou révolution!!! À vous de choisir

  • avatar
    17 mai 2011 à 12 12 55 05555
    Permalink

    Élie sans vouloir te critiquer sache-le je dois tout de même écrire ceci…

    Les chiens hurlent parce que l’un des leurs, prédateur sexuel, s’est fait
    prendre avec une femme de chambre qu’ils considèrent, ces seigneurs
    ploutocrates, comme leur inférieure et qui aurait dû se la fermer contente
    d’être prise contre son grée par un grand seigneur de cette trempe …Félicité qui mal y pense !

    Toute leur classe parasitaire est éclaboussée par ce politicien véreux, dont la carrière est désormais plombée par sa vie dévoyée.
    Tant mieux. La justice sera venue d’Amérique, le pays de l’injustice.

    Comme ils ont tous grand peur que cela ne leur arrive un jour, ils compatissent avec ce déluré et crient à qui mieux mieux leurs grands
    dieux que ce sont pas eux qui sont coupables de sa mise à mort politique du vieillard cupide….se
    dédouanant ainsi de ricaner de la déchéance de ce perdu.

    QU’AVEZ-VOUS TOUS À VOUS EXCITER ET À PROPAGER LEURS MIÈVRERIES HYPOCRITES ET À PARTICIPER PAR VOS ÉCRITS À CETTE HYSTÉRIE MÉDIATIQUE sans aucune
    importance?

    Des gens souffrent dans les rues de France et du Canada, nos banlieues sont grosses d’une révolte qui va nous frapper de plein fouet (tant mieux), les armées des riches tuent en Libye, en Côte d’Ivoire, en Afghanistan, au Pakistan et ailleurs; le monde arabe n’en finit plus de hoqueter sa révolte impuissante devant l’écrasement mafieux de ses exigences.

    JE VOUS EN PRIE PORTEZ VOTRE ATTENTION VERS CEUX QUI COMPTENT VRAIMENT

    http://www.legrandsoir.info/Revoltes-arabes-et-repressions-neo-coloniales.html

    Répondre
    • avatar
      17 mai 2011 à 13 01 51 05515
      Permalink

      Merci de souligner cette inconsistence envers les sujets d’intérêts de la majorité.

      C’est d’ailleurs pourquoi j’essaie de ramener l’attention sur les « réalités importantes », dans mes articles.

      Au diable les plubicités sur Ben Laden, à celle sur DSK, à celle sur la docteur Turcotte. Ces articles n’ont aucun rapport avec la situation extrêmement précaire de la population.

      La connerie du Plan Nord est un sujet d’importance. Le gaz de schiste est un sujet d’importance; les « post-it » de Charest est un sujet d’importance. Les connerie de Legault sont des insignifiances débiles.

      Tous ceux qui se croient « au-dessus des autres » agissent toujours de la même façon; « ils profitent ».

      Ce n’est pas une question de système; c’est une question d’éducation.

      Ce qui compte vraiment c’est ce que j’ai rapporté ici plus haut. Et c’est la seule chose à considérer pour y apporter du changement. Des malades mentaux, il y en aura toujours.

      Amicalement

      Elie l’Artiste

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *