comme une odeur de moisi

La crise qui touche le monde des étudiants ne s’arrête pas au manque de profs, aux classes trop remplies, aux bourses de plus en plus maigres, mais elle touche aussi le logement estudiantin. Ils sont nombreux ceux qui cherchent désespérément un lieu de vie pendant leur temps universitaire.

Valérie Pecresse ne manque pas d’imagination et a cru trouver la solution miracle.

S’inspirant de ce qui se fait aux Pays Bas, (lien) elle a décidé de promouvoir cette innovation qui consiste à empiler des containers et à les aménager pour en faire des logements étudiants.

Ce qui marche au Pays-Bas, ne peut pas échouer chez nous, pensait-elle. lien

L’avenir semblait souriant.

Découvrons ensemble la description qui était faite du projet:

« Destinés au transport des marchandises, des containers laissés à l’abandon se sont vus accordés une seconde vie grâce à l’imagination d’architectes inspirés (…) empilés les unes sur les autres, ces boites métalliques peuvent accueillir des appartements individuels ou des bâtiments administratifs. Le logement container, aménagé en studio est solide, étanche, insonore et confortable. Une nouvelle façon insolite de se loger qui séduit de plus en plus ». lien

Coin cuisine, balcon, salle de bain, chauffage, système de ventilation, isolation phonique, connexion Wifi, pour un loyer de 250 € tout compris pour les 25 m2 habitables.

Inaugurés en grande pompe par la ministre au mois d’aout 2010, un bel avenir semblait promis à cette « première ». lien

Il s’agissait de créer 340 000 logement nouveaux d’ici 2020, initiative applaudie par le MET (mouvement des étudiants) « qui souhaite que l’on s’inspire des expériences menées récemment au Havre, avec la construction de logements étudiants en containers ». lien

Ils ont même lancé une pétition.

Pour comprendre cet engagement, il faut savoir que le MET est nettement de droite, il est destiné à contrer l’UNEF, en faisant du lobby pro-gouvernemental. lien

L’avenir était donc souriant pour la Ministre, porté par la vague bleue de ses étudiants, soutenue par la pétition, mais hélas, passés les premiers enthousiasmes, la réalité devait s’avérer plus noire.

« Le bruit, l’humidité, et le mal de mer : tout vibre dans ces constructions, éloignées du centre ville, dépourvues de ligne de bus, pour un prix accru du fait des travaux supplémentaires » déplore Yves Bertrand, conseiller municipal dans l’opposition au Havre.

L’opposition se plaint donc de n’avoir pas été écoutée. Ce qui aurait fait gagner du temps et de l’argent. lien

Des étudiants, locataires de container témoignent dans cette courte vidéo leurs malheureuses expériences.

Les étudiants de l’UNEF n’en voulaient pas et avaient déclaré : « ce type de logement ne nous satisfait pas, il est très dévalorisant. Nous avons droit à des solutions durables et non à du provisoire qui dure »

La liste des dégâts s’allonge : la pression de l’eau est insuffisante, les prises électriques et Ethernet sont déficientes, l’humidité et la moisissure s’installent, et il faut changer les matelas qui moisissent tant il y a d’humidité. lien

Il y a des fuites au plafond, et un locataire, Sébastien, déclare « on commence à avoir très froid, de l’air passe à travers les fenêtres et la porte. Avec la pluie, la tôle commence même à rouiller à certains endroits ». lien

Et la facture est bien plus élevée que celle prévue, puisque chaque chambre revient à 48 000 €, soit près de 2000 € le mètre carré, ce qui est le prix maximum au Havre pour un « logement traditionnel ». lien

Ce qui fait cher pour une boite en métal, toute rouillée.

Mais alors la question se pose ? Puisque çà marchait au Pays-Bas, pourquoi çà ne marche pas chez nous ?

La réponse vient peut-être du choix fait par le décideur.

Lors de l’appel d’offre, plusieurs candidats s’étaient proposés, comme le cabinet Partouche avec comme partenaires les entreprises Loison, Progeco, Greisch, AT3E.

Leur proposition semblait pourtant intéressante tant au niveau THPE (très haute performance énergétique) avec éoliennes et photovoltaïque, niveau isolation acoustique, aérien, vibrations, dissociation phonique entre chaque logement, ascenseur, accès handicapés, serre végétale, grandes baies vitrées, et pourtant ils n’ont pas été choisis (lien) et c’est la société Newden le constructeur Vinci-GTM et l’architecte Alberto Cattani qui l’a emporté. lien

Les gagnants affirmaient que le cout serait réduit de 30% par rapport à une résidence traditionnelle, que la location ne dépasserait pas 280 €, parois isolées, baies vitrées, balcons, terrasses, internet. lien

On connait la suite…

Pour finir sur une note plus gaie, plus on se rapproche de la fin de ce quinquennat désastreux, il peut être rafraichissant de faire un best off des derniers dérapages de nos élus.

Jacques Chirac avait donné le ton, lors du salon de l’agriculture en 1990 en évoquant la maladie des « vaches bovines », et son épouse, plus récemment, a fait un joli lapsus peut-être révélateur, en bombardant Hollande du qualificatif de « président de…la république » avant de rectifier le tir, et de le ranger au rang régional.

Pour être tout à fait impartial, n’oublions pas que Pierre Bérégovoy voulait baiser et que Jack Lang s’en prend à Georges Moustacul. lien

Mais le meilleur reste à venir.

De Dati qui préfère une fellation à l’inflation (lien) ou le gode, (lien) à Xavier Bertrand qui s’astique (lien) en passant par François Baroin qui se sent indigne (lien) il serait injuste de laisser de coté Hortefeux et ses empreintes génitales (lien) , injuste aussi de ne pas applaudir à la grande culture de Lefebvre qui confond littérature et mode en évoquant Zadig et Voltaire (lien) et à celle de Nadine Morano qui prend le chanteur Renaud pour une voiture de la régie nationale. (lien).

Quant à Laurent Vauquiez, il veut confier des missions à Karl Marx. lien

Fillon, lui, il est cool, il en est au gaz de chit,  le trouvant vraisemblablement plus efficace que le joint traditionnel, ce qui doit expliquer sa sérénité à toute épreuve.

Bernard Acoyer avait peut-être pris lui aussi des produits illicites lorsqu’il a confondu Cavusoglu, président turc d’une délégation européenne, avec Ceausescu, le défunt tyran roumain? lien

Ils devraient tous se méfier de Rachida qui pour favoriser la réinsertion des délinquants veut construire des places de prisons. lien

Elle a involontairement dévoilé le plan sarkoziste lequel veut devenir le patron (oups !) …le président de tous les français.

Mais Sarkozy est à l’abri puisqu’il connait très bien la greffe de la foi. lien

D’ailleurs il affirme qu’il fait la politique pour quelques uns et non pas pour tous les français (lien) et il n’est jamais à l’abri de promesses folles, s’il faut en croire Chantal Jouanno. lien

Avant elle, Lefebvre confondait le fils et le père,  affirmant que le procès d’intention fait a Nicolas…euh…jean Sarkozy était détestable. lien

D’ailleurs, Nicolas se croit en Allemagne, lorsqu’il est en Alsace. lien ce qui doit gêner Eric Besson lorsqu’il confond invasion et immigration. lien

Quant à Valérie Pécresse elle prend un président d’université pour un  président de la république, dans un joli numéro de langue de bois (lien), Christine Lagarde se plante sur Giscard d’Estaing ( lien ) pendant qu’Hervé Morin nous prends pour des c..s ? lien

Son ami Woerth, toujours droit dans ses bottes a pris toutes les mesures pour renforcer la fraude fiscale (lien), et son ex-patron Sarközi, étale sa connaissance du nucléaire en affirmant le 8 avril à Issoire, qu’il y a en France 60 centrales nucléaires, alors qu’il n’y en a que 19.

Nous voilà rassurés.

Mais faut-il pour autant tomber dans l’antisarkozysme primaire ?

Non, surement pas.

D’abord parce que le nucléaire crée des emplois comme on peut le constater sur ce lien, même si  selon les chiffres récents du cabinet Nielsen Panel, les prix alimentaires ont augmenté de plus de 2,39 en janvier. lien

Mais si le pain à augmenté de 7%, les pates de 17%, les légumes de 11%, le gaz de 20%, le gazole de 20%, l’essence de 13%, le fuel domestique de 21%, les assurances de 5,6%, les péages des autoroutes de 7,8%, le forfait hospitalier de 26%, le caddy lui n’a pas bougé : il est toujours à un euro. lien

Car comme dit mon vieil ami africain :

« c’est la calebasse vide qui fait le plus de bruit ».

L’image illustrant l’article provient de « 1escargot.canalblog.com »

18 pensées sur “comme une odeur de moisi

  • avatar
    18 avril 2011 à 12 12 49 04494
    Permalink

    viliou
    oui, chez soi, c’est pas mal,
    c’est ce qu’ont fait les grands anciens: einstein, edison, et quelques autres..
    sinon, c’est possible aussi d’apprendre chez les autres…chez moi, par exemple.
    🙂
    pour Kadhafi, vous prefereriez que sa dictature continue?
    il a le fric, donc les mercenaires, donc la terreur, donc le pouvoir.
    j’aimerais mieux que les nations unies aient une position plus nette, parce qu’actuellement, les libyens sont en train de se faire décimer par le fou.
    mais si vous avez d’autres solutions?
    🙁

    Répondre
    • avatar
      18 avril 2011 à 13 01 48 04484
      Permalink

      viliou,
      poutine n’est pas la Russie.
      juste un maffieux légal.
      leurs aventures ne finissent jamais très bien.
      😀

      Répondre
    • avatar
      18 avril 2011 à 13 01 52 04524
      Permalink

      cet article de Jacques Borde est vraiment intéressant.
      comment est-il possible qu’en 2011 on utilise des armes à l’uranium appauvri!!!
      je trouve çà ignoble. (N)

      Répondre
  • avatar
    18 avril 2011 à 15 03 51 04514
    Permalink

    « Jacques Chirac avait donné le ton, lors du salon de l’agriculture en 1990 en évoquant la maladie des « vaches bovines », et son épouse, plus récemment… »

    Ne me dites pas que Mme Chirac a été malade dernièrement????

    « D’abord parce que le nucléaire crée des emplois comme on peut le constater sur ce lien, … » Sans oublier qu’il est fort possible qu’il en « libère » des emplois, éventuellement; voyez au Japon. Na!

    Mais au sujet des containers tenant lieu d’habitation; il y a encore plus économique.

    Au lieu de voyager au Pays Bas, il vous faut venir au Canada; en hiver les Inuits se font des IGLOO et ça ne coûte absolument rien et ça prend seux heures à construire. D’ailleurs vous recevez assez de neige depuis quelques années, chez vous,…

    Pour l’été, au Cameroon, les pygmés se contruisent des abris de branches et de feuilles. Ce n’est pas très respectueux pour les arbres, mais ça ne coûte pas beaucoup non plus. Au diable l’écolo!!!

    Il nous faut absolument permettre (et je nous inclus Canadiens) que nos autorités voyagent pour découvrir combien peut être économique la qualité de vie.

    On devrait leur acheter à tous un avion 747. Ça règlerait les problèmes sociaux d’un seul coup.

    Bon! Evidemment, nous au Canada, nos dirigeants son plus « sportifs »; donc, on leur achète des F-35; mais …l’idée sousjacente est la même.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre
    • avatar
      18 avril 2011 à 15 03 57 04574
      Permalink

      Elie,
      vous êtes un artiste.
      c’est votre avatar et je le respecte.
      mais je dois dire que j’ai eu de la peine à suivre où vous vouliez nous emmener, les lecteurs et moi?
      je n’ai rien contre « les abris de fortune », bien au contraire, mais là, pour le coup, il y a des baraques en tole rouillées qui ont couté plus cher, ou du moins autant, que la construction traditionnelle.
      je suis sur que vous avez lu bien attentivement l’article.
      donc je m’interroge, et je vous interroge:
      pourquoi des baraques en tole ont couté aussi cher?
      n’y aurait-il pas « anguille sous roche »
      à votre avis? :-S

      Répondre
      • avatar
        18 avril 2011 à 22 10 50 04504
        Permalink

        Au départ il n’est pas question qu’un être humain habite dans des boîtes de tôles. Donc je ne me pose pas la question.

        Je trouve ce projet, qui fut réalisé, être une excuse innommable pour probablement servir à emplir les pôches de quelqu’un, tout simplement.

        Ce qui ne serait pas arrivé avec des IGLOO et des cabanes de feuilles. 😉

        C’est d’ailleurs pourquoi je ridiculisais ce projet.

        Amicalement

        Elie l’Artiste

        Répondre
  • avatar
    18 avril 2011 à 15 03 52 04524
    Permalink

    viliou
    vous savez que je vous aime bien, mais je vous trouve parfois trop…caricaturale.
    le « poutine bis », je suis pas fan non plus.
    aujourd’hui, la russie ne me tente guère, et ce que vous sous entendez ne m’encourage pas à aller m’y risquer, et pourtant, j’aime les Russes, et j’aime aussi les Tchétchènes, aussi paradoxal que çà puisse paraitre.
    en fait, j’aime la liberté et les citoyens du monde, je n’aime pas les crises identitaires, et pourtant je trouve les coutumes enrichissantes,
    vous voyez, je cultive le paradoxe.
    mais vous manquez de sagesse.
    on en parlera un jour, peut être.

    Répondre
  • avatar
    18 avril 2011 à 16 04 44 04444
    Permalink

    viliou,
    cet humala, c’est mon frère.
    je l’ignorais jusqu’à présent.
    merci de la découverte.
    😀

    Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 1 01 35 04354
    Permalink

    viliou
    les insultes salissent votre bouche.
    non, Poutine n’est pas la Russie,
    et non, Sarkozy n’est pas la France
    et non, Kadhafi n’est pas la Libye
    et non, Moubarak n’était pas l’Egypte
    et non, Ben Ali n’était pas la Tunisie,
    et non, Napoléon n’était pas la France
    et non, Hitler n’était pas l’Allemagne.

    j’ai tout bon?
    😛

    Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 1 01 37 04374
    Permalink

    viliou
    je ne lis pas BHL,
    je lis Khalil Gibran
    je ne lis pas Freud,
    je lis Michel Onfrey
    je ne lis pas le Figaro
    je lis Centpapiers
    j’ai tout bon?
    😛

    Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 1 01 39 04394
    Permalink

    viliou,
    vous me lisez mal, plus d’une fois, j’ai attaqué les USA…
    y compris Obama, pour sa gestion de Deepwater, par exemple…
    mais vous ne pouvez pas lire tout ce que j’écris…
    c’est pas un problème.
    🙂

    Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 11 11 37 04374
    Permalink

    viliou
    j’ai surtout apprécié l’analyse qu’il a fait de Freud.
    très pertinente, et courageuse.

    Répondre
    • avatar
      19 avril 2011 à 17 05 32 04324
      Permalink

      viliou
      droits de l’humain, je préfère, parce que droits de l’homme, c’est un peu réducteur,
      meme que j’irais plus loin, je dirais « droit de l’animal », parce que tout d’abord, l’homme n’est qu’un animal, certains ne méritant meme pas ce qualificatif, ensuite parce que dans droits de l’homme j’ai toujours l’impression que la femme en est absente.
      pour vous je ne me fais pas de soucis,
      vous semblez avoir tout ce qu’il faut.
      :-O

      Répondre
    • avatar
      19 avril 2011 à 17 05 33 04334
      Permalink

      mais viliou, ne vous faites pas passer pour plus bete que vous ne l’etes,
      bien évidemment, les maffieux sont partout,
      de chine en afrique et de russie aux usa, en passant par l’europe.
      en auriez vous douté?
      😛

      Répondre
    • avatar
      19 avril 2011 à 17 05 35 04354
      Permalink

      viliou, je ne connais pas ce trarieux, et il semble fréquentable, mais le monde est plein de génies, et manque d’amour.
      et comme il arrive que l’un ne soit pas toujours accompagné de l’autre, j’ai tendance a choisir l’amour, et je me méfie du génie.
      🙂

      Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 11 11 39 04394
    Permalink

    sarkozy, ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées.
    ce n’est qu’un pantin, sans culture, sans réflexion, juste un bateleur qui a pu séduire quelques naifs, quelques temps, et une fois l’illusion passée, il reste le vide incommensurable de sa pensée politique.
    🙂

    Répondre
  • avatar
    19 avril 2011 à 11 11 41 04414
    Permalink

    viliou,
    je n’aime pas les gens qui ont l’insulte à la bouche, qu’ils soient chrétiens, musulmans,ou autre…
    l’injure montre souvent le manque cruel d’arguments.
    tout comme la violence d’ailleurs.
    c’est une preuve de faiblesse. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *