Commission Charbonneau. En état de surprenance

Présider un Commission, c’est être parfois étonné sans paraitre  surpris. Un état d’accueil du vrai, du faux, du doute raisonnable et parfois de l’invraisemblable en restant de marbre. Un état d’impassible « surprenance ».

Ainsi, le témoignage du bien nommé  M. Surprenant va plutôt cahin-caha. Qu’en est-il exactement? Prenons nos chronos :

1) Depuis les années 70, la ville organise, chaque année, un tournoi de golf où participent les ingénieurs, les surveillants de chantier ET les entrepreneurs, ce qui devait aider à la bonne marche des travaux.

2) Début 1990, Frank Catania annonce à M. Surprenant que ceux qui l’empêchent de « manger », sont « éliminés ».

3) Durand les années suivantes, jusqu’en 1995, il y a une guerre des prix au point que les entrepreneurs obtiennent des contrats sous le prix coûtant.

4) En 1992, MM. Surprenant et Leclerc participent à un voyage de golf en Rep. Dom. avec M. Conti et un invité « surprise » : M. Vito Rizzutto. Les deux ingénieurs savent maintenant qu’ils jouent avec la Mafia.

5) Lors d’une partie de golf, en 1995, M. Surprenant remarque : « À cause de cette guerre de prix, les contracteurs font faillite! ». La même année, M. Surprenant est invité par M. Borselino à un dîner où, avec M. Paolo Catania et Tony Conti, on lui indique qu’il devra aider à faire cesser cette guerre des prix pour éviter ces faillites.  On lui « prépare » un  rôle.

5) Jusqu’en 2000, selon M. Surprenant, il n’y a qu’un seul contrat par année qui est « truqué »; mais il ne sait pas comment car lui n’a pas majoré les prix. En réalité, on le garde sous la main en lui donnant environ 5,000 $ par années pour garder leur emprise sur lui.

6) Début des années 2000, les soumissions arrivent maintenant à 20% ou 25% plus élevées que le budget prévu. Le système est en place.

Il aura fallu environ 5 ans à la Mafia pour que son système soit en place dans tous ses « détails », un système beaucoup plus « structuré » qu’on ne l’a cru: 3% des contrats va au « comité exécutif » de la ville !  MM. Surprenant et Leclerc n’en sont que deux (2) « détails ». Il y en a d’autres…  Ce qui signifie que de surprises en surprise, il semble bien que la surprenance va continuer…

André Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *