Conflit réglé dans la Ligue Nationale de Hockey

http://www.lapresse.ca/sports/hockey/lock-out-dans-la-lnh/201301/06/01-4608685-entente-de-principe-dans-la-lnh.php

Bon, c’est fini.  On a reglé le conflit dans le hockey professionnel. Les 740 gladiateurs de la LNH vont pouvoir recommencer à jouer des bras et des épaules dans les coins pour pousser la mystique petite rondelle dans les filets.  Il n’en sort que du  bien, car il vaut mieux promouvoir a fond le sport que de se bâtir une virilité en chantant  des “God bless America” en Irak ou en Syrie.   La patinoire est un excellent champ de bataille a dégats limités en attendant le tout-virtuel.  Je suis heureux que personne ne propose de reconquérir le Labrador par les armes. Remercions-en le hockey.

Le hockey permet de se casser la gueule en faisant semblant de jouer… ou l’inverse.  Il répond a un besoin social INCONTOURNABLE.  Cela dit, même si en principe je soutiens les luttes de prolétaires contre les capitalistes, je tique un peu sur la pafond salarial de 64 millions de dollars ….

64 millions de dollars, c’est 320 médecins spécialiste a 200 000 dollars pièce, et je me demande si on ne devrait pas bouger un peu nos priorités collectives.   Intéressant de comparer ces 64 millions aux enjeux monétaire de la crise étudiante…  Intéressant de penser que Maurice Richard ne gagnait pas le salaire d’un seul grand spécialiste… les temps changent.

Évidemment, il y a la fierté nationale qui n’a pas de prix, mais il y a longtemps que l’équipe qui prétend nous représenter est majoritairement composé de non-québécois; cette fierté ne me touche pas vraiment. Bien sûr, il y a une grande astuce à se bâtir une équipe de Russes, de Finlandais et de Tchèques meilleure que celle des Russes, des Finlandais et des Tchèques des villes ‘Canadian” et “American”….  Mais c’est un peu la fierté de posséder Man-o’War ou Native Dancer: c’est surtout la mère du cheval qui devrait être fière.

Anecdote. Le commissaire Gary Bettman a remercié le directeur de l’Association des joueurs Donald Fehr !  (Goering a aussi remercié ses geoliers pour leur courtoisie… puis s’est empoisonné avant qu’ils ne le pendent)

L’ancien joueur du Canadien Mathieu Darche – qui a participé activement aux négociations – déclare qu’il «n’a aucune honte de présenter cette offre aux joueurs».  🙂

Personne ne signe cet article. On dit Presse canadienne. On a sa fierté…

Pierre JC Allard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *