Côte d’Ivoire: Dumas-Verges au secours de Laurent Gbagbo

Diantre !

L’ancien ministre socialiste des Affaires étrangères et avocat Roland Dumas, homme que j’apprécie par sa liberté de ton,  et Jacques Vergès, avocat chevronné des causes perdues, personnage haut en couleur, ont dénoncé, hier,  jeudi l’ingérence française et internationale en Côte d’Ivoire, apportant leur soutien au président sortant Laurent Gbagbo.

Certes, c’est parfois gratifiant d’être à contre courant. Mais dans le cas de ces deux personnalités, on constate avec étonnement que le panafricaniste d’opérette Laurent Gbagbo n’est finalement entouré que des conseillers européens. Ses soutiens africains se comptent sur les bouts des doigts, je veux parler de gens connus comme Edouardo Dos Santos le président angolais, pas des fanfarons comme Charles Ble Goudé, ministre fantoche et ridicule, prêcheur de haine qui dévalorise sa fonction et surtout qui souille l’image d’un grand pays comme la Côte d’Ivoire.

Les trois larrons passeront semble-t-il le réveillon ensemble. Fichtre. Alors, savez-vous ce que cache cette visite des deux juristes français ? Nonobstant le fait que l’ancien président ivoirien, aka la sangsue qui s’accroche au pouvoir, et piètre boulanger d’Abidjan qui fabrique le pain le plus insipide de la place, a toujours arrosé les deux hommes avec l’argent…ivoirien, il pense que les deux fripouilles, dixit quelqu’un, peuvent le défendre… Un peu comme Omar Bongo arrosait les partis français, Gbagbo arrose de nombreux…Français… D’ailleurs, on est étonné de voir l’UMP et le Parti socialiste nier cette évidence Bongo.

Laurent Gbagbo, sentant sa mort prochaine, fait donc venir deux amis, pour tenter de sauver son fauteuil présidentiel usurpé. Je sais, ses zélateurs vont encore péter un câble, puisqu’ils refusent les arguments des autres et veulent imposer leur point de vue se croyant dans le vrai, par mauvaise foi surtout. Les deux comparses disent avoir des arguments à faire valoir pour défendre le quidam Laurent Gbagbo.

Une pensée sur “Côte d’Ivoire: Dumas-Verges au secours de Laurent Gbagbo

  • avatar
    1 janvier 2011 à 3 03 57 01571
    Permalink

    Bonjour, Allain Jules.

    Qui peut savoir quels sont les motifs profonds du soutien de Dumas et Verges à l’indéfendable Gbagbo ? Si ce n’est une banale question d’intérêts personnels pour le quasiment sénile Dumas et l’opportuniste (et ex-communiste) Verges.

    Laissons ces deux-là faire leur numéro de défenseurs de « l’opprimé », il ne sortira strictement rien de ce cirque médiatique !

    Répondre
    • avatar
      1 janvier 2011 à 4 04 39 01391
      Permalink

      Bonjour Fergus,

      Meilleurs voeux pour la nouvelle année.

      Oui, les deux quidams n’y vont que pour du fric (K) Leur combat est perdu d’avance.

      Répondre
      • avatar
        1 janvier 2011 à 5 05 14 01141
        Permalink

        Meilleurs voeux également pour vous-même et votre famille !

        Répondre
  • avatar
    1 janvier 2011 à 5 05 43 01431
    Permalink

    En effet on peut se demander qui peut accorder du crédit au sénile Roland Dumas en quelque matière que ce soit.

    Qui peut, si ce n’est CP Agogo et Olivier Bonnet pour les plus visibles quand il s’agit d’alimenter le fleuve de la folie complotiste au sujet du 11/9.

    Tout est bon pour faire tourner le moulin à clicks

    Ici nous avons un chroniqueur ( selon ses dire) décomplexé. Il ne faut guère en avoir pour vanter Gbagbo pendant des semaines puis lui cracher dessus dans le même élan en attendant de chanter ses louanges dans les prochaines heures.

    Ce qui compte c’est faire du click, du click et encore du click, ce forum s’il continue dans cette voie ne sera que l’annexe obscure de son modèle.

    Please Monsieur Marginean n’habillez pas de morale et de questions de bons usages ce qui n’est que divergence d’opinion. Vous ne tromperez personne. Par ailleurs , même en ne veant pas souvent sous vos fils, je constate que vous continuez de livrer les IP de vos commentateurs aux pires trolls du Net

    Répondre
    • avatar
      1 janvier 2011 à 6 06 22 01221
      Permalink

      @Roclaford,

      Je crois que vous tombez bien bas dans vos commentaires, en tentant de s’en prendre à moi à la demande de l’autre sénile qui rabâche ça à qui veut l’entendre, sans maîtriser le dossier ivoirien. Je n’ai jamais chanté les louanges de Gbagbo. Jamais. J’ai simplement dit ceci, en gras:

      Si le sortant Laurent Gbagbo gagne, ça ne sera que justice puisque, c’est l’homme qui a oeuvré sans faille pour la paix, en tendant la main à tout le monde. Puisqu’il a gouverné avec les FN (Soro comme Premier ministre. C’est ça tendre la main. Hélas pour lui, mon honnêteté intellectuelle fait que, je ne peux défendre un perdant qui s’accroche au pouvoir)

      Si Alassane Ouattara gagne, ça sera le signe que la Côte d’Ivoire est débarrassée du tribalisme, de la xénophobie dont le coeur de cible est le concept vide de l’ivoirité./b>

      Il faut vraiment être sénile pour affirmer que je chante les louanges de cet homme. Voici l’article et c’est ridicule de sortir deux phrases de leur contexte mais, la mauvaise foi et la haine injustifiée de certains fait que, je ne réponds même pas.

      http://allainjules.wordpress.com/2010/11/28/que-dieu-benisse-la-cote-divoire/

      Jugez pas vous même au lieu de vous appuyer sur les salmigondis haineux des autres, et de vous d’ailleurs, puisque vous faites une description assez ridicule de ma petite personne (clic etc)

      Meilleurs voeux !

      Répondre
  • avatar
    1 janvier 2011 à 5 05 58 01581
    Permalink

    D’autre part

    Monsieur Marginean, on pourrait concevoir et croire à votre refus d’importer les crises et conflits venus d’Aggogo. Il faudrait pour cela que contrairement à votre prédécesseur vous annuliez ses invitations aux pires provocateurs qui en sont issus et transportent jusqu’à chez vous les mêmes pratiques.

    En gros de la politique catastrophique de votre prédécesseur vous voulez conservez l’argent du beurre mais pas le beurre qui tâche et n’est guère présentable.

    Le fait que le plus minable de vos rédacteurs ait accès aux IP alors que vous affirmez tout au long de votre charte que ces IP seront tenus secrètes par la direction à son seul usage est une indication de la cohérence de vos déclarations.

    Pendant ce temps là vous vous permettez de juger de très haut les procédés des autres tout en interdisant l’examen des vôtres.

    La grossièreté M. Marginean n’est pas une affaire de lexique mais bien plus une affaire de conduite et de sens caché.Dans cet espace citoyen vous vous faites juge, et vous ? qui vous juge?

    Répondre
  • avatar
    1 janvier 2011 à 12 12 35 01351
    Permalink

    @roclaford

    Je ne sais pas quelle mouche vous a piqué ou ce que vous avez mangé hier, mais je vous trouve bien tendu!

    Pour ce qui est des auteurs présents sur CentPapiers, ils ont tous accès à cette plateforme pour diffuser leurs textes en autant qu’ils respectent la charte et qu’ils n’enfreignent pas la loi. Un journal citoyen, c’est ça. Vous prenez ce qui vous plait et voulez laissez passer ce qui ne vous attire pas. On ne commencera pas à censurer des textes ou des auteurs que pour vous faire plaisir ou assouvir des désirs dictatoriaux de contrôle de l’information et de la pensée.

    Vos accusations selon lesquelles nos contributeurs auraient accès aux IP sont complètement sans fondement et fausses. Au mieux de mes connaissances, il faudrait être un bon hacker pour pénétrer le site et trouver les adresses IP. Alors si je me trompe, prouvez-moi le et je m’engagerai à corriger cette situation.

    Mais en attendant, pour vous dire bien franchement, le pire provocateur qu’on peut voir ici, sous cet article, c’est vous.

    Détendez-vous, c’est encore le temps des fêtes!

    Répondre
  • avatar
    1 janvier 2011 à 12 12 40 01401
    Permalink

    @Vilistia

    Je vous avais clairement demandé, ainsi qu’à tous les intervenants, de cesser ces conversations et divulgations (vraies ou fausses, qui sait???) d’informations personnelles d’autres intervenants ou de leur identité.

    Je me dois de retirer votre commentaire qui en fait état et de vous servir un deuxième rappel à l’ordre.

    Cela ne sert aucun intérêt en plus de porter atteinte à la vie privée des gens.

    François Marginean

    Répondre
    • avatar
      2 janvier 2011 à 6 06 27 01271
      Permalink

      Bonjour François et meilleurs voeux.

      Merci pour ce rappel à l’ordre. Ça devient vraiment lassant de voir cette pollution malsaine. C’est, hélas, l’oeuvre d’une seule personne, qui passe son temps à parler des autres. Si au moins ça avait un rapport avec l’article.

      Dans ce dossier, on voit bien que Vilistia ne fait que répondre aux bassesses mais ne provoque personne.Passons.

      Cordialement !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *