Côte d’Ivoire – Qui dirige encore ce beau pays ?

Alors que le président américain Barack Obama et le secrétaire général des Nations Unis Ban Ki-moon s’inquiètent de la situation de violence qui prévaut en Côte d’Ivoire-à juste titre d’ailleurs-, pas de répit pour les innocents. Il est assez surprenant de lire ici ou là, toute la propagnade de personnes insensibles, qui, par amour pour le boulanger, qui, par xénophobie, qui encore par aveuglement restent insensible à ce que vivent les populations, notamment à Abobo, assiégées comme tout e monde sait.

La vraie inquiétude pour nous, vrais amoureux de l’Afrique, c’est cette dérive. On s’étonne de ce mépris criard pour la vie. Et dire que beaucoup se disent chrétiens et approuvent toutes ces exactions. On a appris, hier, que des jeunes ont enlevé deux fonctionnaires de l’ONU avant de les relâcher. C’est une grande première mondiale jamais vu ailleurs auparavant. Dans le même ordre d’idées, il est étonnant de voir que des casques bleus soient victimes de tirs des Forces de défense et de sécurité (FDS), les fidèles de Laurent Gbagbo. Savent-ils que c’est considéré comme un crime de guerre ?

Non, on ne peut pas dire que le sortant ivoirien soit derrière tout ça mais, c’est bien plus grave. La question est de savoir si, aujourd’hui, il arrive encore à tenir ses troupes. Comment donc expliquer tout ça ? Visiblement, Laurent Gbagbo a perdu la main. Entendre les salmigondis du porte-parole du Gouvernement fantoche Gbagbo, Ahoua Don Mello dire que la « Côte d’Ivoire est victime d’un complot », c’est à mourir de rire. Donc, pour le quidam, Pr Laurent Koudou Gbagbo et ses affidés sont LA CÔTE D’IVOIRE. Et les autres alors ?

Cette affaire va mal se finir !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *