Dans chaque niche, il y a un chien qui mord !

Il y a loin de la coupe aux lèvres, et notre nouveau président, pour qui certains affirment que « le changement c’est du flan », doit sans cesse rajouter de l’eau dans son vin, provoquant une logique chute de popularité dans les sondages. La récente affaire des « pigeons », menée tambour battant par un bataillon médiatique de chefs d’entreprises, provoquant le recul gouvernemental, en est l’une des démonstrations. Comme l’écrit Jean-Christophe Cambadélis (…)


Economie

/
,
,
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *