De Tchernobyl à Ben Laden

25 ans après la catastrophe, on meurt toujours à Tchernobyl. Morts fatales puisque les sols contaminés ne peuvent que produire des légumes et fruits contaminés. Les animaux étant touchés eux aussi, c’est en fin de chaîne que l’homme récolte les fruits du drame. Dans le camp des lobbyistes du nucléaire, on continue de prétendre scandaleusement que seules 50 personnes sont mortes suite à cette catastrophe. Le rapport 2005 de l’AIEA (agence internationale de (…)


International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *