Déni de réalité

C’est un document bizarre qui vient d’être rendu public par le F.M.I., une recherche portant l’appellation de « publication sélective » (selected issue paper) qui dit en substance que les Etats-Unis sont en faillite virtuelle! Selon le F.M.I., la résorption du déficit budgétaire et fiscal US nécessiterait ainsi un « réajustement fiscal permanent de l’ordre de 15% du P.I.B. Américain ».

Autrement dit, comme l’Etat Fédéral US lève annuellement des impôts qui se montent à 14.7% de son P.I.B., il conviendrait de doubler la taxation afin de boucler ce gap du déficit (budgétaire seulement) … ce qui ne sera à l’évidence jamais mis en oeuvre.

Pourtant, ces chiffres démontrent à eux seuls que les débats – parfois féroces – de l’élite économique et financière Américaine ayant fait rage ces dernières semaines relativement au bien fondé de l’adoption de mesures stimulatoires supplémentaires sont foncièrement stériles et dénués de fondement car ce pays ne peut tout simplement plus se payer le luxe de la moindre injection de liquidités!

Il semblerait que l’Administration en place comme l’opposition Républicaine se soient transformées en autruches et rivalisent en déni de réalité. Que les rendements des Bons du Trésor US soient aujourd’hui à leur plus bas historique dépasse l’entendement car il y a une limite – dont on s’apercevra prochainement – à ce que les investisseurs mondiaux sont disposés à prêter aux Etats-Unis.

MICHEL SANTI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *