DSK: le vrai film de sa « fuite » et de son arrestation.

 

Alors qu’il saura le sort à lui réservé dès aujourd’hui probablement après 1h du matin, heure française, le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn (DSK), ne sait néanmoins pas à quelle sauce il sera « bouffé ». Cette comparution immédiate après environ 24h de garde à vue peut se terminer par une incarcération, une liberté sous caution ou encore l’interdiction de sortir de l’Etat de New York avec le retrait de son passeport. Les primaires PS dans un hôtel new-yorkais ?

Lorsque le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn se retrouve dans sa chambre d’hôtel, ou plutôt dans sa suite royale de l’hôtel Sofitel (346 chambres) de New-York, au 45 West 44th Street, à proximité de Grand Central Station dans le Midland (Times Square, Broadway theaters) pour ceux qui connaissent Big Apple (New York), il vient de passer une soirée arrosée, en compagnie de jeunes dames, selon une source bien informée, ce qui le pousse à se réveiller aux environs de 12h, heure américaine…

Alors que la jeune femme, une Africaine Américaine passe à son étage pour s’occuper de la suite « deheskale »- passez-moi l’expression-, munie des clés, elle ne se rend pas compte que ladite suite est occupée puisqu’elle a frappé avant de s’y introduire. Lorsqu’elle voit apparaître derrière elle comme par enchantement un homme blanc nu, elle panique. Il la rassure. Ensuite, ce dernier la dévore des yeux et l’entraîne vers son lit.

La jeune femme allait se débattre comme elle pouvait, avant de s’échapper. Je vous fait grâce des pages croustillantes que détient la police new-yorkaise. Puis, sentant qu’il y avait danger, DSK s’est précipité par la porte de service, pur s’éclipser de l’hôtel. Dans sa fuite, selon la police, il oublie son téléphone portable, une cravate, un stylo et un petit carnet d’adresse. La police a récupéré la serviette de l’hôtel et un gant de toilette pour des tests ADN qui auraient déjà parlé…

Alors que la police atteste aussi qu’il devait prendre son avion un peu plus tard, sa précipitation à l’aéroport JFK pour prendre l’avion, laisse dire aux flics qu’il a voulu fuir. Convoquée au commissariat de Harlem, la jeune femme a fermement reconnu son « agresseur ». C’est ainsi que son signalement a été donné et puis, il a été cueilli dans son avion qui s’apprêtait à se rendre à Paris. La partie se joue dans quelques instants. Nous y reviendrons après le verdict dans quelques heures.


Une pensée sur “DSK: le vrai film de sa « fuite » et de son arrestation.

  • avatar
    15 mai 2011 à 20 08 01 05015
    Permalink

    Clinton tombé dans un piège???

    Ah bon! Sacré Monica va! Elle ne m’avait rien dit.

    DSK fut arrêté dans l’avion qui allait décoller et il avait laissé des effets personnels dans la suite de l’hotel.

    Il est évident qu’il ne voulait pas que les employés pensent qu’il quittait le pays.

    Mais il est innocent jusqu’à ce qu’il soit prouvé coupable et c’est aux autorités de le prouver. Il bénificie également de la condition « coupable hors de tout doute ».

    Évidemment il peut avoir été endormi par injection, transporté dans l’avion et installé pour se réveiller seulement lorsqu’il fut arrêté, 10 minutes avant de partir.

    L’un des agents, envoyé spécialt du MI6 lui a dit, probablement: My name is Bond…. James Bond ». (D)

    James est alors allé cheRcher la « victime » pour la consoler dans sa propre suite.

    ——-FIN———–

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      15 mai 2011 à 20 08 07 05075
      Permalink

      Par contre, une employée qui entre faire le ménage d’une suite pendant que le client est dans la douche, on ne voit pas ça très souvent, je pense.

      Alors…

      Amicalement

      André Lefebvre

      Répondre
    • avatar
      15 mai 2011 à 20 08 32 05325
      Permalink

      « Vous en connaissez des hommes qui résisteraient devant une fille de 15 ans ? »

      Oui. Personnellement en deça de 25….:-D

      « Je m’en fiche des fredaines à DSK… Il a droit d’aimer le cul . »

      Moi aussi je m’en fiche. Du moment que ce n’est pas le mien.

      « Surtout dans un pays comme les USA..Très puritain. »

      Bof! Je connais un type qui s’est fait prendre dans une telle entourloupette dans un pays d’Afrique; alors…

      S’il était resté à l’hotel, ce serait différent; mais il faut qu’il soit con pour croire pouvoir éviter les problèmes en sautant dans un avion en laissant ses bagages à l’hotel.

      Amicalement

      Elie l’Artiste

      Répondre
  • avatar
    15 mai 2011 à 21 09 50 05505
    Permalink

    Je ne connais pas la vérité; je vais donc vous proposer une fiction.

    Connaissant les petites faiblesses de DSK, un jolie soubrette correctement soudoyée l’attend à sa sortie de la douche et le prend par son point faible… Dès qu’elle a un échantillon de DNA – repas complet ou mise en bouche – elle prend le portable et lui explique ses exigences, monétaires ou autres. DSK comprend qu’avec ses antécédents il est cuit et file vers l’aeroport… un peu trop tard

    Vous vous imaginez la France dirigée par une type qui se laisse berner ainsi comme un collégien ?

    Imaginez-la maintenant dirigée par ceux qui auraient tendu ce piege…

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • avatar
    16 mai 2011 à 7 07 28 05285
    Permalink

    Sauf que la notion de « complot » est la seule défense qu’il pourra user`; et je n’y crois pas tellement. Il est plutôt du groupe qui « roule » les autres, que de celui qui se fait rouler.

    Le scénario de Pierre ressemble au scénario de la FMI envers les pays qu’ils « aident ».

    C’est un scénario qui se déroule souvent dans les pays « en voie de développement ».

    Reste encore le président de la Banque Mondiale.

    Si j’étais lui, je ne sortirais pas de mon bureau.

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      16 mai 2011 à 8 08 12 05125
      Permalink

      Aucun soucis pour Zoellick, membre du cercle «The Vulcans», celui qui a remplacé Wolfowitz au prises avec les problèmes concernant Shaha Riza provoquant sa chûte.

      DG

      Répondre
  • avatar
    16 mai 2011 à 12 12 42 05425
    Permalink

    15h30 heure française:

    D.S.K. est maintenu sur le territoire Américain

    La Juge vienT de prononcer LA DETENTION PROVISOIRE DE D.S.K. AUX US.A.

    Communqié alors que LE DRAME EST ENORME POR LUI ET SA FAMILLE.

    La décision est de TAILLE.
    lA DURETE DE LA SENTENCE EN L’INSTANT PREND UNE EPAISSEURENORME.

    lES FAITS SONT DONC A PRIORI defaits de tous espoirs, pour le devenir de celui qui fut durant des années le futur président de La République Française.
    In texto BFMTV
    A ne pas en douter la personnalité de D.S.K. a été trés loin de lui servir.
    Les « Avocats »
    de DS.K. en duplex doivent gérer une situation plus que probante.
    Le JUGEMENT EN DIT LONG SUR SON DEVENIR? ON PEUT CRAINDRE LE PIRE DANS TOUS LES SENS.

    Le Panda
    Patrick Juan

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *