Durcissement de la loi, mardi, à Québec!!!

DURCISSEMENT DE LA LOI:

Nous apprenons qu’une loi sera présentée mardi, à l’Assemblée Nationale, au sujet des animaux de compagnies. On veut un durcissement de la loi envers les « affreux psychopathes » coupables de « maltraitance » des animaux.

On prévoit mettre sur pieds un système de registre qui fournira tous les renseignements sur les propriétaires et leurs animaux de compagnie, de sorte que les exactions perpétrées sur les chiens trouvés en mauvaise condition il y a quelques mois, ne se reproduisent plus; « Assez c’est assez!!! »

La loi devrait passer, malgré le malaise probable qu’aura le ministre de la Sécurité publique, M. Dutil, de voter pour un durcissement de la loi envers ceux qui maltraitent les animaux, tout en exigeant le non durcissement de la loi fédérale pour ceux qui tuent les humains.

Quant au « registre » en question, espérons qu’il ne coûtera pas le même prix que celui des armes à feu. Mais j’en doute car aucun chasseur ne donnait un nom à son arme à feu; tandis que nos animaux de compagnie…s’il faut enregistrer chacun de leur nom…le coût va certainement dépasser le 2 milliards.

Par contre, il sera certainement très utiles aux policiers, avant de faire une descente chez un propriétaire de chihuahua.  Jean Marc fournier, ministre de la justice, votera certainement en faveur de l’établissement de ce registre.

 

On ne peut pas dire que l’équipe Charest, « charrie » pas!!!

 

Amicalement

Elie l’Artiste

8 pensées sur “Durcissement de la loi, mardi, à Québec!!!

  • avatar
    5 décembre 2011 à 7 07 33 123312
    Permalink

    J’ai oublié de le mentionner:

    quotient intellectuel de 32 par groupe de quatre.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre
  • avatar
    5 décembre 2011 à 7 07 33 123312
    Permalink

    J’ai oublié de le mentionner:

    quotient intellectuel de 32 par groupe de quatre.

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre
    • avatar
      5 décembre 2011 à 9 09 58 125812
      Permalink

      Non cela a été annoncé hier (dimanche) aux nouvelles.

      On verra bien mardi.

      Répondre
  • avatar
    5 décembre 2011 à 10 10 31 123112
    Permalink

    Projet de loi déguisé qui a sans doute pour objectif d’enregistrer (comme du bétail) les propriétaires d’animaux de compagnie, de créer une buraucratie pour administrer la loi, de créer un système de permis et d’amendes pour taxer de façon déguisée, et d’avoir un prétexte pour envoyer des agents harceler les gens.

    On connait la routine. Ils ont du culot tout le tour de la tête ces bouffons.

    Les gens réclament des enquêtes publiques sur la corruption dans le gouvernement, et ils proposent une loi pour créer un registre de pitous et de minous. C’est quand même incroyable!

    Répondre
    • avatar
      5 décembre 2011 à 11 11 24 122412
      Permalink

      De la bureaucratie et des taxes…
      Va-t-on finir par s’en sortir?
      Je vais finir complotiste… 🙂

      Répondre
    • avatar
      5 décembre 2011 à 11 11 00 120012
      Permalink

      Remarque que c’est également demandé par ceux qui pleurent devant des chiens maltraités mais qui acceptent les « bombardements humanitaires ».

      Répondre
      • avatar
        5 décembre 2011 à 12 12 08 120812
        Permalink

        Je n’aime pas plus qu’un autre voir des animaux souffrir ou être maltraités, mais il y a déjà de slois pour ça.

        Si Québec est si concerné par le sort des pitous et des minous de la province, il n’a qu’à appliquer les dispositions applicables du code criminel.

        Mais comme le droit criminel est une juridiction fédérale, c’est moins intéressant, et surtout moins facile que d’adopter des lois administratives, comme la loi sur la protection des pitous et des minous.

        Ils sont quand mêmes incroyables nos bouffons.

        (@) (&)

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *