En vers et contre tous : l’ange captif (J-19)

Couplet 1

Je suis tombé sur terre la tête la première,

Sans plan B, pour faire machine arrière,

Jeté dans le vide, dans la vie, au milieu du bruit

Tout va de plus en plus vite, rien n’a de prix,

Trop de mains tendues pour en croire quelques unes,

Pas assez de gens pour vivre nos rancunes,

Trop de souvenirs pour avoir un avenir ensemble,

Pas assez de sentiments pour parler d’impossible,

Le temps tue plus, qu’il ne le promet,

Je préfère la mort à l’ennui de tes baisers imparfait,

Couplet 2

Je me suis relevé par habitude, encore une fois

Le cœur trop faible pour pardonner tes choix,

J’ai trop baisé le sol pour vivre à genoux,

Gardez la foule de gens, donnez moi les fous,

Parce que les années passent, plus qu’elle ne restent,

Les bouches n’ont plus la mémoire de ce qu’elles lestent,

Sans amour pour nous entraver, mieux vaut tout oublier,

C’est notre idéal, ne pas savoir s’accepter,

Tourner en rond, seul ou nous deux comme avant,

À parler de révolution, alors qu’on l’a faisait en marchant,

Couplet 3

J’ai tout perdu, un jour de routine sans histoire

En dévisageant l’étranger souriant dans mon miroir,

J’ai du me tromper de terre d’accueil de terre promise

à te parler du bonheur les deux doigts dans la prise,

Parce que l’amour n’est que le bon coté de la solitude,

Parce que tous confondent toujours et habitude,

En fabriquant des pales copies portant leurs noms,

Leurs défaites, leurs victoires, sans espoir de libération,

Que choisir entre un avenir en commun et une tombe pour deux,

Fautes de rêves, je crois que l’on va être heureux,

Refrain

Depuis ma petite cellule, petite cellule, j’attends

Que l’on oublie mon nom, ton nom, pourtant

Je pourrai faire semblant à en tomber amoureux,

A vieillir comme tes parents, à parler pour deux,

Depuis ma petite cellule, petite cellule, j’attends

Que l’on oublie mon nom, ton nom, pourtant

Je pourrai mourir pour toujours, en nous imaginant,

Dans une prison trop petite pour tes regrets d’enfants,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *