Et l’Iran frappa au dessus du golfe Persique !

Les nouvelles en provenance d’Iran laissent tous les observateurs sur leur faim. C’est vrai que le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, possesseur d’un seul bien, une vieille Peugeot 504 (ma mère en possédait une) mise aux enchères pour un million de dollars (746.850 euros) fait la UNE des journaux. Cette mise en vente est dédiée à faire financier un projet de logements sociaux. Belle initiative donc. Mais, une nouvelle en chasse une autre.

Drone Prédator

L’Iran a donc frappé au dessus du golfe Persique, deux drones. Ces petits avions dits invisibles invincibles. Diantre ! Mais alors, d’où proviennent ces drones abattus par l’armée iranienne ? On sait que la France, Israël, les Etats-Unis ou l’Angleterre en possèdent.  C’est le commandant Amir Ali Hajizadeh, un responsable des Gardiens de la révolution (Pasdarans), qui a fait cette annonce. C’est pourtant le silence radio ici ou là. Chaque pays préférant garder le silence. Et si, cette petite démonstration iranienne mettait tout le monde d’accord sur l’impossibilité, aujourd’hui, d’attaquer ce pays ?

Ah, l’arsenal nucléaire iranien ! Ce spectre que craignent tous les grands pays qui envisagent de l’attaquer. L’Iran multiplie des exercices de défense aérienne visant à tester sa capacité à prévenir les probables attaques ennemies. Les pays occidentaux, ces donneurs de leçons et champions tous azimuts du nucléaire,  soupçonnent l’Iran de vouloir se doter secrètement d’un arsenal atomique sous couvert d’un programme énergétique civil. C’est vrai que les menteurs ne croient jamais leurs interlocuteurs. S’agit-il ici d’un poker menteur mutuel ?

Israël, depuis des lustres, estime qu’un Iran doté de l’arme nucléaire serait une menace pour son existence. J’avoue ne pas le croire,puisqu’il se base essentiellement sur les salmigondis de Mahmoud Ahmadinejad, en triturant, in fine, son propos.  Quant aux Etats-Unis, ils refusent pour l’instant, l’hypothèse d’un raid préventif contre l’Iran. Normal, l’Irak chiite en majorité et l’Iran dont le chiisme et l’influence sont réels au pays de feu Saddam Hussein, peut embraser à nouveau la région. Selon Wikileaks, des pays comme l’Arabie Saoudite, dont le régime dictatorial est toléré par les Etats-Unis-pétrole à vil prix oblige-, veulent en découdre avec l’Iran. Peut-être lorsque les troupes américaines quitteront définitivement l’Irak…Mais, ce n’est pas demain la veille et cette démonstration de force iranienne, avec la destruction des drones, prouve bien que ce pays est puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *