France Inter : Val le menteur engage Dahan, humoriste UMP

« Mon intention n’est pas de me débarrasser de Stéphane Guillon, assure Philippe Val, directeur de France Inter, cite Le blog TVNews le 14 juin dernier. Dans une interview parue dans Télé Loisirs, Val ajoute néanmoins que dans une tranche matinale vouée à l’information, il n’est pas utile de sortir son nez de clown. C’est déplacé » . Il n’était donc pas question de s’en prendre à Guillon mais de supprimer la pastille d’humour de la matinale. On sait ce qu’il est advenu : Guillon a été proprement viré, et Didier Porte avec lui. Et voilà qu’on apprend que, finalement, il y aura bien intervention d’humoristes dans la tranche d’information du 7/9, plus à 7 h 51 mais à 8 h 55, « pour éviter de cogner avant l’invité politique », commente Emmanuel Berretta, le journaliste Médias du Point. Cette chronique humoristique sera animée alternativement par Raphaël Mezrahi, François Morel et Gérald Dahan. Arrêtons-nous sur le dernier nommé. Regardez donc le document ci-dessous, trouvé ici (le son n’est pas toujours de bonne qualité) :

Voilà donc le nouvel employé de Val : on peut être sûr qu’il ne sera pas trop méchant avec Nicolas Sarkozy, lui qui a accepté ainsi de venir servir la soupe à l’UMP, lui mitonnant un petit spectacle sur mesure, pour faire s’esclaffer la salle de ses nouveaux adhérents. C’est ensuite lui qui joue les Monsieur Loyal, en déclenchant l’ovation des militants UMPistes lorsqu’il appelle Sarkozy lui-même sur scène. Si ce n’est pas là de la compromission, ce mot a-t-il encore un sens ?

Retrouvez les archives de notre rubrique Médias & liberté d’informer.

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *