Galliano-Zemmour-Guerlain:2 poids 2 mesures

Elle est belle la France !

Les évènements sont entrain malheureusement ou heureusement de donner raison à ceux qui voient dans le traitement du racisme, un « deux poids deux mesures » avéré. La lutte contre la négrophobie est d’un romantisme flamboyant.

Membre du Collectif  « Non à Guerlain, Non à la Négrophobie » pour le compte du MNH qui organise une rencontre ce jour (voir en dessous), j’étais dernièrement au siège de LVMH, le géant français du luxe, accompagné des membres du collectif pour discuter avec eux à propos des suites à donner à l’affaire Jean-Paul Guerlain et ses propos négrophobes sur France 2. Voilà 4 mois que nous parlementons dans le vide, après avoir interrompu nos manifestations devant le magasin Guerlain sur les Champs-Elysées à Paris.

Or, le styliste John Galliano qui a d’ailleurs porté plainte pour diffamation est à peine soupçonné d’avoir proféré des insultes racistes anti-juive et anti-asiatique qu’il est suspendu: « La Maison Dior affirme avec la plus grande fermeté sa politique de tolérance zéro à l’égard de tout propos ou attitude antisémites ou racistes. Dans l’attente des résultats de l’enquête, Christian Dior a suspendu John Galliano de ses fonctions », déclare le PDG de Dior (LVMH), Sidney Toledano, dans un communiqué. Pourtant, LVMH continue à véhiculer l’image de Jean-Paul Guerlain dans ses sites Internet. N’est-ce pas un foutage de gueule ? L’avocat du couturier, Me Stéphane Zerbib, juge la décision excessive. Tiens, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) approuvent.

Parlons de Zemmour vite fait. Pour ses propos sur les noirs et les arabes, les laissés-pour-compte de la société française, la justice le condamne mais, tous ses employeurs dont….France 2, la chaîne où Jean-Paul Guerlain avait tenu ses propos négrophobes ne le sanctionne pas malgré la demande des syndicats des journalistes. Cherchez l’erreur ! On peut, dans notre société, dire des atrocités sur les noirs et les arabes, sans avoir les conséquences qui s’imposent. Vous avez dit liberté d’expression ? Laissez donc tout le monde s’exprimer sur tout sans restriction….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *