Garden party : l’Elysée ne se refuse rien

« Le dernier rapport de l’Elysée évoque une réduction du coût par personne de l’ordre de 11% en se gardant bien, tout comme l’année précédente, de donner le nombre d’invités ainsi que le coût global, qui n’a jamais été aussi élevé. Décidément, à l’Elysée, c’est toujours plus » : la phrase est du député apparenté socialiste René Dosière, spécialiste quasiment monomaniaque des dépenses gouvernementales, citépar Le Post.

Il a obtenu les chiffres précis de la garden party de juillet 2009 et la douloureuse atteint la somme de 732 826 euros. En cause, l’augmentation continue du nombre des invités* de Sa Majesté : « 5 500 en 2007, 7 050 en 2008 et 7 500 en 2009« ,dénombre Veilleur de jour. René Dosière conclut avec une amère ironie : « Depuis qu’il a été élu, Nicolas Sarkozy dit qu’il fait des économies, que les dépenses de la présidence baissent. En réalité, c’est toujours plus pour l’Elysée alors que, dans le même temps, c’est toujours moins pour les fonctionnaires ! »

*Va-t-on évoquer, pour justifier cette hausse, l’augmentation de l’espérance de vie ?

Olivier Bonnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *