Génocide rwandais : quand la France négationniste s’accuse

Comme on dit en Afrique, le juge  Jean-Louis Bruguière est “cadavré”, c’est à dire qu’il est mort, ou du moins, son enquête sur le génocide rwandais. Il doit être entrain de se mordre les doigts quelque part, noyant sa déception dans des beuveries. Non, je ne le connais pas, c’est juste pour rire, face à l’impossible, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *