Hi! Hi! Hi! Celle-là c’est la meilleure!!!

Il n’a pas tort de se poser des question le juge; mais pour bien la goûter il faut revenir à l’entrée en matière.

Choix des juges: le PLQ promet de réagir rapidement

Publié le 20 janvier 2011 à 10h32

Paul Journet

La Presse

 

 

Regardez les yeux du premier ministre : (Fervente Prière : « Mon Dieu, si tu me laisse passer celle-là, je te fais brûler 50 lampions à 1 $; Amen ».)

(Lac-Beauport) Le gouvernement Charest veut adopter rapidement certaines recommandations du rapport Bastarache, a indiqué jeudi le ministre de la Justice, Jean-Marc Fournier.

Il pourrait adopter dans les prochains mois, ou même dans les prochaines semaines, des recommandations qui ne nécessitent pas de changement à la loi.

      Pas si mal, ça! Ne pas changer la loi ne risque pas de déranger les ti-passe-droits. Pas fou ces gars-là!!!

«Par exemple, lorsque nous faisons l’annonce des candidats retenus comme juges, nous pourrions donner plus d’information (au public)», a déclaré M. Fournier jeudi en marge du caucus du PLQ à Lac-Beauport.

     Bin là. Ça changera absolument rien au procédé que vous favorisez AVANT la nomination.

    À moins de nous dire pourquoi il a été retenu. Je veux dire : de quel favoritisme il fut « victime ». À ce moment-là, vous respecteriez, au moins, le droit du peuple à l’accès à l’information.

    Mais je doute que vous acceptiez de « victimiser » un juge. Ça serait pas « correct » pantoute.

Le ministre pourrait aussi demander bientôt aux comités de sélection de détailler leur évaluation des candidats.

    Pas de ceux qui sont nommés; mais bien des candidats??? T’es-tu sûr de ce que tu dis-là???

 …autre suggestion du commissaire Bastarache.

     C’est-y pas brillant ça??? Détailler l’évaluation des candidats. C’est-y que la règle de ne pas dévoiler la liste des candidats ne tiendrait plus???

    Évidemment, ça aiderait aux « pousseux de candidats » de connaître le classement de chacun leur « cheval » avant la nomination.

    C’est définitivement une amélioration notable pour votre système de « post-it ». J’en conviens.

    Sacré Bastarache! Tu n’as finalement pas travaillé pour rien! (Non non! Je ne parle pas du 250.00 $ de l’heure. Ça c’est des broutilles à côté d’une telle amélioration du processus de nomination des juges!).

Le rapport propose plusieurs changements à la loi pour améliorer le processus de nomination des juges,

   C’est bien ce que je disais, moi! Mais, on comprends que tu ne veux pas changer la loi. C’est bien ce que tu disais, toi????

… notamment: interdire aux élus de favoriser un candidat,

   Évidemment que de changer la loi pour cette « partie » de la suggestion, y’a pas de problème-là. Je comprends que tu sois d’accord. Parce que ça n’a jamais été les élus qui favorisaient un certain candidat, c’est les « collecteurs » du parti plus Mame Landry  qui poussent!!

déterminer si le ministre de la Justice peut consulter le premier ministre pour ses choix,

   Tout à fait normal de relever ses culottes, quand on se l’est a fait prendre… baissée.

   Mais on perçoit bien, ici, la volonté de continuer de la même manière en « déterminant » c’est-à-dire en faisant accepter officiellement le fait que c’est le « cheuf » qui décide

« Déterminer » cela confirme que le « déterminisme » n’est plus contestable dans l’univers …politique. (Au yable les tenants du « Hasard »!!!)

   Mais d’après moi, le ministre de la justice, « Y’a tout intérêt! » à « consulter s’il veut rester ministre…

… constituer un comité permanent de sélection à partir d’une banque de 30 personnes et créer un secrétariat à la sélection des juges qui relèverait de l’Assemblée nationale.

    Banque de 30 personnes!!!! Bin là, ça va justifier la visite des « collecteurs » au bureau privé du GVNT pendant au moins quatre mois complets, tous les jours, à raison de 4 jours par candidat de la banque!!!!

    Cela ne surprendra donc plus personne de les voir se promener dans les bureaux du gouvernement. Bravo! Vous rassurez la population!!!

M. Fournier compte consulter le Barreau du Québec, la Conférence des juges du Québec et d’autres intervenants pour vérifier s’il doit donner suite à ces recommandations.

     Il a, de toute évidence, intérêt à ne pas venir me consulter, moi; ça c’est certain!!!

Il dit n’avoir «aucune difficulté» avec la création d’un secrétariat de sélection des juges,

     Quand on dit ça, c’est qu’il y a un…mais…

…mais

     Qu’est-ce que j’vous disais???

…il précise qu’il y a «déjà au ministère une personne responsable de ce qu’on pourrait appeler un secrétariat, qui fait le suivi des dossiers».

    Hi hi hi; on la connaît; elle est à un bureau pas loin du premier ministre et elle le voit presqu’à tous les jours.

   Bon! La distance entre les deux est celle d’un terrain de foot; mais d’après les reportages télévisés, c’est pas si difficile que ça de courrir d’un bout à l’autre d’un terrain de foot. C’est « juste un ti-peu plus long » en talon haut; c’est « toutte ».

M. Bastarache fait 46 recommandations destinées à «moderniser» le système de nomination des juges, qui «ouvre la porte aux possibilités de favoritisme dans le choix des candidats».

   Ah bon! C’est comme ça que vous comprenez les recommandations du juge, vous autres!!! Elles « ouvrent la porte au favoritisme… » . He bin, chapeau!!!

   Heureusement que le ministre Fournier ne les acceptent pas toutes, joual-vert!!! Ça serait bin « l’boutte du boutte »!!!

Même si le ministre Fournier estime que cette porte est déjà fermée, il dit vouloir rendre le processus encore plus étanche. «Il y avait une porte qui était fermée, personne n’est entré, mais on devrait la verrouiller», a-t-il illustré.

    C’est beaucoup plus « lustré » qu’illustré à mon point de vue. Car : « Personne n’est entré », « Personne n’est entré »; pas si sûr que ça! Moi je dirais que Bellemare l’a traversé c’te porte!!!

    De plus, « Mettre un verrou à une porte qui était semi-ouverte et qu’on ouvre complètement, tout en la disant « fermée », je n’en vois pas vraiment l’utilité???

    À moins qu’on ait un serrurier dans nos « donateurs ». Alors là, la reconnaissance est de mise, évidemment.

Il n’a pas voulu dire s’il faudra modifier le rôle de Chantal Landry, une adjointe du premier ministre qui notait l’allégeance politique des candidats sur leur dossier.

     La question était superflue, il vient de dire qu’il y avait «déjà au ministère une personne responsable de ce qu’on pourrait appeler un secrétariat, qui fait le suivi des dossiers», et qu’il ne voyait pas d’inconvénient d’y ajouter un secrétariat additionnel. Vous n’écoutez pas quand il parle, ou quoi???

    D’autant plus qu’on double la reconnaissance au « serrurier » puisque ça va prendre deux serrures au lieu d’une seule. Vous comprenez vraiment pas le « système » !!!

 Et voici le « RÉSULTAT » (Après 31 jours de réflexion intense) :

Nomination des juges: le ministre Fournier apporte des changements

Publié le 15 février 2011 à 10h24

Patrice Bergeron

La Presse Canadienne Québec 

 Le doigté c’est important; comme vous pouvez le voir sur la photo.

Lisez bien ce qui suit :

Le ministre de la Justice amène des changements au processus de nomination des juges dans la foulée du rapport Bastarache.

    Tiens bien ta tuque, ça va brasser!!!

Jean-Marc Fournier a présenté, mardi matin, une procédure intérimaire, en attendant d’arrêter des mesures permanentes.

     C’est parce qu’il n’est pas encore certain s’il n’adoptera pas « toutes » les recommandations Bastaraches »???? Moi, ça m’inquiète en joual-vert!!!

Il a dit «chercher l’équilibre entre transparence et la confidentialité».

     C’est-y ça que la loi sur le droit à l’information stipule??? T’es obligé d’informer, mais…. pas « toute toute »???

    Juste assez pour garder un « équilibre » entre le flou et…. le sombre???

Parmi les règles intérimaires mises en place, le ministre de la Justice soumettra son candidat

     Bon! Avant, il y avait Chantal Landry, maintenant il va y avoir une personne de plus. Beaucoup de travail en vue pour les « pousseux de candidats ».

…au premier ministre

      À qui d’autre veux-tu qu’il « soumette »? Calvert!!! Tout le monde lui est soumis au premier ministre; c’est lui le « cheuf »!!!

      Si tu lui es pas « soumis », il t’ammène en court.

avant de le proposer au cabinet. M. Fournier affirme qu’il procédait déjà de cette façon.

      Il avait intérêt, « tant qu’à moé »!!! Quand je vous disais qu’il n’y avait rien de changé dans le contrôle absolu du premier ministre!!!

Aussi, comme le suggérait le commissaire Bastarache dans son rapport, aucun député ou ministre ne devra faire de pression en faveur d’un candidat.

     Bon! Là c’est finalement confirmé! Les « collecteurs » vont pouvoir se manifester sans problèmes. Y’a pas à dire : ce gouvernement simplifie l’administration publique!!! Bravo!!

Une formation sera également offerte aux membres des comités de sélection.

     Des cours de « contournement des lois et des règles ». Ça c’est encore mieux et c’est très « prévoyant »!!!

     Là au moins, on est certain qu’ils ne feront plus de bévues à la Bellemare.

    Les problèmes se règles assez rapidement; vous ne trouvez pas?

      C’est là, la preuve de l’importance des « commissions d’enquête » que prône notre premier ministre. Comme il le disait lui-même : « à l’extérieur de la «bulle parlementaire», dans «le vrai monde», tout va bien! »

     Et dorénavant, il pourra ajouter : « …et dans la bulle parlementaire, ouf! Ça va beaucoup mieux! »

 

Merci Seigneur mon Dieu!!! Merci!!!! Merci!!! Merci!!

je me dirige tout de suite au support à lampions

Merci! Merci!

Oh mon doux seigneur Jésus!!! On a réussit!!!

 

                                  ————————————–

 

 

Ouais! T’as parfaitement raison.

       Moi aussi j’me demande si tu ne t’es pas fait avoir « bin comme y faut », comme un « bleu », mon cher juge… »rouge » ???

 Amicalement

                                                               Elie l’Artiste

2 pensées sur “Hi! Hi! Hi! Celle-là c’est la meilleure!!!

  • avatar
    20 février 2011 à 10 10 13 02132
    Permalink

    Merci Gaétan.

    Je dois admettre que je savoure à chaque fois l’air de s’interroger qui ressort de l’attitude du juge à la fin de l’article. 😀

    Le ridicule de la politique et des politiciens est une « muse » prolifiques pour se délier la rate.

    J’ai rarement vu plus cons! 😉

    Amicalement

    Elie l’Artiscle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *