Lehman: In Memoriam

La liquéfaction de Lehman, survenue le 15 Septembre 2008 après 158 ans d’existence, reste l’évènement le plus controversé – et le plus dramatique – de l’histoire de cette crise financière! Bien des analystes et des observateurs se demandent toujours deux ans plus tard si cet établissement – qui a implosé sous le poids d’un endettement de 613 milliards de dollars! – aurait pu être sauvé.
Car les dommages causés par sa déconfiture à l’encontre de l’ensemble des autres établissements encore de ce monde s’avèrent quasiment irréparables tant la confiance en ce système financier – naguère omnipotent – s’est évaporée. Parmi les 10 plus importantes capitalisations bancaires mondiales qui se partageaient le marché préalablement à ce 15 Septembre 2008, seules Goldman Sachs et JPMorgan Chase émergent ainsi du lot puisque leur valorisation boursière est plus ou moins revenue à leur niveau de l’été 2008…
Citigroup et Bank of America sont loin derrière, leur action étant respectivement quelque 77 et 58% plus basse que lors du déclenchement de l’épisode Lehman, l’UBS étant à 60% de son niveau de l’époque! En fait, la déroute de Lehman a provoqué un choc psychologique profond parmi les investisseurs et les épargnants qui se sont subitement rendus compte – du jour au lendemain! – que le système financier était rongé par une maladie malsaine. Maladie tout à la fois faite d’appât du gain effréné et d’une propension au risque excessif qui était son pendant.

Michel Santi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *