Insécurité : en réponse au sondage Ifop-Le Figaro sur les mesures proposées par l’UMP

Le Figaro a publié un sondage de l’Ifopvalidant à une écrasante majorité les mesures proposées par le gouvernement pour lutter contre l’insécurité. Comme le relève Chez Louise (capture d’écran ci-contre), n’y figurent pas les non-réponses, pourtant censément plus nombreuses avec le questionnaire auto-administré* en ligne (on envoie le questionnaire via Internet et le sondé se débrouille seul), méthode ici utilisée. Dans l’attente d’une réponse de l’Ifop, nous supposons qu’il n’était simplement pas permis de ne pas se prononcer. Proposons donc à notre tour un sondage utilisant, comme l’Ifop, des questions fermées, sans possibilité de ne pas y répondre.

Commençons par emprunter à l’Ifop l’introduction de son questionnaire : « Vous savez que le gouvernement a annoncé différentes mesures pour lutter contre l’insécurité » (il en est question sur plumedepresse ici et). Diriez-vous que :

Le gouvernement fait feu de tout bois sur le thème de l’insécurité pour qu’on ne parle pas de :

a – l’augmentation du chômage et de la précarité

b – la réforme antisociale des retraites

c – la poursuite des cadeaux fiscaux offerts aux grandes entreprises et aux privilégiés tandis qu’est imposé au peuple un plan de rigueur drastique

d – l’affaire Woerth-Bettencourt

e – le karachigate

Pour chacune de ces propositions, diriez-vous que vous n’êtes pas du tout d’accord, plutôt pas d’accord, plutôt d’accord ou tout à fait d’accord ?

Le président Sarkozy et le porte-parole de l’UMP font un lien entre l’immigration et l’insécurité en France. Diriez-vous que :

a – c’est exactement ce que dit le Front national depuis trente ans

b – l’écrasante majorité des délinquants qui sévissent en France sont étrangers

c – l’écrasante majorité des délinquants qui sévissent en France sont Français

d – pour juguler l’insécurité, il suffit d’enlever leur nationalité à quelques milliers de Français d’origine étrangère délinquants

e – cette mesure n’aura aucun effet statistique significatif sur l’évolution de la délinquance

f – il s’agit pour le gouvernement de racoler les voix des électeurs du Front national

g – il s’agit pour le gouvernement de proposer des boucs-émissaires face à la crise sociale, politique et morale qui frappe gravement le pays depuis l’élection de Nicolas Sarkozy

Pour chacune de ces propositions, diriez-vous que vous n’êtes pas du tout d’accord, plutôt pas d’accord, plutôt d’accord ou tout à fait d’accord ?

Concluons avec l’Ifop : « cette étude respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête par sondage« .

 

 

*Sources de méthodologie du questionnaire : Méthodes d’analyse et d’intervention en milieu organisationnel d’Yvan Bordeleau (Editions Nouvelles) et L’enquête clients – Mode d’emploi du Groupe Caisse des Dépôts, synthétisées ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *