Israël: Michel Platini plus fort que l’ONU et Obama ?

Avoir pour seule argumentation face à des faits graves l’antisionisme et l’antisémitisme supposés de ses contradicteurs devient la farce la plus diabolique que le monde entier subit depuis 60 ans. C’est le spectre, la hantise de tous ceux qui veulent vraiment la paix sans se mouiller. Un vampire qui suce votre sang, casse votre carrière, vous abolie votre vie sociale. De Barack Obama à l’ONU, c’est chacun qui portent des gants par peur de l’opprobre, au détriment des Palestiniens. Et par conséquent, les condamnations du massacre de Gaza et le rapport Goldstone sont restés lettres mortes. Qui peut d’ailleurs oser se plaindre ? Aujourd’hui l’ONU a validé le rapport conjoint israélo-onusien sur la tuerie de la flottille de la paix mais, ça ne sera jamais suivi d’une seule sanction alors que l’Iran, qui n’a attaqué aucun état, soupçonné simplement de vouloir développer un nucléaire militaire est frappé depuis des années de lourds châtiments de la part de la « communauté internationale ». Passons.

Les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil empoisonnés que sert Israël à chaque repas, ne semblent plus passer du côté de l’Union européenne des associations de football (UEFA), courroucée du sort réservé aux sportifs palestiniens en général et aux footballeurs en particulier. Ainsi, ces derniers sont victimes de toutes les restrictions possibles. Pour rappel, Israël qui faisait partir de la confédération asiatique, avait été accepté par l’Europe, suite au boycott des pays qui la constituait. Aujourd’hui, ses représailles sur le sport palestinien sont nombreuses : entrave à la circulation, restriction sur les équipements sportifs, impossibilité de s’entraîner, de se réunir etc. Mais, il y a pire. Depuis juillet 2009, l’UEFA avait octroyé des équipements purement sportifs à la Palestine (maillot, ballons, filets…), qui restent encore aujourd’hui dans les ports israéliens. Platini qui sera bientôt affublé de ce que vous savez a donc menacé, suite à  la violation manifeste des réglementations et lois internationales en vigueur, de reconsidérer la qualité de membre de l’UEFA pour Israël…

Tout ça me fait mal pour les sportifs qui risquent de payer un lourd tribut à cause des agissements idiots des politiques. Loin de faire de la politique, les menaces de l’UEFA ne sont pas vraiment un coup d’épée dans l’eau, connaissant la probité morale et l’humanisme de Michel Platini. Comment peut-on priver l’éclosion des autres ? Dans quel état d’esprit peut-on être quand on pourrit volontairement la vie de son prochain sans vergogne ? J’avoue ne pas comprendre ce degré d’inhumanité, ce déni de son voisin. Je suis, pour finir, choqué. Choqué parce que je suis pour une paix juste, morale et dont personne ne sera légué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *