Israël : Un nouveau rabbin des bois épinglé pour fraude

Eliahu Bakshi-Doron

ALLAIN JULES

JÉRUSALEM – Ces hommes dits de Dieu qui font de plus en plus qu’on doute de Dieu font un grand mal à cette société. Entre ces pasteurs évangélistes qui pullulent dans les églises, ces imams qui prônent la guerre, on avait déjà connu, aussi, ces rabbins américains impliqués dans des trafics d’organes. Dans la même logique, les autorités israéliennes ont inculpé un ancien grand rabbin du pays sur des accusations de fraude et d’abus de confiance.

L’ancien grand rabbin d’Israël (1998-2003) Bakshi-Doron, 71 ans, car c’est de lui qu’il s’agit, a été inculpé lundi dernier dans le cadre de ce qui est connu en Israël sous le nom l’affaire des «fichiers rabbins ». De quoi s’agit-il ? Eliahu Bakshi-Doron et d’autres rabbins des bois sont accusés d’avoir falsifié des certificats rabbiniques de plus de 1.000 soldats de Tsahal et des policiers, pour qu’ils puissent être admissibles à des augmentations de salaire.

Selon l’acte d’accusation, c’est ainsi que des centaines de millions de shekels (1 euro vaut 4,951 shekels) ont été frauduleusement obtenu à partir de l’état, sans aucune justification. Le rabbinat supervise de nombreux éléments de la vie religieuse juive en Israël. On soupçonne donc ces rabbins d’avoir perçu des rétro-commissions en quelque sorte.

Des voix s’élèvent désormais en Israël pour dénoncer le rabbinat, jugé comme une institution inutile dans la société israélienne. Que voulez-vous, ce sont ces gens qui ont mis dans la tête des politiques que c’est un droit de voler les terres palestiniennes parce que la Torah ou la Bible est un plan cadastral. Ces gens roulent à tombeau ouvert et vont perdre Israël dans les abîmes…

WordPress:

Soyez le premier à aimer ceci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *