Jack, Jack, Jack… disaient les canards…

« Jack, Jack, Jack… disaient les canards… »  Vigneault nous avait prévenus…  Tous les canards le disent, du Vancouver Sun au Telegram de Terre-Neuve, Jack s’en vient…. Et tout le monde de chercher la cause de la montée météorique du NPD. Même Alain Dubuc qui parle de psychologie de cuisine en en faisant, comme c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Évidemment, ils ont tous tout faux, car de Vancouver à Terre-Neuve les canards, pas plus que les perdrix  ou les sarcelles, ne volent en rase-mottes au-dessus des Jack Monoloy que nous sommes.  Ce n’est pas pour rien que les  « socialistes »  ont parfois de dures paroles pour les médias.  Il y en a beaucoup,  comme moi, qui considérons les médias  comme des suppôts du capitalisme, parce qu’ils ont des becs (gueules) de capitalistes, des pattes (griffes) de capitalistes et volent comme des capitalistes… dans tous les sens du terme.…     Nous savons bien que les médias regardent l’engouement pour le NPD de très haut… et  n’y comprennent donc rien.

Je suis du NPD depuis sa fondation –  j’ai été le premier délégué de la Jeunesse élu à l’Exécutif du parti en 1961 !  – et j’en suis sans doute le plus ancien membre survivant sans solution de continuité . Pour ça, parce que  j’ai été deux fois candidat NPD sans attentes et  parce que je me dis ouvertement de gauche depuis toujours, je regarde le NPD et sa montée de moins haut que les canards…. Je vais donc vous dire mieux qu’eux POURQUOI le NPD effectue cette poussée.

Le NPD  monte…. Parce qu’on a coupè le cable qui retenait le ballon.  C’est la SEULE raison. On aime Layton, bien sûr, mais on aimait aussi Broadbent et Lewis et les autres et un sondage a révélé que, toute partisanerie  oubliée,  les Canadiens voyaient Tommy Douglas comme le plus grand Canadien de notre histoire…. !   Des types sympa, donc, le NPD.  Rien de neuf.   Mais ce n’est pas tout….

À chaque élection, depuis que le NPD existe, son programme a TOUJOURS été le programme préféré des Canadiens. Tous les sondages l’ont dit.  Comment, dans une démocratie, le Parti qui a les chefs les plus populaire et le programme réputé le meilleur n’a-t-il JAMAIS pu, en 50 ans, être appelé une seule fois à former le gouvernement ?  Pour une seule raison :  la conviction profonde des électeurs que le NPD ne pouvait PAS forner un gouvernement.  On allait perdre son vote avec le NPD. CE SONT LES CANARDS QUI NOUS LE DISAIENT ET  LE RÉPÉTAIENT INLASSABLEMENT…

Les canards nourris et engraissés bien dodus par les Bleus et les Rouges, bien sûr…  Et pendant cinquante ans on les a crus.  Alors chacun votait pour son moindre mal à lui, qui les Rouges qui les bleus et, au Québec, pour un simili-NPD, costumé en bleu et blanc pour qu’il ne fréquente pas les socio-démocrates du ROC et ne leur donne pas des idées de cause commune …

Le NPD ne pouvait pas lever. C’était un ballon captif, retenu par un énorme cable.  Un cable tressé de la mauvaise foi de ses opposants et de la crédulité bebête de ses amis.  Comme je suis parfois un peu, disons « pragmatique », j’ai proposé il y a longtemps une stratégie pour sortir de ce cul-de-sac, mais c‘est de l’histoire ancienne. Aujourd’hui, le NPD monte. Que s’est-il passé.    ?

D’une part, il y a la conjoncture favorable d’un Harper que la moitié de la populaion déteste à s’en confesser et d’un Ignatieff dont la vaste majorité de la population croit qu’il ne fait pas le poids.  Mais ca, c’est le contexte; habituellement on aurait fait avec malgré tout.  Il a fallu autre chose…  Cette fois-ci, un fait inusité s’est produit. Lequel ?

Le plus probable est qu’il y a eu une fausse manœuvre. Quand on a vu que le « vote utile » en Ontario passait ouvertement du NPD vers les Libéraux pour bloquer les Conservateurs, un apprentti-sorcier chez les Conservateurs a trouvé astucieux de mettre, croyait-il, les Libéraux hors-jeu en faisant grimper un peu le NPD.  Quelques sondages bidons, quelques couacs de quelques canards bien domestiqués…  Rien de bien difficile ; dans ce pays on sonde comme on respire.

Mais cette fois, on en a mis un peu trop et quelqu’un  – le même ou un autre apprenti sorcier –  pour se rendre intéressant, a laissé échapper que le NPD pourrait prendre BEAUCOUP de votes…. Des votes raflés au Libéraux, naturellement….  Gaffe impardonnable, car parler de beaucoup de votes, c’était COUPER LE CABLE.  Si le NPD est une option crédible, ça change tout !  Dès que les premiers sondages, sans doute manipulés, ont laissé filtrer une lueur d’espoir que le NPD puisse devenir une option crédible, une masse énorme de crypto-NPD sont sortis du proverbial « closet.

Les faux sondages encourageants on fait sortir de leur retraite des millions d’électeurs qui ne demandaient que ça depuis deux (2) générations :  une chance de croire a une victoire du NPD sans paraître stupides…!   Alors  Ils l’ont dit et de  VRAIS SONDAGES  sont venus qui l’ont démontré.   Panique, chez les canards, car on a compris brusquement que, le câble du scepticisme coupé, le ballon  NPD pouvait monter et que le phénomène ne pouvait aller qu’en s’amplifiant.

Il pourrait s’amplifer jusqu’à ce que cette MAJORITÉ des Canadiens qui ont toujours vécu une discrète histoire d’amour velléitaire  avec le NPD perdent toute pudeur et le disent bruyamment dans les sondages….  Or,  quand les Canadiens dans les sondages vont majoritairement embrasser  Jack sur le perron de l’église à la sortie de la  Grand-Messe, sans se sentir idiots, ils ne sont pas loin d’en faire autant dans l’isoloir . Si cette campagne avait duré deux semaines de plus, c’est Layton qui aurait été chercher une majorité !

Mais la campagne est finie. Oof, nous serons sauvés du péril marxo-lenino-stalino-communiste que Layton incarne pour la Droite!   Telles que les choses se présentent aujourd’hui, toutefois, il y a un suspense. Suspense sur les résultats qui sortiront et suspense pour savoir dans quelle mesure ces résultats reflèteront vraiment le vote lui-même et les intentions réelles de votes.

Faire « sortir le vote » a coup de fric et de combines va-il pouvoir changer les résultats du vote au-delà de toutes les marges d’erreur admises pour des sondages ?   Et si c’est bien ce qui se produit, une machines électorales bien graissée et huilée qui change tout, est-ce  une composante acceptable d’une vraie démocratie ?

Suspense… mais quel que soit le résultat de cette spectaculaire manipulation des opinions par les médias pendant si longtemps et du processus électoral lui-même par des pro de l’ « organisation »,  n’avons-nous pas ici  la condamnation sans appel de ce que nous appelons notre démocratie ? Même l’élection de Layton, pour improbable et donc miraculeuse qu’elle puisse être, changerait-elle les fondements du Système et permettrait-elle que la société puisse évoluer  vers la justice ?

 

Pierre JC Allard

33 pensées sur “Jack, Jack, Jack… disaient les canards…

  • avatar
    29 avril 2011 à 6 06 52 04524
    Permalink

    Je pense sincèrement que si la poussée Layton se concrétise dans l’isoloir, on pourra vérifier de facto, si notre démocratie sera soulagée d’un de ses malises. Il a promit de rétablir une équilibre entre le vote et le nombre d’électeur.

    La plus importante possibilité qui existerait advenant que le NPD devienne l’opposition officielle, est que l’opposition forme une coalition, ce qui est prévu, et que Jack, Jack Jack devienne le premier ministre.

    Une autre expérience de facto sur la valeur administrative de l’option NPD.

    Des surprises sont à prévoir le soir du 2 mai, je crois.

    Il s’est fait un changement graduel et important dans l’opinion publique et ce que les « spécialistes » politiques des médias nous racontent, nous démontre que leur raisonnement est « passé date ».

    Les gens ont probablement laissé tomber les anciens clichés et les anciennes « déductions » politique. La population a beaucoup moins peur de l’inconnu qu’auparavant. Et l’arme des partis traditionnels n’a plus le même effet de créer l’inquiétude générale. L’épouvantail n’indispose plus la majorité des canards, ni des perdris, ni des sarcelles.

    Nous verrons bien.

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      2 mai 2011 à 10 10 39 05395
      Permalink

      «Je pense sincèrement que si la poussée Layton se concrétise dans l’isoloir, on pourra vérifier de facto, si notre démocratie sera soulagée d’un de ses malises. Il a promit de rétablir une équilibre entre le vote et le nombre d’électeur.»

      Cher André, on ne peut pas parler de changements radicaux dès le lendemain d’une élection d’un tel parti, plutôt mou, au pouvoir. Les socialistes n’envisagent pas changer le monde du jour au lendemain, mais envisagent cela dit, de mettre en place les conditionnements qui feront de ces changements, une potentialité.

      Ça pourrait prendre des décennies…, voire plus encore, des générations, puisque ces dernières, ces générations, furent imposées de conditionnements propice à l’élaboration d’une conciliation des classes. Le capitalisme aussi, a pris du temps à s’établir dans les mœurs.

      Répondre
      • avatar
        2 mai 2011 à 12 12 11 05115
        Permalink

        Je n’ai que rapporter ce que Layton a dit.

        Nous verrons bien. Je ne prendrai certainement pas trois page pour répéter ses propos.

        Amicalement

        André Lefebvre

        Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 19 07 36 04364
    Permalink

    Le NPD, comme les trois autres partis, a appuyé le projet de loi C-36 (qui s’était appelé C-6 l’année d’avant). Si vous n’êtes pas au courant, c’est par là pour l’info :

    http://nhppa.org/?page_id=1103

    Peut-être qu’il vaut mieux lire la page sur C-6 :

    http://nhppa.org/?page_id=70

    C’est en anglais, ce projet de loi infâme ayant à ma connaissance plus ou moins passé inaperçu chez nous. (Car le Bloc aussi a appuyé ce projet de loi – ils l’ont tous appuyé, comme un seul homme, les guignols – et a donc aussi trahi l’ensemble de la population.)

    La trahison des principes fondamentaux d’une société de droit est donc acceptable aux yeux du NPD comme aux yeux des autres guignols qui siègent à Ottawa.

    Je ne crois pas, malheureusement, que C-36 ait été le seul moment de trahison de la part de ces partis, l’un comme l’autre. Mais même si c’était le cas, ce serait quand même la signature de l’acquiescement tyrannique.

    Ni le NPD ni le Bloc ne méritent confiance.

    Répondre
    • avatar
      2 mai 2011 à 10 10 42 05425
      Permalink

      Effectivement, mais chose certaine, demain, il y aura un gouvernement capitaliste au pouvoir.

      Alors au nom des prolétaires qui subiront ce capitalisme, qu’importe le parti gagnant, ne serait-il pas opportun pour nous, socialistes, de voter pour le moins pire, puisque de facto, le système capitaliste canadien n’est pas à la veille de s’effondrer?

      Et j’en profite pour préciser également, que tous les partis politiques fédéraux ont soutenu le Coup d’État Libye. Ils n’ont donc rien de progressiste en soi.

      Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 20 08 07 04074
    Permalink

    AUTOBIOGRAPHIE EN CINQ COURTS CHAPITRES
    Portia Nelson*

    1
    Je marche sur la rue.
    Il y a un trou profond dans le trottoir.
    Je tombe dedans.
    Je suis perdu … impuissant.
    Ce n’est pas de ma faute.
    Ça prend un temps fou pour m’en sortir.

    2
    Je marche sur la rue.
    Il y a un trou profond dans le trottoir.
    Je fais semblant de ne pas le voir.
    Je tombe encore dedans.
    Je n’arrive pas à croire que je suis à la même place.
    Mais, ce n’est pas de ma faute.
    Ça prend encore beaucoup de temps pour m’en sortir.

    3
    Je marche sur la rue.
    Il y a un trou profond dans le trottoir.
    Je le vois là.
    Je tombe dedans … par habitude.
    J’ai les yeux ouverts.
    Je sais où je suis.
    C’est de ma faute.
    J’en sors immédiatement.

    4
    Je marche sur la rue.
    Il y a un trou profond dans le trottoir.
    Je le contourne.

    5
    Je change de rue.

    * Portia Nelson : actrice américaine née en 1920 à Brigham City, Utah (États-Unis), décédée en 2001 à New York City (États-Unis).

    🙂

    Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 20 08 08 04084
    Permalink

    @ Dael:

    Je vous souligne que l’affaire du Bill C-6 a été commentée sans complaisance sur les 7 du Québec, particulièrement si je ne m’abuse par Francois Marginean et que j’ai abondé dans le même sens.

    Dans les présentes élections. j’ai pris fermement position pour l’annulation du vote ou au moins l’abstention. Cela ne change rien à mon analyse des raisons qui ont provoqué la montée du NPD, ni à mon adhésion aux principes fondamentaux du Nouveau Parti Démocratique.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 20 08 45 04454
    Permalink

    Par-delà les principes affichés, et beaucoup plus importantes, il y a les actions concrètes. C-6, puis C-36 ont montré très clairement que les gens qui composent le NPD et le Bloc (à tout le moins la direction des partis, puisqu’il semble qu’on ait imposé cette chose antidémocratique qu’on appelle ligne de partie) étaient prêts à trahir les citoyens qu’ils représentent. C’est aussi simple que ça, peu importe les principes que peuvent dire avoir les partis.

    Si mon souvenir est bon, d’ailleurs, le NPD et le Bloc n’ont pas seulement appuyé le projet de loi, mais ils se sont livrés par la bouche de certains guignols à une propagande très active et très trompeuse.

    Répondre
    • avatar
      29 avril 2011 à 21 09 18 04184
      Permalink

      @ Dael: Par-delà les principes il y a en effet les actions concrètes. Que concluez vous du comportement des partis dans cette affaire et que proposez-vous ?

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 21 09 11 04114
    Permalink

    Le lien sur la campagne électorale dans Saint-Maurice est absolument super. A ne pas rater a aucun prix !!!!! 😛

    Répondre
    • avatar
      30 avril 2011 à 9 09 54 04544
      Permalink

      Je ne résiste pa au plaisir de vous mettre un des 39 textes

      Santa Duplicita

      Depuis 2 ans, je passe plusieurs mois par année en Italie. Milan, pour être exact, où ma fille est consul du Canada. Jolie ville Milan et, en plein milieu, une vieille forteresse: le chateau/palais des Sforza. Belles pierres, beaux jardins, mais, si je vous en parle, ce n’est pas pour l’architecture: c’est pour l’Histoire. Sur 30 mètres, en une douzaine de panneaux, on offre au touriste en dégustation l’histoire du château. WOW !

      Des Visconti à Napoléon, des Autrichiens aux Espagnols en passant par les Français, on en a tué du monde au château ! Remarquez que ça se faisait beaucoup à l’époque; l’intérêt du château ne vient pas des meurtres qu’on y a commis, mais de la manière dont on s’y est entretué. Par le poison, le couteau, le mousquet… mais toujours avec une omniprésente fourberie. Le château est un monument à la duplicité.

      Je ne vous raconterai pas tout le « soap », mais le thème principal est du type suivant: le duc fout sa femme au donjon parce qu’elle complote avec le duc du nord voisin, son amant, mais est assassiné par son fils aîné qui la libère et prend le pouvoir. Manque de pot, le fils cadet file chez le duc du sud, l’autre voisin, et leve une armée de mercenaires pour revenir venger son père. Le fils aîné confie le chateau à son plus loyal ami et entreprend une campagne préventive contre son frère. En son absence, le loyal ami livre la ville au duc du nord qui empoisonne la mère dont, de toute façon, il ne voulait plus. Les deux frères se réconcilient et viennent reprendre le château après un long siège, au cours duquel va périr une bonne part de la population de la ville.

      Et ça se répète pendant des siècles… et des siècles. Au début on éprouve un vague malaise, puis une étrange nausée puis, vers le dixième panneau, quand Bonaparte qui se prépare à devenir empereur vient rétablir à Milan les « valeurs républicaines », on rigole et on va prendre un espresso.

      Ce soir, en prenant un espresso, j’ai appris que Martin s’était réconcilié avec Chrétien et que les Libéraux voulaient revenir nous donner quelques années d’un gouvernement honnête. Vraiment ? Bon, si vous le dites…

      Pierre JC Allard http://nouvellesociete.wordpress.com/2004/07/01/saint-maurice-jour-9/

      Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 21 09 50 04504
    Permalink

    Pierre JC, ce que je conclus du comportement des partis à l’égard de C-6 et de C-36, c’est qu’ils sont prêts à trahir les citoyens qu’ils représentent.

    Il a fallu des sénateurs, non élus, pour clamer haut et fort que ce projet de loi était totalitaire. En particulier deux ou trois sénateurs, que je salue à nouveau, qui ont défendu l’État de droit. La majorité du Sénat a fini par se ranger du côté des tyrans, mais je souhaitais faire ce petit détour par la Chambre haute pour souligner que nos députés, censés nous représenter, n’ont pas sourciller lorsque le législateur leur a demandé de nous trahir.

    Je n’ai pas grand-chose à proposer. Pour ce qui est des élections, annuler son vote me semble le mieux. À moins qu’on habite dans une circonscription où un petit parti qui ne siège pas encore à Ottawa, et qui montre davantage d’intégrité, propose un candidat.

    Quand la primauté du droit et les principes fondamentaux de liberté sont trahis par l’ensemble de nos représentants, ces derniers ne sont plus des représentants, et la gouvernance n’est plus légitime.

    Et cela me semble être notre situation.

    Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 22 10 33 04334
    Permalink

    J’ai fait une faute : sourciller aurait dû être au participe passé, sourcillé.

    Répondre
  • avatar
    29 avril 2011 à 22 10 43 04434
    Permalink

    @ Dael:

    « annuler son vote me semble le mieux« .

    N’était-ce pas ma proposition ?

    « Quand la primauté du droit et les principes fondamentaux de liberté sont trahis par l’ensemble de nos représentants, ces derniers ne sont plus des représentants, et la gouvernance n’est plus légitime. »

    Et je crois qu’une abstention majoritaire en est le verdict ….

    A moins…un petit parti qui ne siège pas encore à Ottawa, et qui montre davantage d’intégrité…

    Avez-vous déja oublié que le NPD ÉTAIT un petit parti, avant que ne débute son récent essor ?

    Si pour des raisons stratégiques je recommande l’annulation et l’abstention, je n’en préfèrerais pas moins Layton à Harper comme PM… tout en étant conscient que le résultat probable sera de confirmer l’impuissance, dans la système actuel, d’un homme même de bonne volonté.

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      29 avril 2011 à 23 11 04 04044
      Permalink

      Je sais que vous proposez l’annulation du vote. Vous m’avez demandé ce que j’avais à proposer. J’ai répondu. Ma réponse devait-elle être différente de votre proposition?

      Je suis d’ailleurs encore d’accord avec vous lorsque vous préférez l’idée d’un Layton à la barre à celle d’un Harper. Pour ma part, je n’aime pas l’idée de l’un ou l’autre de ces quatre partis dirigeant le pays, mais si Layton se retrouvait premier ministre, ça pourrait peut-être créer une certaine déstabilisation pendant un moment, une sorte de pause bénéfique par rapport à l’axe de destruction.

      Que le NDP ait été un petit parti avant de grandir, je n’en doute pas, mais ça ne me semble pas pertinent : c’est l’intégrité qui compte, l’intégrité face au rôle de représentant, le devoir de veiller au meilleur intérêt de ceux qu’on représente ou qu’on souhaite représenter.

      Répondre
    • avatar
      2 mai 2011 à 10 10 50 05505
      Permalink

      En effet, le système capitaliste imposera toujours son programme, passant celui-ci, avant ceux des partis politiques.

      Mais en attendant, nous subirons néanmoins 4 autres années de misère capitaliste, et je considère à ce point, qu’il est préférable pour nous, prolétaires, de choisir temporairement, avant la «révolution», le moins pire du tas.

      Ce n’est pas là, un appui à la bourgeoisie parlementaire, mais le choix du moins pires de ces dictateurs, nous proposant tous de toute façon, le même programme, à divers degrés d’intensité.

      Pour les alternatives, il n’y a que la révolution comme solution.

      Répondre
  • avatar
    30 avril 2011 à 10 10 04 04044
    Permalink

    @ Dael:

    « Je sais que vous proposez l’annulation du vote. Vous m’avez demandé ce que j’avais à proposer. J’ai répondu. Ma réponse devait-elle être différente de votre proposition? »

    Je crois que cette idée est assez grande pour npus accueillir tous les deux. Prenez un bout de la croix, nous avons un long chemin à faire.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    30 avril 2011 à 17 05 04 04044
    Permalink

    Vous precher pour l’abstention mais vous savez bien que le nouveau converti au NPD ira voter de toute facon. C’est les electeurs des autres partis deja decourages a qui vous donnez le coup de grace en leur donnant une bonne excuse pour rester chez eux. Et vous faites ca sur 5 sites avec des miliers de visites.

    J’ai compris l’astuce en me demandant pourquoi quelqu’un qui a milite 40 ans pour un parti debarquerait au moment ou finalementent ca marche.

    Ensuite j’ai vu que vous alliez sur un site frnacais en disant que c’etait triste que le NPD gagne, car il ne pourrait pas contenter les attentes… a cause des Americains. Brillant de diminuer d’avance les attentes… Comme ca on sera content avec peu. Je pense qu’on vous felicitera. Beau travail. Un peu tordu, mais beau travail et jamais vous ne dites que vous n’etes pas NPD. Ca ne vous gene pas un peu de saboter le Quebec de cette facon ?

    Répondre
  • avatar
    30 avril 2011 à 17 05 06 04064
    Permalink

    Vous precher pour l’abstention mais vous savez bien que le nouveau converti au NPD ira voter de toute facon. C’est les electeurs des autres partis deja decourages a qui vous donnez le coup de grace en leur donnant une bonne excuse pour rester chez eux. Et vous faites ca sur 5 sites avec des miliers de visites.

    J’ai compris l’astuce en me demandant pourquoi quelqu’un qui a milite 40 ans pou un parti debarquerait au moment ou finalementent ca marche.

    Ensuite j’ai vu que vous alliez sur un site frnacais en disant que c’etait triste que le NPD gagne, car il ne pourrait pas contenter les aattentes a cause des Americains. Brillant d ediminuer d’avance les attentes… Comme ca on sera content avec peu. Je pense qu’on vous felicitera. Beau travail. Un peu tordu, mais beau travail et jamais vous ne dites que vous n’etes pas NPD. Ca ne vous gene pas un peu de saboter le Quebec de cette facon ?

    Répondre
    • avatar
      30 avril 2011 à 17 05 45 04454
      Permalink

      Allez-y encore une quatrième fois:

       » Changez de côté, vous vous êtes trompé! Swing la bacaise dans l’fond d’la boîte à bois!!!

      Saboter le Québec avec le NPD, plus qu’avec les autres partis. Faut être renseigner en joual-vert pour dire cela!!!

      Mais la démocrassie c’est la démocrassie.

      Amicalement

      Elie l’Artiste

      Répondre
    • avatar
      30 avril 2011 à 23 11 48 04484
      Permalink

      Il ne faut pas être naïf. Les naïfs sont ceux qui croient à un grand nombre de stratégies dans le système actuel. Or, les stratégies sont limitatives.
      Il faut être naïf pour croire qu’un vote pour le BQ est une solution cimentée, solide.
      La seule stratégie qui « débouche » sur quelque chose en est une du « moins » pire.
      Pour une ouverture de stratégie, il faudrait un système démocratique amélioré. C’est une base.
      Voilà que se pointeront les rapports économiques internes, mondialistes, et. C’est la raison pour laquelle ce n’est pas uniquement une question de jouer avec les cartes internes, partis, couleurs, qu’importe.
      J’ai voté NPD,( par anticipation) avant que les partis apeurés en fassent un monstre avec des ciseaux à la place des doigts.
      Mon grand plaisir est de voir les génies du BQ, les attentes des libéraux, et les Harperistes enfin avec un peu de sueurs dans le front.
      Qui donc a sorti un vieux scandale dénonçant Layton supposément dans un salon de massage dans les années 90?
      Un boxeur affaibli donne des coups de têtes.
      Faut croire que les gens se souviennent du régime libéral, du croisé Harper et de son « ministre de la propagande », Dimitri Soudas, pour en arriver
      « risquer » une autre avenue sachant bien qu’elle ne changera pas le monde.
      Dans leur entièreté, tous les systèmes actuels démocratiques sont des plaies gangrenées.
      À défaut de passer des fraudeurs et tueurs économiques à la guillotine, on est prêt à s’amputer d’une jambe.
      Oui, la naïveté appartient à ceux qui sont encore figés dans les quelques partis et règles désuètes pensant changer les chose.
      C’est plus compliqué que ça.
      Étonnant que les stratèges soient aussi gobe-mouche.
      Car, en fait, c’est bien le peuple qui a reconnu une chose que les autres partis n’ont pas: une lueur de bonne volonté et, surtout, d’honnêteté.
      Ignatieff parle de la « famille libérale »…Cette simple expression est auto-dénonciatrice du mouvement de ce parti qui enclos la démocratie dans un clan plutôt qu’une ouverture au monde.
      Plus malhabile que ça, tu meures…
      Le problème Ignatieff est qu’il est un chef de parti sans en être un.
      Essayez-donc de reconnaître un oeuf dans une omelette?

      Répondre
      • avatar
        1 mai 2011 à 10 10 25 05255
        Permalink

        « Car, en fait, c’est bien le peuple qui a reconnu une chose que les autres partis n’ont pas: une lueur de bonne volonté et, surtout, d’honnêteté. »

        Et effectivement, le peuple a raison.

        Le NPD est le seul parti qui puisse nous donner le meilleur de ce qu’il est possible d’avoir du genre de démocratie que nous avons actuellement.

        Il est également le seul parti qui semble vouloir faire certains changements sur la structure électorale en place.

        Voter pour « le moins pire » semble être de voter pour le NPD. Ce qui est nouveau à mes yeux.

        Au départ, j’optais pour les conservateurs parce que Harper « avait fait ce qu’il avait promis » lors de son premier mandat. Cependant, en y regardant de plus près, durant son deuxième mandat il a tenté de « faire ce qu’il voulait réellement faire » mais en douceur parce qu’il n’était pas majoritaire. Son budget démontre sa douceur politique et sa campagne démontre ce qu’il y a derrière tout ça. Il veut le pouvoir pour enlever son masque.

        J’admire encore sa ruse politique d’avoir provoqué des élections en en culpabilisant l’opposition. Le groupe Harper possède vraiment une maîtrise de la politique.

        Mais, le peuple est beaucoup moins « infantile » qu’il avait l’habitude d’être. Les « peurs de l’inconnu » s’atténuent de beaucoup dans la population. Probablement qu’on se rend compte que « ça ne peut pas être pire »; ce qui ouvre la porte pour « essayer ququch de nouveau ».

        De toute façon, je ne suis pas d’accord avec notre sytème démocratique; donc j’apposerai mon VETO sur mon bulletin en souhaitant que le NPD puisse prendre la pole; que ce soit au pouvoir ou à l’opposition; il aura la pole en main.

        Actuellement nous vivons une démocratie représentative; j’opterais beaucoup plus pour une démocratie plus directe; et l’électronique nous permets de plus en plus d’accéder à cette démocratie véritable qu’est la démocratie directe.

        Amicalement

        Elie l’Artiste

        Répondre
      • avatar
        2 mai 2011 à 10 10 54 05545
        Permalink

        «Un boxeur affaibli donne des coups de têtes.»

        Ou il peut mordre les oreilles! 😛

        Répondre
        • avatar
          2 mai 2011 à 12 12 08 05085
          Permalink

          Sylvain,

          Tu parles par expériences des combats de boxe ?

          😀

          A ne pas en douter les capatilistes sont comme « Mille milliards de dollars » et le GTI pas prcohe du tout de la chûte 😛
          Cordialement,
          Le Panda
          Mais où sont les résultats ?

          Répondre
  • avatar
    30 avril 2011 à 19 07 17 04174
    Permalink

    @ Katarkatar:

    Vous me pretez beaucoup de machiavelisme. J’ai appelé à l’abstention/annulation pour répondre à l’idée lancée par Robert Bibeau, parce que je pense que personne ni mme le NPD ne peut sortir beaucoup du système actuel.

    Cela dit, bien sûr je souhaiterais que le NPD gagne, et je pense qu’il pourra faire mieux que n »importe quel autre parti, mais il ne faut surtout pas qu’on lui fasse porter le chapeau de ce qui ne pourra PAS être fait. Nous ne sommes pas totalement libre des USA. Pourra-t-on même sortir d’Afghanistan, ce qui est le minimum ? La négociation sera dure, subtile, féroce.

    S’il y a une grande abstention, ce sera une bénédiction, car un gouvernementt NPD pourra faire valoir a ses alliés que le peuple est mécontent et qu’il faut lâcher du lest, sous peine de voir se developper ici un antiaméricanisme sérieux dans la cour arrière même des USA. Jouable, mais pas facile.

    Je ne crois pas saboter le Québec. J’ai plaidé longtemps pour que le NPD laisse au BQ ses coudées franches au Québec en échange de quoi le Bloc soutiendrait un gouvernemnent NPD a Ottawa si ce support lui donnait la majorité. 95 NPD au ROC + 60 BQ au Québec n’était pas impensable. SI CE SOUtIEN ÉTAIT ANNONÇÉ POUR QUE LE NPD SEMBLE POUVOIR PRENDRE LE POUVOIR.

    C’est ça qui était et qui demeure la clef: le NPD ne peut gagner que si on CROIT qu’il PEUT prendre le pouvoir. Une entente avec le BQ aurait donné ce résultat, mais il y aurait des explications a donner dans l’ouest. On a joué cette élection autrement. Je ne suis pas certain que cela ait été une meilleure approche, mais nous y sommes. On fait pour le mieux et on verra.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    30 avril 2011 à 19 07 45 04454
    Permalink

    Avaler la couleuvre

    Dans notre système dit démocratique deux choses contribuent à la manipulation des masses: La propagande et les sondages.
    La remonté spectaculaire du NPD a initialement débutée par un premier sondage ‘surprise’ au milieu de la campagne. Aucun sondage précédent ne l’a vu venir.
    La première note donnée, la symphonie des médias a aussitôt enboîté le pas au Québec. Ce sondage a mis le feu et la paille des désabusés s’est embrasée en indiquant à l’Ontario, par écho, qu’il était possible que ce parti ait la ‘crédibilité du nombre’ nécessaire et puisse participer sérieusement au pouvoir.

    Que des candidats NDP puissent être en vacance à l’extérieur du pays en pleine campagne, accrédite l’effet surprise du premier sondage-bidon et confirme le manque de sérieux démocratique de cette mise en scène. Peu importe le résultât, l’objectif est qu’il soit crédible et avalisé par le peuple par le vote. La manipulation est parfaite.

    £e $ystèm€ s’adresse au peuple


    “Il vaux mieux avoir le remord de l’acheteur qui a mal acheté que celui de ne pas voir fait votre magasinage chez vous. Allez voter.”
    Chantal Hébert, (collaboratrice au Toronto Star, au Devoir et au sercice de l’information de Radio-Canada), en dernière analyse à l’émission de demain soir: Tout le monde en parle.

    En d’autres mots ce qui importe c’est d’acheter peut importe ce qu’offre £e $ystèm€ et même si c’est inutile ou poison. Ce faisant, vous donnez votre consentement au système et sa légitimité.

    Annuler mon vote c’est signifier que je refuse l’un et l’autre consciemment.

    Le quorum d’une vraie démocratie suggère qu’un gouvernement soit élu avec une participation d’au moins de 50% de la population éligible à voter. Tout pourcentage d’abstention et d’annulation supérieur au pourcentage à l’élection d’un SYSTÈME le rend caduque et légitimise de facto toute forme de révolution, rébellion et désobéissance civile.

    À MORT £e $ystèm€, Vive la révolution.

    DG

    Répondre
    • avatar
      30 avril 2011 à 21 09 44 04444
      Permalink

      @ Denis Gelinas

      Nous sommes totalement d’accord. Je pense que nous le sommes même sur la façon dont l’affaire a été mise en marche…( J’ai presque écrit en marché: l’acte manqué !) Je pense, cependant, qu’on oublie une possibilité en pensant a une coalition NPD-Libéaux. Le NPD peut monter encore et, assez ironiquement, c’est une coalition Conservateurs-Liberaux dont Ignatieff serait démissionnaire qui pourrait prendre le pouvoir contre un NPD qui aurait la pluralité !

      PJCA

      Répondre
      • avatar
        30 avril 2011 à 22 10 40 04404
        Permalink

        Oui, je pense aussi que les conservateurs mobiliserons les cadavres du parti Libéral, avec ou sans l’insignifiant de Harvard. Un peu de corruption suffira.
        Une belle paire dans une tradition mafieuse de confiance mutuelle.

        DG

        Répondre
  • avatar
    1 mai 2011 à 9 09 39 05395
    Permalink

    Bonjour à toutes et tous,

    J’avais formulé une aide, malgré le 1er mai férié en France.

    Je suis face à ma machine ordinateur, et depuis 6 heures (heure locale) Je parcours les divers titres pour mieux comprendre ce que vous pouvez ressentir.

    J’ai compris un certain nombre de faits, alors dans la mesure où j’ai pu commettre quelques maladresses.

    Sachez avant tout qu’avec cet article LA VALEUR DES ENJEUX.
    Je suis préocupé par votre/notre devenir, le tanguage de nos cultures, nos racines.

    J’espére ne pas avoir grillé une politesse à quiconque.

    Je désiré, vous expliquer avec mes mots et d’autres sensibiltés, que le respect d’un forum, blog, site, se partage dans toutes ses conceptions.
    Dans le cas contraire on le quitte.
    Je vous souhaite bien du courage et je suivrai l’événement du plus proche possible malgré le décalage horaire.

    Bien cordialement à vous tous,

    Le Panda

    Patrick Juan

    Pierre JC Allard et tous les intervenants sur ce billet, il vous faut un certain plus que courage afin de défendre vos acquits.
    Cet article fera la UNE sur Les Voix du Panda durant quelques jours.
    Voila Pierre je pense ne pas t’avoir surpris ou décu, mais trouve dans mon coup de colére mon amitié pour le peuple du Québec et tout ce qui en découle.

    Plus que cordialement.

    Répondre
  • avatar
    2 mai 2011 à 10 10 35 05355
    Permalink

    «Même l’élection de Layton, pour improbable et donc miraculeuse qu’elle puisse être, changerait-elle les fondements du Système et permettrait-elle que la société puisse évoluer vers la justice ?»

    Elle ne ferait pas la révolution qualitative attendue par les socialistes de notre trempe, mais elle créerait néanmoins un conditionnement propice à cette conscientisation des masses populaires que nous attendons également.

    Répondre
  • avatar
    2 mai 2011 à 20 08 07 05075
    Permalink

    Dans mon quartier j ai voté communiste car entre extrême droite, droite :-S et centre droit quel choix pour la gauche ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *