J’en reviens pas!!! Mais pas pantoute!!!

Publié le 07 mars 2011 à 15h10

Recours collectif en vue contre la Société d’habitation du Québec

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

 

1ère rangée :

MmeGinette Fortin, présidente du conseil d’administration,
M. John MacKay, président-directeur général,
Mme Jasmine Sassevile, membre.
2e rangée : M. André Des Rochers, membre,
 M. Jean Bernier, membre,
Mme Hélène Fréchette, membre,
M. Bernard F. Tanguay, membre,
M. Daniel Dussault, membre,
Mme Ève-Marie Rioux, membre.

Sous-comités

Comité de gouvernance, d’éthique et de ressources humaines (CGERH)

M. Jean Bernier, président,
M. Daniel Dussault, Mmes Hélène Fréchette et Ève-Marie Rioux, membres.

Comité de vérification (CV)

Mme Jasmine Sasseville, présidente,
MM. André Des Rochers et Bernard F. Tanguay, membres.

        Voilà; approchez la table est mise!!!

Un groupe de défense des locataires demande l’autorisation d’intenter un recours collectif contre la Société d’habitation du Québec à cause des suppléments au loyer qui sont réduits lorsque des électroménagers sont inclus dans le logement.

Des locataires démunis qui bénéficient d’un supplément au loyer voient leur subvention réduite chaque mois de 8 $ pour un réfrigérateur et de 8 $ pour une cuisinière, lorsque ces électroménagers sont inclus dans leur logement.

        Meeeeeerde!!! On ne peut pas dire que ces fonctionnaires ne veillent pas au grain!!! Ils méritent un gros bonus, en plus de leur salaire. Félicitation à tous pour votre sens de l’équitabilité!!!!

Les chèques de supplément au loyer peuvent donc être amputés de 192 $ par année, ce qui est significatif pour des gens pauvres, a fait valoir en entrevue France Émond, porte-parole du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ).

Le RCLALQ a décidé d’épauler les locataires qui contestent cette mesure imposée par la Société d’habitation du Québec en devenant requérant au recours collectif.

       J’espère que la SHQ sera condamnée à fournir des frigos et des cuisinières neufs à chacun des bénéficiaires; plus, une partie des bonus de « performance » qui iront à tous les fonctionnaires du gouvernement.

      Ça redistribuera la richesse qui appartient à tous et dont seulement quelques privilégiés, inscrits sur des « post-it », peuvent bénéficier!!! Bandes de bornés génétiques!!!

Le supplément au loyer s’adresse aux gens à très faible revenu, (peuvent pas intenter de procès) aux personnes handicapées (peuvent pas descendre dans la rue), aux personnes ayant des problèmes de santé physique ou mentale (peuvent pas sortir de chez eux), aux femmes victimes de violence conjugale (sont habituées à la soumissions).

       N’allez pas me dire que leurs décisions ne sont pas imbibées de « lâcheté chronique » pour s’attaquer à cette partie de la population. Ils n’oseraient jamais toucher au salaire et bonus de Louis Vachon. Voir :

http://www.centpapiers.com/avec-les-impots-a-recevoir-nous-allons-y-arriver-bravo-bachand/63124

 Il permet de se loger dans une coopérative d’habitation, dans un logement géré par un organisme sans but lucratif, par exemple, en calculant un loyer équivalant à 25 pour cent du revenu total du ménage.

      Dites donc???

 

À quand les ajustements par les foutus fonctionnaires sur l’aide apportée aux vieillards qui bénéficient déjà de chaussettes confortables et de vestes de laine chaudes?

Soyez vigilants!!! Tout le monde le sait :

                                               «  Il faut couper dans le gras!!! »

                              ———————————————

Le sens des priorités du gouvernement Harper

Publié le 05 mars 2011 à 06h00

Michel Girard

La Presse

 

Une première fédérale en 10 ans. Contrairement à la tendance historique, le gouvernement fédéral vient de présenter un budget des dépenses gouvernementales dont la facture totale est inférieure à celle de l’année précédente. Ainsi, le total des dépenses budgétaires de l’année 2011-2012 s’élève à 251 milliards, soit 10 milliards de moins que la présente année 2010-2011, qui se terminera le 31 mars.

        Non mais Tu ne vas pas chialer là-dessus??? Jamais je croirai!!!

       Qu’aurais-tu dis si le budget avait été supérieur à l’an passé???

Faut-il s’en réjouir? Non! Quand une grosse portion des réductions se fait sur le dos des plus démunis, ça me fait plutôt pleurer de rage.

      Alors là, ça vaut la peine de t’écouter. Vas-y!!!

Des exemples? Les prestations d’assurance-emploi seront réduites de 2,6 milliards, pour s’élever à 19,4 milliards. Des gens vont me dire: la réduction des prestations laisse présager une baisse de taux de chômage, ce qui est une bonne nouvelle en soi.

 

          Avec ce genre de raisonnement on n’a qu’à éliminer complètement les prestations d’assurance-emploi pour éradiquer le chômage!!! C’est qui c’est gens-là???

Le hic? Pourquoi n’a-t-on pas pensé à réinvestir ces «économies» dans une bonification du régime d’assurance-emploi?

         Parce qu’il n’y aurait alors pas eu de réduction. C’est insensé ta question!!!

 Il faut rappeler que le régime a subi dans le passé de profondes transformations dans le dessein d’en réduire l’accès et de couper les prestations des chômeurs. Voilà une belle occasion de ratée…

         Ta solution n’aurait pas rétabli l’accès antérieur éliminée par les libéraux. On n’a rien raté du tout!!!

Les programmes d’aide au logement passent sous le coup du sabre en raison de l’arrivée à échéance du fabuleux Plan d’action économique lancé en 2009 par le gouvernement Harper pour sortir le Canada de la crise financière mondiale. Les coupes atteignent 1,2 milliard de dollars.

        Tu oublies que tout ça a été exigé par l’opposition sous la menace  d’une coalition. C’est un chapeau pour trois têtes!!!

Disparaissent donc du décor les programmes d’aide financière suivants: rénovation et amélioration des logements sociaux, logements pour les ainés à faible revenu; logements pour les personnes handicapées, logements dans le Nord, rénovations de logements destinés aux membres des Premières nations. La coupe de ces programmes s’élève à 912 millions.

        Bon! Que veux-tu les fonctionnaires à Ottawa sont aussi « courageux » que ceux à Québec. Ils s’attaquent aux mêmes personnes. Un fonctionnaire est un fonctionnaire. Il se contente de « fonctionner » dans le système pourri actuel. Difficile qu’ils ne dégagent pas un arôme de « pourriture ».

 Des économies additionnelles de quelque 300 millions proviennent de la mise au rancart des programmes reliés au financement de l’initiative en matière de logement abordable et de l’aide à la remise en état des logements.

       Et vlan!! Dans le gras (semi-maigre)!!!

Dans la cible des réductions de dépenses, le gouvernement Harper a également visé l’environnement. Le Programme sur la qualité de l’air (dont les émissions de gaz à effet de serre) subit une baisse de 145 millions de dollars

       Ils ne trouvent pas du tout que ça sent le pourri « tellement que ça »!! C’est tout à fait normal qu’on s’habitue rapidement à notre senteur personnelle.

…S’ajoute une autre réduction de quelque 50 millions dans des programmes de gestion de produits chimiques, de gestion de sites contaminés fédéraux.

       Prévoyance simplement. On veut éviter les poursuites pour fraudes diverses.

Pour sa part, le volet des programmes culturels financés par le fédéral subit une diminution de dépenses de 177 millions, soit une baisse de 4,5%.

       Ça c’est quand même pas si terrible; vu le genre de culture qui prévaut dans notre société. Les Elvis Gratton et cie…???

La Société Radio-Canada (SRC) se fait plumer la subvention de quelque 16, 6 millions.

       Ça va faire diminuer les « fioles » gratifiées par les autorités gouvernementales.

Aucun pleur n’est cependant attendu du côté des réseaux privés de télévision et de radio, l’aide fédérale à leur compétiteur public restant au-dessus du milliard de dollars.

       C’est quand même pas des « Quéteux » ces gens de SRC!!! Non???

C’est en raison de l’augmentation des revenus publicitaires de la SRC que le gouvernement a décidé de réduire sa contribution dans le fonctionnement de la société d’État. Un simple jeu de vases communicants.

         Et tu critiques??? Le système de vases communicants devrait être généralisé à tous les individus de la société. On verrait alors une redistribution équitable de la richesse.

Au chapitre des perdants de la culture, le Musée canadien des droits de la personne perd 24 millions,…

       Je ne savais pas qu’on avait remisé les « droits de la personne » au Musée. Çà, ça me les coupe!!! (les jambes).

…le Musée canadien de la nature se fait amputer le budget de 2 millions,…

          Et pourtant, bientôt c’est le seul endroit ou il en restera de la nature. Heureusement que les redevances sur les exploitations minières sont bonifiées

 …même chose pour le Musée de la civilisation

        Cela dépend de laquelle.

 Bibliothèque et archives Canada perd sept millions et le Musée national des sciences et de la technologie 1,6 million.

        Je n’en reviens pas!!!

Une petite ponction aussi du côté du Bureau de la coordinatrice de la situation de la femme, qui se fait couper le budget de dépenses de 1,3 million.

        Mesdames, demandez-en plus à vos maris; ils  rétabliront rapidement la situation. Sinon : « Grève des cuisses!!! »  Attaquez là où ça fait mal!!!

Qu’arrive-t-il à la promotion de nos «expressions artistiques» et notre «contenu culturel» au pays et à l’étranger? Les industries culturelles perdent 5 millions, les arts 4,4 millions et le patrimoine 4,7 millions…

En apparence anodines par rapport à un budget de 250 milliards de dollars, ces réductions culturelles n’en sont pas moins dramatiques pour le milieu culturel.

          Mike Ward va sacrer en câlisse!!!

Alors que le Fonds du Canada pour les périodiques se fait couper les vivres de 15 millions, le gouvernement Harper augmente sa contribution au Fonds des médias de 7,6 millions pour s’assurer, dit-il, que les Canadiens aient accès à des émissions canadiennes à la télévision et sur d’autres plateformes numériques.

        Ouais; émissions canadiennes comme au réseau V.

Pendant que la culture subit des coupes, le sport, lui, s’en tire avec une bonification de l’aide fédérale de 27 millions de dollars, soit de 15%.

        Imagine quand le fédéral va financer le stade à Québec. Là tu vas râler en joul-vert!!!

Les fédéralistes seront heureux d’apprendre que le gouvernement Harper ne touche pas d’un iota au montant des subventions qu’il verse aux lieutenant-gouverneurs de chaque province à titre d’indemnités pour les frais engagés dans l’exercice de leurs fonctions.

        Des frais latéraux c’est sacré!! Tout bon fonctionnaire sait ça!!!

Avis aux détracteurs de sa majesté: sachez que la plus grosse subvention versée à ce chapitre est de 147 372$ et elle est versée au lieutenant-gouverneur du Québec.

        Vive la Reine!!!! Et Merci!!!

       On a, maintenant au Québec, au moins un citoyen de bien nantis.

       Bon! D’accord; y’a Louis Vachond qui n’est pas si « mal pris » non plus; mais son argent ne vient pas de la Reine!!!

Vive le sens des priorités conservatrices!

        Et vive tout le système économique si bien équilibré. On ne hausse pas le prix du beurre sans baisser le prix des bâtons de hockey. Bravo!!!

                                ————————————-

Amicalement

                                                                                               Elie l’Artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *