John Galliano « Dior » est-il un antisémite… ?

John Galliano, star de la haute couture et directeur artistique de la prestigieuse maison Christian Dior (LVMH) est-il un méchant antisémite ? Ce dernier a été interpellé, hier, jeudi 24 février dans la soirée, dans le 3e arrondissement de Paris, suspecté de « violences légères » et « insultes à caractère antisémite ». Le célèbre couturier britannique originaire de Gibraltar a ensuite été laissé libre sur instruction du parquet.

Saoul selon des témoins, il se serait pris violemment à un couple qui était attablé sur la terrasse d’un café, pour des raisons encore indéterminées. Rapidement interpellé par des policiers appelés pour la circonstance, le couturier a été conduit au commissariat du 8e arrondissement où il a été placé en garde à vue . Son taux d’alcoolémie s’est alors révélé positif avec un taux de 1,1mg d’alcool par litre d’air selon les policiers.

John Galliano, l’homme au baccheanto légendaire tel un torero espagnol et androgyne est visé par deux plaintes dans cette affaire. S’agit-il de « violence volontaire » et « antisémitisme » ? Le dossier, transmis au parquet a vu ce dernier ordonner sa libération. Ensuite, un ami qui l’accompagnait l’a reconduit à son domicile. La question est donc de savoir si la mention « juif » était affichée sur les visages du couple. Comment est ce possible de s’en prendre à des inconnus et de savoir qu’ils sont juifs s’ils ne le mentionnent eux-mêmes ? A défaut, il connaissait ce couple dont les noms n’ont pas été révélés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *