La « fabrique à bons Français » : Besson ressuscite l’Armée de Vichy

On va encore nous dire qu’il ne faut pas procéder à des comparaisons exagérées, que ça n’a rien à voir… La Sarkozie, pourtant, évoque de plus en plus, comme le disait l’ancien combattant René Heitz, les prémices du régime qu’il est parti « combattre le 6 janvier 1944. » Lorsque nous avons entendu la dernière déclaration d’Eric Besson, nous avons cherché une référence. Et nous l’avons trouvée.

« L’Armée de Vichy, nommée également l’Armée d’armistice, est l’armée qui se trouve placée sous l’autorité du gouvernement de Vichy après l’armistice du 22 juin 1940 consécutif à la défaite de la France face à l’Allemagne au début de la Seconde Guerre mondiale », résume Wikipedia« Privés de moyens militaires, les dirigeants de l’Armée prétendent se livrer à une reconquête morale de la France qui passe par « l’éducation de quelques bons Français » : lettre de l’amiral Esteva à Darland, 23 juin 1940, citée dans Robert Paxton, L’Armée de Vichy.

« Mon ministère doit être une fabrique à bons Français » : Eric Besson, 28 septembre 2010, dans une interview vidéo pour Le Parisien.

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

A’ lire aussi:

  1. Roms : les cinq mensonges d’Eric Besson
  2. Le Prix Nobel d’Economie Joseph Stiglitz approuve le mouvement social français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *