La France serait-elle devenue un pays d’intolérance religieuse et de délit de faciès ?

Par Allain Jules

Je répondrais tout d’abord à cette simple question par-ceci.

« Un militaire français à la retraite a été condamné, mercredi, à trois mois de prison, avec sursis, pour avoir profané, avec des morceaux de porc, des tombes musulmanes, au cimetière de Castres (Sud), en janvier dernier. Cet ancien parachutiste, suspendu du Front national (FN, parti d’extrême droite), après son arrestation, a été, également, condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts aux familles de deux victimes. Le profanateur devra, aussi, verser 1 euro de dommages et intérêts à la famille d’une troisième victime, ainsi qu’un euro symbolique, pour le Conseil français du culte musulman (CFCM), et deux ONG de lutte contre le racisme, qui se sont constituées parties civiles, dans le procès »

 Tout est dit. Et c’est très clair. Les français peuvent faire ce qui veulent : profaner en toute impunité les tombes, faire des autodafés, porter atteintes aux religions  saccager, Piller, violer et incendier et les lieux de cultes.

 Ce verdict est le reflet exact de l’intérêt que portent les autorités françaises à la tolérance religieuse. Une France dite laïc sur le papier mais en faite intolérante sur les faits.

Les inepties de Charlie Hebdo, l’express et tout dernièrement l’observateur sont là pour l’attester.

En réalité, il s’agit d’une tentative pure de provoquer la communauté musulmane française ainsi que celle en situation régulière en France et ce à des fins électoralistes.

Une tentative vaine, car nul ne répondra à ces provocations. Et les musulmans de France, mais aussi les israélites, les chrétiens, les Hindous, les bouddhistes et les autres ont très bien compris ce jeu machiavélique et stérile.

J’invite ces communautés à faire le bon choix, lors des prochaines échéances électorales, quitte à voter Front National Lui au moins, il est clair et, contrairement à la pub qu’on leur fait, pas du tout antisémite ou intolérant. D’ailleurs, l’ex-militaire en question a été suspendu du Front National suite à son forfait.

Quant à la réponse à mon titre : c’est oui !

Une pensée sur “La France serait-elle devenue un pays d’intolérance religieuse et de délit de faciès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *