La parole donnée

pentecote1

Cet article est reproduit de CentPapiers où il a été publié il y a quelques semaines quand nous avons transforma la présentation du journal. Il explique nos intentions. J’avais promis a Patricck de le publier ici.  Voici. Je serai heureux d’avoir vos commentaires

***

La liberté d’agir a ses limites, mais celle de penser est à consommer sans modération. Et ce qui est pensé doit pouvoir être dit. C’est pour ça que CentPapiers va changer.

Sous réserve de la compétence de nos techniciens pour réaliser le plan conçu, nous commencerons à grandir dans une dizaine de jours. Nous allons grandir en quatre (4) dimensions.

1.  D’abord, nous serons plus nombreux.Aux côtés des 7, d’autres blogueurs chevronnés vont venir sans contraintes.  Un système d’honneur et de confiance, pour ceux qui nous ont convaincus qu’ils avaient à dire et le disaient bien. Qu’ils savaient respecter la loi et la courtoisie. Ils n’ont pas à penser comme nous, ni comme tout le monde. Seulement à penser.  Ils ne seront pas modérés a priori, mais s’exprimeront à leur guise.

Il y en a d’autres à qui ce privilège ne peut être accordé. Pas tout de suite. Mais nous publierons leurs articles d’autant plus vite que nos auteurs chevronnés nous prêteront main-forte pour la modération.  NOUS PUBLIERONS RAPIDEMENT TOUT CE QUI N’EST PAS ILLÉGAL OU DIFFAMATOIRE.   Si vous avez quoi que ce soit à dire, ne vous en privez pas. On vous passera métaphoriquement l’encre et la plume et le papier : nous croyons que c’est une condition essentielle  de la démocratie et de la liberté. À vous de.penser et de dire. Inscrivez vous en quelques secondes. Si vous vous en privez, ne vous en plaignez plus !

2.  Nous occuperons plus d’espace.   À la « Une » de CentPapiers que vous voyez aujourd’hui, s’ajoutera une « Deux »… Puis une « Trois » quand vous serez moins timides…. Et il n’y a  pas d’autres limites que votre désir de vous exprimer et notre capacité è vous mettre en ligne.  Faites votre part :  EXPRIMEZ VOUS !  Nous ferons la nôtre dans toute la mesure de nos forces.

Dans ce territoire agrandi, tous ne peuvent pas être en vedette.  Nous ne pouvons qu’appliquer des normes d’équité.  Les articles publiés le seront dans l’ordre où ils auront été reçus, puis modérés. Ils resteront visibles 72 heures et, durant cette période, ils se déplaceront périodiquement sur la page selon le nombre de visites qu’ils auront reçus.  C’est VOUS, collectivement, qui déciderez donc de la position plus ou moins prestigieuse qu’occuperont vos articles et ceux des autres auteurs. Nous ne sacrifierons pas les articles qu’une majorité de lecteurs trouveront sans intérêt… mais nous ne leur donnerons que la place qui correspond à l’intérêt qu’ils suscitent.   Chacun peut interpeller, mais nul ne doit ennuyer.

3. Nous élargirons nos horizons.  Le Québec, pour nous, c’est notre pays dans la francophonie.  L’accent sera mis sur le Québec, mais nous aurons, dès le départ, des blogueurs  d’ailleurs  sur la page d’accueil. Nous ne traiterons  pas seulement du Québec – nous sommes une petite étoile dans cette Galaxie – mais aussi et surtout du monde vu du Québec.  Pour que nous sachions comment le monde pense et que le monde sache comment nous pensons. D’abord, la France, mais aussi les USA car ce qui se passe à Washington ne peut laisser personne indifférent.  Et il y a tous les autres… Avec le temps, nous nous élargirons aussi vers de plus en plus de domaines, les sports, les arts, le quotidien sous tous ses aspects… Mais nous ne nous y avancerons que quand la demande se manifestera.

4. Nous multiplierons les procédés d’échange. Nous faciliterons d’abord l’interaction  triangulaire, en vous invitant à des forums permanents sur divers thèmes qui pourront se ramifier.   Simultanément, nous deviendrons peu à peu « multimédias ». Sans précipitation, car la forme doit rester au service de la pensée et nous ne voulons égarer personne dans les méandres de la technologie, mais vous pourrez vite  ENTENDRE certaines radios, VOIR  des photos et des dessins, évidemment, mais aussi des vidéos, en nombre croissant…

C’est un plan ambitieux, mais que nous, les 7, entreprenons avec sérénité. Sans prétention et donc sans la hantise de l’échec.  Nous sommes ouverts aux conseils, car nous voyons cette entreprise comme un service. Nous commettrons des erreurs, mais nous les corrigerons.  Vous êtes tous invités à cette aventure.

Pierre JC Allard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *