La réalité du chômage aux Etats-Unis

La statistique officielle du chômage aux Etats-Unis indique certes que 9.4% de la population active furent sans emploi en Décembre dernier mais la réalité est tout autre. En effet, des pans entiers de la société de ce pays sont soit marginalisés soit – au mieux – partiellement exclus de son activité économique et la publication d’un chiffre cosmétique – tout aussi grave fût-il – ne décrit hélas que très partiellement une conjoncture bien plus problématique. En fait, ces 9.4% ne sont que fiction pour ceux qui, toujours plus nombreux, sont rejetés par le système et, à cet égard, la statistique des « sous employés » est-elle autrement plus révélatrice puisqu’elle atteint le chiffre de 16.7% de la population active… Et que penser des 10.6 millions de jeunes entre 20 et 24 ans – soit 17% des actifs – sans emploi et dont la proportion a doublé suite à la crise et même décuplé en l’espace de dix ans? Quant à ces jeunes contraints de travailler à temps partiel faute de trouver un emploi stable, ils sont aujourd’hui 6.4 millions, soit en augmentation de 40% par rapport à 2006. Enfin, le groupe le plus important des salariés, c’est-à-dire ceux situés dans la tranche d’âge entre 25 et 54 ans, sont à 8.9% au chômage sachant que cette proportion était encore de 80% il y a une dizaine d’années. La réalité crue étant que 22 millions d’hommes et de femmes dans la fleur de l’âge sont actuellement sans emploi aux Etats-Unis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *