La rigueur selon l’UMP : quand même pas trop pour les riches !

Comment justifier pareille reculade aussi emblématique ? « La taxe de 2% appliquée depuis le 1er novembre sur les nuitées d’hôtel supérieures ou égales à 200 euros TTC sera retirée, annoncent ce jeudi les organisations professionnelles du secteur. Le secrétaire d’Etat au Commerce, à l’artisanat, aux PME et au Tourisme, Frédéric Lefebvre, a formulé cet engagement lors d’une réunion avec les représentants de l’hôtellerie-restauration, précisent ces derniers dans un communiqué. » Comment le justifier donc, pour les (ir)responsables de l’UMP qui clament leur « courage » de faire « les économies nécessaires » et prétendent à la justice de leur démarche ? Ne vous inquiétez pas : comptons sur les médias pour ne pas trop les interpeller là-dessus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *