LA SYRIE BOMBARDE LA TURQUIE

                                                                  Un démon suggérant la calomnie à la femme de Putiphar ( Cathédrale de Chartres)

Un journal turc révèle que le mortier, tiré de Syrie sur le territoire turc provient de l’OTAN dont fait partie la Turquie. Cette dernière l’aurait livré aux rebelles qui l’auraient lancé sur le territoire turc pour en imputer, par la suite, la responsabilité à l’armée syrienne. Cette intervention belliqueuse en territoire turc devient un motif suffisant pour justifier une riposte, ouvrant ainsi la voie à une intervention directe en Syrie.

« Le mortier utilisé pour attaquer la ville turque de Akcakale est un modèle spécifique à l’OTAN et a été donné aux rebelles syriens par Ankara selon le journal turc Yurt. Le mortier a tué un adulte et quatre enfants de la même famille. » 

Selon Abayomi Azikiwe, le rédacteur en chef de la chaîne d’information Pan-African à RT. : « La Turquie est membre de l’OTAN depuis longtemps et elle agit en étroite coordination avec les autres puissances de l’OTAN et par conséquent il n’est pas surprenant que cela se soit produit. »

Si tel est bien et le cas, le monde est de nouveau victime du mensonge, de la manipulation et de l’hypocrisie à leur état pur. Les belligérants cherchent par tous les  moyens la bénédiction du Conseil de sécurité pour conquérir la Syrie et se l’approprier comme des voleurs s’approprient des biens qui ne leur appartiennent pas. Ils le font, toutefois, en se couvrant de la protection de la loi qu’ils ajustent à leurs besoins.

Chavez, lors de sa conférence de presse, suite à son élection, racontait que Kadhafi lui avait fait part que son pays et le peuple libyen avaient des réserves atteignant les 200 milliards de dollars USA. Après l’intervention, dite humanitaire, en Libye, cet argent est disparu comme par enchantement. Il a d’ailleurs demandé aux journalistes présents à sa conférence de presse s’ils avaient déjà étudié ce que Kadhafi avait fait pour l’Afrique et s’ils s’étaient attardés sur les conditions de vie qu’il avait assurées à son peuple.

Nos politiciens et nos médias nous content des histoires émouvantes et terrifiantes pour faire de nous des alliés dans leurs projets diaboliques.  Ils ouvrent ainsi la porte aux prédateurs transformés en héros, volant au secours de la veuve et de l’orphelin.

Oscar Fortin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *