La tête de Breton

« Madame se meurt, Madame est morte… !  C’était lapidaire et expéditif, mais c’était Bossuet.   Quand les journaux, en 72 heures, passent de « Breton devrait démissionner » à « Breton démissionne »,  on a l’impression de quelque chose de bâclé. Pour rester dans la littérature. « Cachez ce sein que je ne saurais voir...

On a demandé la tête de Breton en l’accusant d’ingérence auprès du BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement) où il aurait fait une visite et donné des poignées de mains. .. Ah bon… Quelqu’un est cinglé, ou ils sont tous stupides ?  Quand on veut s’ingérer dans un bidule comme le BAPE, on fait appeler le President ou la vraie grosse pointure par un intermédiaire et on met des barres sur les T .  On ne donne pas une audience… Donc NON Breton ne voulait pas s’ingérer.  Pur prétexte.

Prétexte, parce qu’on vient de découvrir  – ou plus probablement on vient de décider que le moment était opportun pour révéler – ce qu’on savait depuis longtemps, mais qu’on gardait comme la balle d’argent pour le loup-garou: Il y a des « histoires » dans le passé de Breton.

Alors on tape sur Breton… Qui ne paye pas ses amendes et doit du fric a son proprio. Haro sur le baudet!.  C’est de bonne guerre. Vous croyez ?  Mon avis personnel est que Madame Marois encore une fois se couvre de ridicule, en disant  qu’elle savait un peu mais pas trop et que c’est grave, mais pas tant que ça….  Mauvaise diligence au moment de choisir le candidat, aucune loyauté pour le protéger. De l’amateurisme dans l’improvisation. Du vrai Marois, quoi !

Disons que Madame Marois a été ici piégée.  La grande question, c’est pourquoi l’opposition a voulu la piéger maintenant, dans cette affaire assez banale ?  ?

On verra, Breton devra s’expliquer bientôt devant la Commission parlementaire… Breton aurait déjà dit : «Mon père, mes oncles et mes cousins avaient tous des autos puissantes, On avait des amis policiers qui fermaient la rue Sherbrooke Est pour nous permettre de faire du drag.»… Phrase prémonitoire à son insu ?

Est-ce que l’Opposition et le Gouvernement ne sont pas à s’entendre comme larrons en foire pour créer diversion et mettre la Commission  Charbonneau tranquillement en veilleuse?   Est-on à « fermer la rue Sherbrooke Est pour permettre de faire du drag »?

 

Pierre JC Allard

 

 

Une pensée sur “La tête de Breton

  • avatar
    29 novembre 2012 à 19 07 22 112211
    Permalink

    Je trouve cela dommage… Car le bonhomme a du cran! Mais bon!
    On pourrait l’appeler: le dossier des bouteilles vides? Les photos pullulent…
    Fausse déclaration au chômage…
    Vitesse…
    Pas d’argent pour payer son loyer…
    En tant que ministre, il avait l’opportunité de payer son loyer, de donner ses bouteilles vides, et d’avoir un chauffeur.
    Le problème était réglé.
    En politique, il faut être « propre », mais surtout s’arranger pour entretenir sons sous-sol, sa penderie, etc.
    Je pense que Madame Marois connaissait le potentiel du gars, mais comment a-t-elle pu songer que son passé ne deviendrait pas une enquête qui enfonce le bonhomme dans la boue?
    Curieusement, j’ai écouté les commentaires sur cette affaire. C’est partagé. Mais plusieurs restent du côté de M. Breton, sans être nécessairement péquiste.
    Juste de par le goût de la misère, du mal-être, bref, une certaine compréhension d’une faiblesse parfois survenue quelque part dans une vie.
    Quant au BAPE, il y a des gens qui y sont probablement allés sans… jamais y être.
    On se comprend!…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *