« La voie de Carla » Bruni-Sarkozy: escarpée sur escarpins

On aura décidément tout entendu ! Carla Bruni-Sarkozy, la femme qui se dit « épidermiquement de gauche » – sachant que l’épiderme est la couche superficielle de la peau – et qui a épousé le président le plus droitier que la 5e République ait connu, a prononcé, durant le publi-reportage documentaire programmé par la télévision d’Etat France 3 hier soir, plusieurs phrases d’anthologie que nous nous en voudrions de ne pas consigner sur plumedepresse, si ce blog prétend toujours témoigner jour après jour, à destination de la postérité, de ce que fut la Sarkozie sous le règne de sa Majesté des médiocres. Pénétrez-vous ainsi de la profondeur de cette introspection intime de la « première dame » : « Je ne suis pas que la cerise sur le gâteau mais j’essaie d’être une belle cerise qui fait honneur à un gâteau fantastique ». Quelle fulgurance littéraire ! Mais sur le fond, le « gâteau » dont il est question, est-ce le pouvoir, les ors de la République, la France entière, la vie, le petit homme lui-même ? Mystère. Pourtant, cette métaphore de la cerise, malgré son élévation, n’est pas le véritable point d’orgue de La voie de Carla, cet improbable exercice de propagande à-plat-ventriste de pipolisation politique. La chanteuse-mannequin-mangeuse d’hommes italienne franchit en effet toutes les bornes au moment où elle assène cette stupéfiante révélation : « Mon mari s’occupe des gens dans le besoin à travers la mise en place d’une politique que je pensais être traditionnellement entreprise par la gauche ». Sarkozy, président social, bien-sûr, dire qu’on l’avait loupé ! A ce niveau de foutage de gueule, inutile de commenter. La voie de Carla, même pratiquable juchée sur escarpins, reste décidément tout de même très escarpée. La pente de l’intelligence est en effet bien raide à dévaler pour parvenir à ce genre de raccourci concernant le président des riches. Vous aurez aisément deviné à quelle rubrique appartient cette brève :-D

La similitude est saisissante : Carla Bruni-Sarkozy ressemble de plus en plus à Michael Jackson.

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

A’ lire aussi:

  1. Retraites : nouveau mensonge de Sarkozy, tous dans la rue aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *