L’affaire Cynthia Vanier au Mexique!!!

L’affaire Cynthia Vanier au Mexique!!!

Cynthia Vanier est cette canadienne, médiatrice de l’Ontario, spécialisée dans la résolution de conflits avec les premières nations, qui est accusée de « complot pour faire entrer Saadi Kadhafi au Mexique ».

Avait-elle des problèmes avec le gouvernement canadien à cause de sa « profession »??? Nuisait-elle à de futurs projets gouvernementaux??? Est-ce une vengeance pour avoir nuit à d’anciens projets??? Comment se fait-il qu’elle se soit impliquée dans des histoires de politiques internationales quant son « travail » concernait nos premières nations??? Pourquoi  et sous quel conseiller, la firme SNC Lavalin l’a-t-elle approché???

Ce sont toutes des questions à envisager lorsqu’une personne est accusée anonymement.

Le cas Cynthia Vanier:

1) Une série de courriels anonymes sont la seule « preuve » que possède les accusateurs mexicains. (S’il a fallut une série de courriels pour attirer l’attention des Mexicains, cela démontre le peu de sérieux qu’ils accordaient , au début, à cette histoire).

2) L’accusation est : Falsification de documents, trafic d’êtres humains et délinquance organisée. (Quand on ne sait pas quoi choisir comme accusation, c’est ce que ça donne; surtout: Trafic d’êtres humains).

3) Il y a eu délais de quatre jours avant que l’arrestation de l’accusée soit transmise à l’ambassade; ce qui est quatre jours TROP TARD SELON LES CONVENTIONS INTERNTIONALES ET LA LOI MEXICAINE. (Voilà le seul « fait » existant pour l’instant).

4) Gary Peters a reconnu avoir ébauché un plan pour amener Saadi Kadhafi au Mexique et l’a finalement aidé à se réfugier au Niger. Gary Peters est garde de sécurité privé qui connait les Kadhafi. Pourquoi a-t-il « reconnu » cette ÉBAUCHE de plan? À qui sert cette « reconnaissance » inutile sinon à ceux qui accusent Cynthia Vanier? Comment se fait-il que Peters soit en contact avec SNC Lavalin? (Lire plus bas, sa rencontre à Tunis avec M. Aïssa de SNC Lavalin pour ne pas discerner du tout cette ÉBAUCHE de plan de fuite vers le Mexique).

Le problème derrière tout ça, semble être que :

Travaillant pour SNC Lavalin, Cynthia Vanier a rempli une mission d’enquête en Libye et a écrit dans son rapport que des atrocités étaient commises par les deux camps autant officiel que rebelle. Ce qui n’aurait pas plu au gouvernement canadien. La raison de l’enquête est que les intérêts de SNC Lavalin étaient menacés par les décisions de l’ONU envers la Libye.

Le gouvernement canadien se dit être au courant de l’entorse aux conventions internationales à cause des quatre jours de retard, mais  que Cynthia Vanier faisait face à des accusations graves. (Donc, toute convention internationale n’est plus valable lorsque le parti accusateur affirme que l’accusation est « grave »).

Ma question est : Si cette histoire de sauver Saadi Kadhafi d’une exécution sommaire est vraie, pourquoi Gary Peters dit-il avoir pensé choisir le Mexique quand il était éminemment plus facile de réfugier Saadi au Niger comme il l’a fait en réalité et tel qu’entendu à Tunis, semble-t-il?

Quel est l’avantage d’impliquer le Mexique dans ce cas? Est-ce parce que le gouvernement canadien a les coudées plus franches au Mexique qu’au Niger pour « coincer » Cynthia Vanier?

Les dernières nouvelles à ce sujet est que SNC Lavalin vient de limoger deux haut-placés ayant baigné dans la même eau que les Kadhafi. Auparavant, ils étaient indispensables à leurs intérêts; maintenant, suite à l’invasion de la Libye…

Articles connexes importants pour voir « presque » clair dans cette histoire :

http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/201112/16/01-4478426-snc-lavalin-sest-rejouie-dun-rapport-pro-kadhafi.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4494523_article_POS1

Cet article est politiquement dangereux car il laisse entendre que la raison invoquée pour les « bombardements humanitaires » était fausse. SNC Lavalin détenait des « preuves » qui permettaient de « défendre ses intérêts » en Libye; mais cela allait à l’encontre des intérêts occidentaux. Nous devrons être à l’affut de futurs « privilèges » par notre gouvernement, envers cette entreprise, qui compenseront les pertes encourues en Libye.

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201202/03/01-4492538-fuite-de-saadi-kadhafi-snc-lavalin-pourrait-etre-implique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4494523_article_POS3

Ce Stéphane Roy de l’article est l’un des deux haut-placés de SNC Lavallin (vice-président) qui vient d’être limogé. Il avait été invité au Mexique par Cynthia Vanier. Celle qui est supposée s’être servi de fausses pièces d’identité à ce moment-là. James Bond devait se tenir caché derrière une colonne queck part.

« -My name is Bond…James Bond.

-Well, nice to meet you;  mine is Roy…Stéphane Roy.

-And I’m Cynthia, the nice girl that gets f…all along this film.»

Gary Peters a rencontré le deuxième « haut-placé » de SNC Lavalin M. Ben Aïssa à Tunis. À la suite de cette rencontre, Peters a fait transiter Saadi Kadhafi vers le Niger.

http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/201201/15/01-4486113-snc-lavalin-encore-hantee-par-son-aventure-libyenne.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4494523_article_POS4

La firme SNC Lavalin était impliquée comme « spécialisée dans le secteur de la défense » avec la Libye. Assez intéressant cet article.

Si on compare toutes ces informations à l’accusation faite contre Cynthia Vanier, il est indiscutable que ces accusations « ANONYMES »  démontrent une implication complètement inacceptable, DANGEREUSE POUR LA SÉCURITÉ(ou plutôt : renommée) DU CANADA, d’une « médiatrice entre conflits de nos premières nations » dans la politique internationale. Le Canada, étant donné la GRAVITÉ DE LA DÉNONCIATION ANONYME, doit absolument être d’une prudence extrême avant de défendre une canadienne accusée de « trafic d’être humain ». Par contre, le rapport pro-Kadhafi que détenait SNC Lavalin et qu’il a fait suivre au gouvernement, n’était pas du tout des ACCUSATIONS ASSEZ GRAVES pour réviser la position du pays dans le conflit qui a « humainement bombardé » les civils Libyens. Il était important de participer à ces « bombardements » qui sauvaient, indiscutablement, des vies humaines; à quelques « plusieurs milliers d’exceptions près ».

Le seul nuage foncé dans le ciel de cette histoire est le suivant: L’accusation affirme que Cynthia Vanier avait de faux papiers lors de son arrestation; mais personne de l’accusation n’insiste trop sur ce « supposé » fait; pourquoi??? L’un des deux Mexicains ainsi que le Danois arrêtés avec Mme Vanier ont été libérés faute de preuves suffisantes. Ils avaient été séparés des autres lors de l’arrestation et envoyé dans une prison différente de Veracruz. Allez savoir pourquoi, cela aussi?

Information additionnelle :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2012/02/01/008-mexique-cynthia-vanier-arrestation.shtml

J’aurais peut-être une suggestion pour notre gouvernement :

Pourquoi ne pas demander aux autorités mexicaines de faire subir à Cynthia Vanier, une petite séance de torture? Selon leur propre conviction au sujet des informations obtenues sous la torture, on aurait certainement le fin mot de l’histoire.

 

Elie l’Artiste

 

 

 

 

Une pensée sur “L’affaire Cynthia Vanier au Mexique!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *