L’affaire Turcotte: Le crime parfait?

 

 

D’entrée de jeu, je vous avoue que je n’ai pas suivi ce procès de très près. Je n’aime pas ce genre de voyeurisme sordide qui accompagne ce genre de cirque, qui pour moi, tire franchement trop près du coeur. Ma fille est du même âge que l’était Anne-Sophie. La couverture du procès évoquait pour moi des visions trop cauchemardesques. Je suis incapable d’imaginer comment un père pourrait poser un geste aussi ignoble envers ses propres enfants. Je crois que c’est au-delà de la compréhension de la plupart des gens d’ailleurs. Je peux donc parfaitement comprendre le sentiment de révolte qu’a évoqué le verdict. et dans une certaine mesure, je le partage.

Pour moi, il ne suffit pas d’expliquer pourquoi ce verdict est parfaitement plausible du point de vue légal (Merci Renart pour la référence à ce texte éclairant). Ce genre d’explication aidera sûrement les jurés à mieux dormir, mais il n’arrivera pas à convaincre que la justice a été servie. En réalité, il ne sert qu’à démontrer que le Dr. Turcotte a réussi à convaincre les jurés de sa « folie temporaire », mais de nombreux doutes subsistent encore dans mon esprit.

On a décrit Guy Turcotte comme ayant une personnalité narcissique. J’ai déjà eu plus que ma part de démêlées avec plusieurs personnes ayant ce trouble de personnalité, assez pour avoir beaucoup lu sur ce sujet. J’ai trouvé le livre « Les manipulateurs sont parmi nous » de Isabelle Nazare-Aga particulièrement éclairant. Je ne pourrais prétendre avoir l’expertise pour analyser la personnalité de Guy Turcotte, mais dans mon expérience personnelle, il arrive fréquemment aux personnes narcissiques de mal réagir aux ruptures qu’ils considèrent comme un affront personnel. Il leur arrive également de se servir des enfants pour atteindre et manipuler leur ex-conjoint(e). Règle générale, il s’agit de violence psychologique et verbale, chantage et aliénation parentale, mais la violence physique est également possible. Je ne connais pas Guy Turcotte. Il m’est impossible de savoir s’il est vraiment capable de tuer froidement pour se venger d’une rupture, mais ce n’est pas impossible.

Les lettres que Guy Turcotte à envoyé à sa conjointe, cinq mois après le drame, sont un peu révélatrices de son caractère. Si le Dr. Turcotte avait vraiment « perdu les pédales » au point de ne pas être capable d’apprécier la nature et la qualité de ses actes, on devrait normalement s’attendre à ce qu’il soit rongé par les remords après l’acte. Si c’est le cas, les extraits de ces lettres n’en montrent aucun signe. Si c’était moi, il me semble que je serais hanté par les cauchemards, revoyant sans cesse mon fils me supplier d’arrêter pendant que je le poignarde et avoir leurs cris résonnant dans ma tête. Le ton des lettres du Dr. Turcotte, si peu longtemps après le drame, me donne froid dans le dos. Pourtant, ces lettres ont été exclues du procès.

Supposons pour un instant que le bon docteur ait prémédité ses actes. Supposons que non seulement il avait résolu de tuer ses enfants dans le but de se venger de sa conjointe, mais qu’il avait aussi planifié sa défense. Guy Turcotte est une homme intelligent et il est parfaitement capable d’assimiler les informations médicales nécessaires pour simuler une folie temporaire et ainsi confondre les experts. Ayant convaincu les experts, convaincre le jury serait un jeu d’enfant. Les narcissiques sont des menteurs chevronnés et jouent très bien la comédie. La méthode même du meurtre pourrait avoir été choisie pour donner l’apparence d’un accès de rage meurtrière. Qui pourrait croire qu’un homme sain d’esprit tuerait ses enfants de façon aussi violente, alors qu’en tant que médecin, il aurait certainement pu leur donner une mort beaucoup plus douce? Le Dr. Turcotte aurait-il pu déjouer les experts et les jurés de cette façon? Nous ne le saurons probablement jamais, mais si c’etait le cas, ce serait le crime parfait n’est-ce pas?

Sommes-nous trop prompts à déresponsabiliser les individus? Accordons-nous, par hasard, plus d’empathie envers un meurtrier qu’envers ses victimes? Franchement, je ne sais pas. Notre système est fondé sur la prémisse qu’il est préférable de laisser un coupable partir que de condamner un innocent. Cependant, il y a des fois que je ne peux m’empêcher de penser que le système en laisse passer un peu trop.

39 pensées sur “L’affaire Turcotte: Le crime parfait?

  • avatar
    8 juillet 2011 à 2 02 07 07077
    Permalink

    Moi je suis certaine qu’il a planifié le tout. Ce qui semble un acte impensable pour nous tous est routine pour lui. Combien d’entre vous êtes capable de REGARDER (on parle pas encore d’effectuer juste regarder au complet) une chirurgie cardiaque? Déménagement d’estomac garanti! Bref ce sont des bouchers … au service des humains… mais il faut les controler ! on connait tous des histoires à la Dr.. Jekell et Mr. Hide…

    Répondre
    • avatar
      20 novembre 2015 à 3 03 52 115211
      Permalink

      Woooo?… un instant… je suis bouchère depuis 15 ans et laissez-moi vous dire que je serais incapable de voir une quelconque chirurgie…et pour votre information… c est un désosseur et non un boucher qui ouvre les entrailles d un animal.

      Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 13 01 48 07487
    Permalink

    Et si notre système de justice n’était que le reflet de notre société où les droits dominent nettement les devoirs, où les gouvernements sont devenus des gouvernemamans impuissantes à redresser ce qui ne marche pas.

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 13 01 57 07577
    Permalink

    Qu’il ait planifié le tout ou non, il n’empêche que ne focaliser que sur lui et ses intérêts équivaut à rester dans les limites de son perception et de son monde, bref, faire son jeu. Ce qu’il faut au contraire, c’est prendre acte de l’étendue du problèeme de la violence familiale et de la gravité de verdicts de non-responsabilité décernés sur des bases aussi minces que la plaidoirie agressive de Me Poupart pour faire croire au jury que tout auteur de crimes immoraux est nécessairement « MA-LA-DE », un cliché rassurant mais infirmé quotidiennement par les faits dans la réalité de la violence des pères et maris. Ce verdict doit être porté en appel, comme le soulignait The Gazette hier: http://bit.ly/rhhWL4

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 14 02 49 07497
    Permalink

    Si ce verdic ne va pas en appel , il reste à la famille  »LA VENDETTA » ou Comme on l’a fait à la  »PAPESSE JEANNE » la lapidation que l’on devras transformer en oeil pour oeil et dents pour dents : ils ont droit(la Famille) à 46 coups de couteaux , mais aucun ne devra être mortel , ni la même année. === Par contre si vous le faites , assûrez-vous d’être une gagne.

    Vous allez dire que je suis méchant , mais non , il n’avait qu’à s’en prendre à sa blonde directement. Sacrament , il a tué deux enfants.
    Jean-Marie De Serre

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 17 05 57 07577
    Permalink

    jouons à Columbo. Son crime est presque parfait. Sinon il aurait baigné les enfants, comme à tous les jours. J’imagine le scénario suivant :
    Olivier : Papa pas de bain ce soir ?
    Papa : non mon fils, papa a d’autres plans pour ce soir, ce sera pas nécessaire le bain, mais vraiment pas nécessaire….

    Il a manqué car ce fut un argument en faveur du meurtre prémédité.

    Il y a sûrement d’autres auxquels je ne pense pas présentement.

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 18 06 17 07177
    Permalink

    Je n’ai rien dit sur ce texte dans ton mur, mais ce texte est assez bien merci.

    « Guy Turcotte est une homme intelligent et il est parfaitement capable d’assimiler les informations médicales nécessaires pour simuler une folie temporaire et ainsi confondre les experts. »

    Techniquement peut-être, mais je ne crois pas qu’il était dans un état émotif suffisamment stable pour planifier à ce point. Mais bon, le reste du texte est très bien.

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 18 06 27 07277
    Permalink

    tu as raison David, avant de te lire ici j’ai vérifié et c’est un autre….

    il ne semblait pas dans un état émotif stable, bien d’accord. J’aime bien qu’on cherche à comprendre avant d’accuser.

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 19 07 03 07037
    Permalink

    Bonjour,

     »je vous avoue que je n’ai pas suivi ce procès de très près. Je n’aime pas ce genre de voyeurisme sordide qui accompagne ce genre de cirque, qui pour moi, tire franchement trop près du coeur. »

    Mais finalement, vous semblez vous êtes di, ‘Le sujet est très populaire et attire les visiteurs. C’est à mon tour d’écrire quelques chose aujourd’hui, alors je vais moi aussi entrer dans le cirque comme les autres qui sont tout aussi ignorants des détails du procès.’

    Avoir toute la liberté de faire des procès public, oui-dire et calomnier, c’est comme ça que vous l’imaginez votre société idéale?

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 19 07 22 07227
    Permalink

    tu as raison Stephan, dans un sens, mais toi aussi tu présumes, en présumant la pensée de l’auteur, de la raison qui a motivé l’écriture de son article.

    Bon je me sauve, l’auteur saura bien se défendre lui-même. Surtout en ce qui concerne sa société idéale….

    Répondre
  • avatar
    8 juillet 2011 à 23 11 33 07337
    Permalink

    C’est le premier cas dans toute l’histoire du droit criminel Britannique qui s’en sort sans avoir de psychose.

    Trouble d’adaptation=résistance aux changements
    Cela ne relève même pas de la psychiatrie.
    C’est de la psychololologie. C’est une affaire de lologue ça.

    Si on avait évalué Turcotte 1 heurez avant le meurtre pensez vous vraiment qu’on aurait diagnostiqué une pathologie mentale?

    Bien sûr que non.

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 1 01 51 07517
    Permalink

    OUI TROP FACILE , JE ME DEMANDES SI C’ÉTAIT MOI , OUF FOLLIE OU PAS JE SERAIS COMDAMNÉE SUR LE CHAMP..
    LA VIE EST DE : VIVRE AVEC AMOUR, CHARITÉ ET PAIX, AUSSI RESPONSABLE DE SES ACTES FAUT AVOUER..DANS UNE SOCIETE QUI EST MENER PAR DES MARIONNETTES ALORS LA JUSTICE EST TOUT AUSSI CORRUMPU..MOI JE DIGERES PAS CE VERDICT, IL EST VRAI QUE LE JURY N’A PAS EU TOUTES LES PREUVES..OUI EN MAIN AUCUNE PREUVE DE APRES ..CE MONSTRUEUX MEURTRE SADIQUE DE TURCOTTE..
    POUR QUOI LA PEINE DE MORT REVIENT PAS , CA NOUS MENAGERAIS DES TAXES EN PLUS CA DIMINUERAIENT DES CRIMES CRAPULEUX..DE CE GENRE , JE POURRAIS ÉCRIRE UN ROMAN SUR UN ÉVENEMENT AUSSI DECHIRANT..LE PETIT DOCTEUR A BIEN MANIPULER LE JURY ..ET SANS PEINE ..

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 2 02 20 07207
    Permalink

    Pour moi, c’est une erreur judiciaire due à d’excellents avocats et deux jeunes procureurs qui n’étaient manifestement pas à la hauteur. Les jurés prennent leur décision sur ce que l’on leur dit. On ne parle pas assez des procureurs dans tout ce débat médiatique. C’était à eux de défaire l’argument de la défense et ils ont échoué. On parle beaucoup du problème des salaires des procureurs au Québec. Les bons avocats vont en défense pour les bons salaires. Les autres se contentent d’être procureurs.

    Répondre
  • Ping : Procès de Guy Turcotte, un verdict qui dérange « Raymond Viger, rédacteur en chef Reflet de Société. L'actualité sociale et communautaire. Prostitution, Drogue, alcool, gang de rue, gambling

  • avatar
    9 juillet 2011 à 12 12 35 07357
    Permalink

    Est-ce que sa position sociale, sa scolarité, ses contacts et ses connaissances ont influencé ce verdict? Incompréhensible.
    Il voulait lui faire mal… il a réussi à tous points de vu.

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 13 01 58 07587
    Permalink

    On dit quelque part : notre système est fondé sur la prémisse qu’il est préférable de laisser un coupable partir que de condamner un innocent. === Faut rapidement inverser la chose au Québec , car je suis innocent et on m’a comdamné quand même.

    Devant le Juge , tout et je dis bien tout est pacté et preuve à l’appui. === Donc ce n’est pas le juge à blâmer , ni les avocats ; qu’ils soient en défense ou pour la Queenne , mais le système nouveau que l’on veut installer. === Si t’es  »PETIT » , farme ta djieule , pis enwaye dans le coin.

    En quelque part le système a frappé un petit- »GROS ».
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 14 02 24 07247
    Permalink

    Au Québec , je l’ai déjà écrit on a le Code Civil et il doit être respecté. Si on le respecte tout va bien aller , par contre il y a le Code criminel annoté 2010 qui est des 2/3 trop épais au Québec et quand tu l’achète on te donne un surplus de lecture(dans éditions Yvon Blais) dans l’encadré c’est écrit : Tables des infractions en vertu du Code criminel et en matière de drogues.

    Hi men ! On s’en crisses-tu au québec de ce comment les problèmes sont réglés chez les Anglais……… Sacrament que c’est triste.

    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • Ping : Les Voix du PANDA » Blog Archive » Procès de Guy Turcotte, un verdict qui dérange

  • avatar
    9 juillet 2011 à 21 09 16 07167
    Permalink

    Olivier Gagnon,

    C’est en plein cela. Tu as tout compris.
    Trois morceaux de robots pour Olivier!

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 21 09 31 07317
    Permalink

    Jean-Marie,

    Ne mélange pas tout. Turcotte était accusé de meurtre au criminel. Il était présumé innocent jusqu’à preuve du contraire.

    Si t’es en cour municipale pour une infraction au règlement de zonage, par exemple, ce ne sont pas du tout les mêmes règles qui s’appliquent, et tu es effectivement présumé coupable dès que l’existence de l’acte reproché est prouvé, car l’intention n’a aucune importance dans ce type de cause qui relève du droit administratif.

    Mais dans le cas de Turcotte, qui relève du droit criminel, l’intention (appelée aussi ‘mens rea’) est un élément essentiel de l’infraction qui doit être prouvé hors de tout doute raisonnable. Ce ne sont pas les mêmes règles qui s’appliquent.

    Répondre
  • avatar
    9 juillet 2011 à 22 10 25 07257
    Permalink

    J’ai déjà été hospitalisé en psychiatrie 3 fois pour un total de 3 mois. J’ai un doctorat. Donc je suis comme lui un gars avec des études et une maladie mentale. Jamais j’ai vu un gars hospitalisé qui aurait pu être pardonné de ses actes moi compris. J’espère que le gouvernement va aller en appel. Sinon ca veut dire que je peux tuer si je prends pas mes médicaments n’importe quoi.

    Répondre
  • avatar
    10 juillet 2011 à 14 02 03 07037
    Permalink

    Monsieur Pierrick Plamondon , 2 morceaux de robots , Monsieur Olivier Gagnon 3 comme Monsieur Aimé Laliberté l’a fait(vous en donner 3) et à  »Lui » j’en donne 4.

    Monsieur Aimé Laliberté , croyez-moi je ne mélange pas tout , pour qu’il y aie un problème au criminel , c’est que l’on a pas su régler le problème au civil en premier pour certaines choses matérielle. === Pour ce qui est de la psychose , même ceux qui s’amuse avec cela sont : malades.

    Pour vous dire plus , je dois attendre octobre 2011. Si je ne suis plus là(car on m’en aura encore empêché , vous lirez mes mémoires.
    J.M.D.S.

    Répondre
  • avatar
    10 juillet 2011 à 15 03 04 07047
    Permalink

    Vous êtes tous tellement drole…avec votre jugement a 5 cennes …vos cours de droit inexistant ainsi qu’aucune notion de psychiatrie

    Vous étiez au procès?…NON

    Alors fermez vos gueules …ce que vous faites c’est de vouloir lyncher un mec qui a été juge par ONZE personne qui ont entendu TOUTE la preuve et pas juste les niaiseries qu’on entend dans les médias

    Mais c’est vrai qu’ici quand on parle de complot y’as ben du monde qui trippent

    Répondre
  • avatar
    10 juillet 2011 à 16 04 57 07577
    Permalink

    Monsieur Stephane Gaudette, il y en avait 11 que l’on a emplie à tour de bras et que l’on a  »JUDICIEUSEMENT CHOISI POUR ÊTRE JURÉES » . === Vous savez tous , que les 11 personnes avaient le droit de n’être pas là : s’ils avaient une raison majeure pour ne pas y être . C’est Simon qui me l’a dit , lui a invoqué le problème avec ses vaches.J.M.D.S

    Je n’étais pas au procès , mais quand vous parlez de droit et et de psychiatrie , c’est sûr que je ne fermerez pas ma gueule et je n’ai en aucun temps envie de lyncher un mec.

    Répondre
  • avatar
    10 juillet 2011 à 17 05 08 07087
    Permalink

    Ok fas que les 11 ont été choisi juste par la défense?

    Dans quel monde tu vit sérieux….a tu déjà vu comment ca se passe la sélection d’un jury?…y’en a 100 d’appelles pis 12 sont retenus

    Pis toi le smart dude tu croit que tu aurais juge ca différemment…que les 11 qui étais la sont des caves…que toi t’es plus bright…get real

    Répondre
  • avatar
    10 juillet 2011 à 17 05 41 07417
    Permalink

    Monsieur Stéphane Gaudette , je n’ai en aucun temps envie de lynchrer un Momnsieur Stéphane Gaudette suite = > mec non plus.

    Depuis que j’ai vu que 2 menteurs peuvent envoyer en prison un honnête  »CITOYEN » , je me dis que cela ne va plus  »Nullepart » , et personnellement : je vous dis que comme je repasse au criminel le 29 aout , on va encore m’interdire de publier les salopperies.du système judicière.

    C’est pas si pire quen cela

    Pour ce qui est du complot , allumez , sacrament……..
    J.M.D.S.

    Répondre
  • avatar
    11 juillet 2011 à 13 01 18 07187
    Permalink

    Monsieur Stéphane Gaudette , à 17:41 , je venais de finir ma 8 ième Bleu , mon neveu avait besoin de mon ordinateur et il fallait que je retourne au travail , question de faire des test personnel à l’endroit de l’alcool……

    Tant qu’au joint , t’as-tu déjà senti cette dégueulasserie ? Jamais dans ma maison.

    Tant qu’à celle que je loue ce n’est pas de mon affaire. === Par contre sur mes terres ça ne me dérange pas dutout d’appeler le Sureté du Québec et je l’ai déjà fait , si le pot est planté ailleurs que dans le jardin du locataire.

    Répondre
  • avatar
    13 juillet 2011 à 9 09 23 07237
    Permalink

    Je me suis posée une question: Comment un médecin qui n’aurait pas prévu tuer ses enfants, peut ingérer du lave-glace sans se douter d’effets indésirables sévères et s’appuyer ensuite sur ce fait pour expliquer en partie le désordre mental qui a suivi?

    Il a trouvé la réponse pour nous: folie temporaire.

    Que dire du témoignage de la mère des enfants lorsqu’elle lui aurait téléphoné le 17 mai 2009 à l’Institut Pinel et qu’il lui aurait dit:

    « J’ai gâché ma vie. Je ne verrais plus jamais une tulipe fleurir. T’as du culot de m’appeler! Moi je ne suis pas mort parce que j’étais trop fâché contre toi. Je ne voulais pas te laisser d’argent avec mon testament. »

    Visiblement il a su expliquer la nature de sa folie temporaire.

    Bref 2 beaux enfants plus qu’innocents sont morts, dans d’atroces souffrances . Leur mère n’aura pas reçu autant d’assistance psychologique que leur meurtrier. Il n’existe d’ailleurs aucun autre terme pour désigner celui qui enlève la vie.

    Ces enfants auront appris trop tôt que la justice n’existe que dans le coeur des hommes bons. Et nous, qu’avons-nous appris? Je n’ai malheureusement rien appris, car ici comme ailleurs, les innocents sans défense sont trop souvent sacrifiés. Telle est la loi de la jungle. S’il y a mieux ailleurs ce ne serait qu’une bénédiction.

    Répondre
  • avatar
    15 juillet 2011 à 15 03 35 07357
    Permalink

    Il y a mieux et beaucoup mieux  »ailleurs » , = > tous les professionnels ,athlètes et tous ceux qui dirigent les gouvernements , tu les mets 20 dollars + 10% s’ils ont fait des études(CAR LEURS ÉTUDES C’EST TOUÉ PIS MOUÉ qui leur ont payé) et tu leur dis 40 heures semaine et 2 burn out de 1 jour par an……

    Si cela ne leur convient pas , qu’ils décrissent et qu’ils remboursent , ce qu’on leur a payé pour leur étude s’ils s’en vont en Ontario ou aux états.
    Jean-Marie De Serre.

    Répondre
  • avatar
    25 août 2011 à 0 12 27 08278
    Permalink

    moi, je crois que quelqu’un enleve la vie et qu’il n’y a aucun doute devrait etre tué à son tour ou 25 ans ferme pour chaque vie enlevé. et c’est quoi l’affaire de folie passagere, j’ai j’amais entendue parler d’une personne qui a tué une autre personne et qui avait toute sa tete, sain d’esprit sauf pour légitime défense. nous devrions avoir des prison comme au texas, la c’est vraiment une joke. un des principes fondamentaux est de ne pas ce faire justice soi-meme, bien de nos jours si l’on veux que justice soi faite ont a presque pas le choix!!!! mais des paroles et des paroles, quesque nous pouvons faire quand la justice ne rend pas justice et que les criminels vont dans les prisons 5 étoiles qui nous coute une fortune??

    Répondre
  • avatar
    25 août 2011 à 17 05 46 08468
    Permalink

    belle justice plutôt un cirque,ils ont caché une chose au jury et au puplic qui aurait faite sauté l’opinion puplic encore plus,voici et tenez-vous bien guy turcotte a tué par vengence voici la preuve il a arraché le coeur des enfants,et de plus le policier qui a vue les enfants le premier est en arrêt de maladie depuis ce temps la,boff d’après eu c’est normal qu’il tue c’est deux enfants et vous que pensez-vous

    Répondre
  • avatar
    6 février 2012 à 16 04 32 02322
    Permalink

    Je vie avec un pervers narcissique. Ses lettres ne me surprennent pas. Il ne faut pas chercher a comprendre leur mode fonctionnement, car une personne normalement constitué n’aura jamais une telle réaction. Je ne parle pas ici seulement d’en venir a tuer ses enfants, mais tout son mode de pensé, le fait qu il n’est aucun remors, la vengence qui l’habitait le manque d’empatie et j’en passe. Je suis présentement en procécus de séparation avec mon conjoint et j’ai eu un enfant avec lui, c’est vraiment dificile de laisser ce genre d’individu sans penser qu’il n y aura de représaille…c’est pourquoi il faut bien s’entoutrer de sa famille et d’en dire le moins possible sur sa nouvelle vie. Si j’ai bien compris les lettres de l’ex conjointe (du nouveau chum de madame Gaston) on eu un impact majeur sur son «pettage de coche». Autre leçon sur les pervers :il a probablement manipulé cette dame pour qu elle fouille sur l’ordi pour trouver leur corespondance ou je ne sais quoi mais il a vraiment cherché a la détester au plus haut point avant d agir…pour ce donner une raison logique de les tuer….Que se soit un malade ou un fou ou un tueur….je m’en fou…il doit rester enfermé…

    Répondre
  • avatar
    20 novembre 2015 à 19 07 13 111311
    Permalink

    Luka Rocco Magnotta me fait bien plus bander.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *