L’Anarchie, l’ordre dans le désordre

Ils n’ont aucune confiance dans l’ordre que l’on veut bien leur proposer. Ferré, Vian, Brassens, Aguigui ou Coluche ont été le poil à gratter d’une société égoïste et hypocrite qu’ils ont combattu chacun à leur manière. Bien sur, l’image convenue et caricaturale de l’anarchiste est toujours la même : un poseur de bombe, un révolté prêt a n’importe quelle action pour faire vivre sa vérité. Mais la violence des mots reste le vrai moteur de (…)


Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *