Le langage non verbal de Bellemare et Charest

Je viens de tomber à l’instant sur une entrevue avec le synergologue (spécialiste du langage non verbal) Philippe Turchet à l’émission de François Paradis. Il a analysé le langage corporel de Marc Bellemare et de Jean Charest.

Je suis de ceux qui croient l’ancien Ministre de la Justice et qui pensent que Jean Charest ment, globalement (donc, en étant conscient que la vérité se trouve sûrement quelque part entre les deux, mais pas le contraire : que le Premier Ministre est plus blanc que blanc).

Le synergologue faisait ressortir que le langage non verbal de Marc Bellemare démontrait sa bonne foi pendant qu’il était questionné alors que celui de Jean Charest (pendant son point de presse incongru le premier jour de la commission) démontrait de la contradiction et de la peur.

Selon Philippe Turchet, le langage non verbal est un langage qui ne peut mentir.

Une pensée sur “Le langage non verbal de Bellemare et Charest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *