Le mystère Sumérien(10) À l’attaaaqueee!!!

  « À l’attaaaqueeee !!!!! »

Enuma Elish (suite) 

3) Et quand les dieux, ses allies, qui marchaient à son côté

 3) Virent le vaillant héros, leur vision devint brouillée

 3) Tiamat émit un cri sans tourner le cou

 3) formant un défi sauvage sur ses lèvres

 3) «Tu es trop important pour que le Seigneur des dieux se dresse contre toi !

 1) Est-ce à leur avantage ou au tien, qu’ils se sont réunis

 3) À cet instant le Seigneur, ayant levé la Tempête-déluge, sa puissante arme

 3) Pour enrager Tiamat lui envoya le mot suivant :

 1) Pourquoi portes-tu bon air en surface

 1) tandis que ton cœur médite d’engager le combat ?

 1) Par ta faute tes enfants ont fui et bafoué leurs pères.

 3) pendant que toi, qui les a mis au monde, tu as promis l’amour!

 3) Tu as désigné Kingu comme ton époux

 3) Conférant sur lui le rang d’Anu, n’étant pas légitimement le sien

 1) Contre Ansar, le vrai roi des dieux, tu cherches à méfaire

 3) Contre les dieux, mes pères, tu as confirmé ta scélératesse

 3) Malgré que tes force sont positionnées, tes armes ceintes

 3) Lève-toi de sorte que toi et moi nous nous rencontrions en combat singulier !»

 3) Lève-toi de sorte que toi et moi nous nous rencontrions en combat singulier !»

 1) Ayant ouï cela Tiamat

 1) devint folle de rage et perdit l’esprit

 3) En furie Tiamat cria à tue-tête :

 1) De bas en haut, de toutes parts, ses extrémités trépignaient

 3) Elle récitait des charmes, continuait de proférer ses sorts

 3) pendant que les dieux du combat affûtaient leurs armes

 3) Ensuite Tiamat et Marduk, s’engagèrent, le plus sage des dieux,

 3) Ils compétionnèrent en combat singulier, verrouillés dans le combat

 1) Mais le Seigneur ayant déployé son filet, l’en enveloppa

 1) Puis lâcha contre elle Vent-Mauvais qui tenait ses arrières

 3) Lorsque Tiamat ouvrit la bouche pour le consommer

 3) Il y enfournât Vent mauvais pendant qu’elle n’avait pas encore fermé la bouche

 3) pendant que les vents terribles remplissaient son ventre

 3) son corps fut distendu et sa bouche grande ouverte

 3) Il libéra la flèche, elle lui déchira le ventre

 3) Cela fendit son intérieur, séparant le cœur

 1) Ainsi triompha-t-il d’elle, exterminant sa vie

 3) Il jeta bas sa carcasse pour se tenir debout dessus

 3) Après qu’il ait eu abattu Tiamat, le chef

 3) Sa bande fut pulvérisée, ses troupes éparpillées

 3) et les dieux, ses aides qui marchaient à ses côtés

 3) Tremblants de terreur, firent demi-tour

3) Tremblants de terreur, firent demi-tour

 1) mais ils étaient cernés-de-toutes-parts, sans possibilité d’échapper :

 3) Il les fit prisonniers et brisa leurs armes

 3) Jetés dans le filet, ils se retrouvèrent empiégés

 À noter : Le filet est évidemment la force de gravité de Marduk.

 1) Acculés à l’extrémité, pleins de gémissements

 3) Supportant son courroux, ils furent retenus prisonniers

 3) Et les onze créatures qu’elle avait chargées d’horreur

 3) toute la bande de démons qui marchait à sa droite

 1) il leur mit des laisses-de-nez et leur enchaîna les bras;

 Note : Jusqu’ici, tout ce combat peut très bien être une description de la rencontre de deux planètes avec leur cortège de satellites dont la force d’attraction (le filet) du plus puissant emprisonne tout le reste.  Quant à «couper en deux» l’une des planètes, on n’a qu’à penser à la comète qui se coupa en sept morceaux avant de s’écraser sur Jupiter. Qu’ensuite, les satellites soient emprisonnés dans le filet «attractif» est tout à fait exact et même normal

 3) À cause de leur résistance, il les piétina

 3) Et Kingu, qui avait été fait chef parmi eux

 1) il le terrassa et en fit un «dieu mort»

 Note : Un dieu mort est évidemment une planète morte, dans notre vérification.

 3) Il lui enleva la tablette des destinées, qui ne lui était pas légitime

 1) et l’ayant scellé de son sceau, la fixa sur sa poitrine

 3) Lorsqu’il eut vaincu et terrassé ses adversaires

 1) Qu’aux adversaires prétentieux il eut rabaissé la tête

 3) Qu’il eut complètement établit le triomphe d’Anshar sur ses ennemis

 1) Et que Marduk le champion eut réalisé le vœu de Nudimmud

 3) raffermi son emprise sur les dieux vaincus

 3) et retourna à Tiamat qu’il avait lié

 1) Le Seigneur étant donc monté sur la partie-inférieure de Tiamat

 3) avec son impitoyable massue lui fracassa le crâne

 1) Puis entailla les conduits de son sang

 3) Le Vent du Nord les enfouit dans des endroits cachés

 3) En voyant cela, ses pères furent joyeux et enchantés

 3) lui apportèrent des cadeaux en hommage

 3) puis le Seigneur fit une pause pour regarder le cadavre, ferma la barrière et posta des sentinelles

 3) Afin qu’il en divise la forme pour en faire des œuvres d’art.

 3) Il la divisa en deux comme un crustacé

 3) Une moitié, il installa comme une toiture pour le ciel

 1) Il en tendit la peau, y installa des gardes

 1) Auxquels il donna pour mission d’empêcher ses eaux de déborder

 3) Il traversa le ciel et dressa la carte des régions

 3) Il quadrilla le cartier d’Apsû, l’habitacle de Nudimmud

 1) et le Seigneur ayant prit les cotes du plan de l’Apsû,

 1) édifia un modèle le grand temple de l’Ésarra

 1) Ce grand temple de l’Ésarra qu’il édifia ainsi, c’est le ciel !

Note : Ici, on a besoin de faire le point.  Mardouk sépare Tiamat en deux parties.  Il installe l’une de ces parties comme une toiture pour le ciel.  Il dresse la carte des régions de l’ancien Apsû, c’est-à-dire l’espace qui contenait le nuage de poussières originales, le quadrille en quartier et fixe ce qu’il appelle l’Esharra.  Cet Esharra qu’il a fait «comme le firmament».

        Donc on parle toujours de cette moitié de Tiamat qu’il a installé comme toiture du ciel.  On devrait alors retrouver une moitié de Tiamat qui est tendus dans le ciel comme le firmament. 

        Il n’y a qu’une seule planète qui soit tendue comme un firmament dans le ciel, c’est la planète pulvérisée, entre Mars et Jupiter, qui forme la ceinture d’astéroïde. Cette ceinture d’astéroïde, pour nous est vraiment «comme un firmament» ou une toiture pour le ciel.  Il ne reste qu’à trouver quels sont les gardes qui empêchent les eaux de s’évader.

 Ceinture d’astéroïdes :

        La première hypothèse quant à l’origine des astéroïdes fut l’explosion d’une planète située entre Mars et Jupiter, dont ces petits corps seraient les résidus.  Cette idée a cependant été abandonnée, en particulier parce que la masse totale des astéroïdes ne permettrait de reconstruire qu’une planète très petite, avec un diamètre moitié de celui de la Lune.

        Rappelons-nous que c’est la tête de Tiamat que Marduk a fracassé.

        Si la grande majorité des astéroïdes habite la ceinture entre Mars et Jupiter, il y a quelques exceptions notables.  Certains visitent parfois les régions situées à l’intérieur de l’orbite de Mars (le groupe d’astéroïdes Amor) ou de celle de la Terre (le groupe Apollo).  Certains résident en permanence à l’intérieur de l’orbite terrestre (le groupe Aten). A l’opposé, il existe des astéroïdes qui passent le clair de leur temps au-delà de Saturne, comme par exemple Chiron.  On trouve également des astéroïdes, appelés les planètes troyennes, qui suivent la même orbite que Jupiter, mais en avance ou en retard de 60 degrés par rapport à la planète – on parle de points de Lagrange.  Une cinquantaine de planètes troyennes a été observée mais il y en a probablement beaucoup plus.

        Bon ! Disons tout de suite qu’avec tous ces astéroïdes, Tiamat commence à avoir la tête assez grosse.

        Mais on devra attendre un peu parce que c’est à peu près tout ce que l’on sait sur la ceinture d’astéroïde.

 3) Anu, Enlil et Ea il fit occuper leur place.

 À noter : C’est la première fois qu’il est fait mention de Enlil; ce serait bon de le garder en mémoire.

 Maintenant que le combat est terminé, on peu relaxer un peu. En fait, on va relaxer trois jours car je suis un peu essoufflé par le combat.

Nous arrivons à une partie très intéressante du réçit.

À bientôt.

                                                                         Elie l’Artiste

5 pensées sur “Le mystère Sumérien(10) À l’attaaaqueee!!!

  • avatar
    16 septembre 2010 à 10 10 38 09389
    Permalink

    Si j’ai écrit, dans l’article :

     » Bon ! Disons tout de suite qu’avec tous ces astéroïdes, Tiamat commence à avoir la tête assez grosse. »

    c’est pour souligner, indirectement, que l’objection officielle voulant que la totalité des astéroïdes ne permettent pas de « produire » une planète assez grosse, ne tient pas vraiment.

    Il est à remarquer que les « enseignants » des sumériens étaient du même avis que nos scientifiques, puisqu’ils spécifient que cette ceinture d’astéroïdes est le résultat du « concassage » de seulement la tête de Tiamat et non de la totalité de la planète.

    C’est, ici, une fois de plus, une information que les sumériens « ne pouvaient pas connaître » (quantité d’astéroïdes), mais qu’ils énoncent très clairement comme n’étant qu’une partie de planète.

    Si on compare ces infos au fait que l’océan Pacifique ressemble étrangement à une « plaie » (trou béant) de notre planète, cela donne à réfléchir. Il est évident que cette « blessure » planétaire n’a pas fini de se « sicatriser » malgré la dérive des continents. Dérive qui s’est produite à quelques reprises.

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre
    • avatar
      16 septembre 2010 à 10 10 39 09399
      Permalink

      « cicatriser » évidemment 🙁

      André Lefebvre

      Répondre
  • avatar
    2 novembre 2010 à 15 03 09 110911
    Permalink

    @ L’Artiste

    Selon Immanuel Velikoski,(Mondes en collision)Vénus était une comète géante qui aurait fini sa course en frappant une ou des planètes.

    Vénus est d’ailleurs la seul planète d’ont son évolution autour du soleil est rétrograde. (D)

    La ceinture d’astéroïde serait’il les restes de cette collision. (B)

    La théorie d’Alan Duke (Projet Venus),il n’est pas impossible d’imaginer que Vénus serait la fameuse Nibiru (Mardouk)de Zacharia Sitchin qui aurait fini sa course. :-O

    Ca fait plusieurs dans le même commentaire, vous m’avez dis pas plus de 2 ou 3. 😀

    Répondre
    • avatar
      2 novembre 2010 à 17 05 36 113611
      Permalink

      Uranus est rétrograde également; mais elle est tellement inclinée sur son axe qu’on ne le mentionne pas.

      Amicalement

      André Lefebvre

      Répondre
  • avatar
    2 novembre 2010 à 15 03 17 111711
    Permalink

    ah! Oui

    Rétrograde est la révolution de Vénus. Cela me fait aussi penser à vos assiettes, le Yin et le Yan et tout le tralala !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *