Le mystère Sumérien(7) Anu refuse le combat

 Anu refuse le combat

         Ne nous laissons plus dériver de ce récit passionnant écrit il y a 4,500 ans et continuons notre travail :

 3) mais lorsqu’Anu fut assez près pour voir les plans de Tiamat

 3) Il ne fut pas capable de lui faire face et rebroussa chemin

 3) (Il vint honteusement vers son père,) Anshar

 1) il (….) et s’adressa à lui

 1) (….) (l’a emporté) sur moi !

 Note : Lacune de plusieurs lignes possible.

 1) Elle a…sa main et l’a posée sur moi !

 Note : Il semble dire qu’il n’est pas assez puissant pour soumettre Tiamat probablement

 3) Anshar fut sans voix pendant qu’il regardait vers le sol

 3) démoralisé, hochant la tête vers Ea

 1) Or les Igigis se trouvaient rassemblés, avec les Anunnakis, au complet;

 Note : Voici la première fois que les deux groupes de « dieux » sont mentionnés.

 1) leurs lèvres étaient closes, ils demeuraient muets

 3)  Aucun dieu, « pensaient-ils », ne peut engager le combat

 3) face à Tiamat, et en sortir vivant»

 1) Le père des grands dieux, Ansar (était) (Autre traduction :…..Anshar….)

 1) Alors le bienveillant, le protecteur universel

 1) Le dauphin du tout-puissant, le vengeur de ses pères

 1) Marduk le champion impatient de se battre

 1) Ea l’ayant (h) élé dans sa retraite

 Note : Marduk, puisque c’est de lui qu’on parle, est sûrement loin; de plus c’est Ea (Jupiter) son père qui s’adresse ici à lui.

 1) lui expliqua le plan imaginé par son Coeur 

 1) Marduk, écoute le conseil de ton père,

 3) Parce que tu es mon fils qui réconforte son cœur

 3) Lorsqu’en face d’Anshar, approche-toi comme pour le combat

 3) Tiens-toi debout pendant que tu parles, il se rassurera.»

 1) Le Seigneur se réjouit aux paroles de son père.

 3) Il s’approcha et se tint devant Anshar

 3) Lorsque Anshar l’aperçu, son Coeur fut rempli de joie

 3) Il embrassa ses lèvres et la peur s’éloigna de lui

 3) «Anshar, ne soit pas muet; ouvre grande tes lèvres

 1) Je vais partir réaliser tout ce que tu veux

 3) Quel mâle est celui qui a impose son combat contre toi ?

 3)….Tiamat, une femme, qui vole vers toi avec des armes !

 Note : Voici le début de la dévalorisation de la femme par Marduk. Remarquez que c’est Tiamat, la mère des dieux, qu’il dévalorise ainsi. C’est complètement à l’opposé de la valorisation qu’a pu recevoir Innana, une autre déesse, avant l’avènement de Marduk.

 1) Mon père et progéniteur, réjouis-toi et jubile :

 3) Tu vas bientôt piétiner le cou de Tiamat

 3) «Mon fils, toi qui connait toute sagesse

 3) Calme Tiamat avec ton sort sacré

 3) Sur le chariot-tempête avance à toute vitesse

 Note : On parle sûrement ici, du vent des quatre directions

 3) Parce que ton sang ne coulera pas, tu reviendras encore.»

 Note : «Tu reviendras encore» laisse entendre que Marduk, une fois parti, devra voyager toute sa «destinée cyclique» avant de revenir.       Évidemment s’il est tué, il ne reviendra pas.  C’est le sens rassurant des mots qui lui sont dit ici; autrement le «tu reviendras encore» n’a pas de sens. On parle donc de l’orbite planétaire de Marduk.

 1) Le Seigneur se réjouit du discours de son père

 3) Son Cœur triomphant, il dit à son père

 1) Seigneur des dieux qui arrête le destin des grands-dieux

 1) Si moi je dois vous venger :

 1) Terrasser Tiamat pour vous sauver

 3) Organisez l’assemblée, proclamez que ma destiné soit suprême !

 Note : Une destinée suprême dans notre vérification équivaut à avoir le «plus grand orbite» évidemment.

 3) Lorsque conjointement dans Ubshukinna, vous aurez siégé en vous réjouissant

 3) Laissez ma parole, au lieu de vous, déterminer les destinées.

 3) Que ce que je pourrais amener à être soit invariable

 1) Et que tout ordre proféré par mes lèvres demeure irréversible, irrévocable

 1) Ansar alors, ouvrit la bouche

 3) adressa un mot à Gaga, son ministre

 Note : Ici nous trouvons un autre dieu qui nous était inconnu; les grands dieux sont maintenant au nombre de 10 plus Marduk.

        C’est dire qu’au niveau de notre vérification, nous avons donc 11 «objets célestes» dans notre système solaire.

 3) «O Gaga, mon vizir, qui réjouit mon esprit

 3) Je vais t’envoyer vers Lahmu et Lahamu

 1) Toi qui sait bien juger et qui peux discourir,

 1) Fais venir devant moi les dieux de mes pères :

 1) Que l’on m’amène ainsi les dieux au grand complet;

 3) Qu’ils tiennent conciliabule, s’assoient à un banquet

 3) Qu’ils mangent le pain, qu’ils mélangent le vin

Note: Ceci ne veut pas dire que le pain et le vin existait lorsque notre système solaire s’est équilibré.  🙂

 3) Au sujet de Marduk, leur vengeur, qu’ils fixent leurs décrets

 3) Sois sur ton départ, Gaga, présente-toi devant eux

 3) et tout ce que je te dirai, répète-le à eux

 3) «Anshar, votre fils, m’a envoyé ici

 1) Pour vous exposer en détail ce que vous demande son cœur

 3) Il dit que Tiamat, celle qui nous a donné naissance, nous déteste

 3) Elle a organisé le rassemblement et est furieuse de rage

 1) Et ses dieux, au complet, l’entourent

 3) Même ceux à qui vous avez donné naissance marchent à ses côtés

 Note : Je suis plutôt impressionné par les connaissances de ce scribe. Il nous décrit des satellites ou des lunes qui entourent Tiamat; et même des lunes issues des planètes principales se sont ralliées à elle.

 – Merci beaucoup patron !

– Comment ! Tu es là toi ?

– je suis toujours là, patron; c’est moi qui écris le texte en sumérien

– Ah bon ! Essaie de ne pas trop me déranger s’il te plaît

– Ma raison de vivre est de vous servir patron !

– Quoi ? Mais fous le camp ! Je ne veux personne à mon service !

– C’est vous le patron ! Patron. Au revoir !

– Non mais il ne manquerait plus ça !

 Faisons une pause de quelques jours avant le combat cosmique.

 Amicalement

                                                                                       Elie l’Artiste

2 pensées sur “Le mystère Sumérien(7) Anu refuse le combat

  • avatar
    5 septembre 2010 à 5 05 07 09079
    Permalink

    Voici les noms des « dieux »/planètes compilés jusqu’ici:
    1)Tiamat, 2)Lahmu, 3) Lahamu, 4) Anshar, 5) Kisar, 6)Anu, 7) Ea, 8)Mumu, 9) Marduk, 10) Gaga, 11) Ceinture d’astéroïdes et finalement 12) Quingu, qui est un dieu mort pour l’évolution de l’homme ce qui signifie une planète morte pour l’évolution de la Terre; identifiant Quingu à la Lune.

    Nous avons effectivement 11 « dieux » de nommés plus la ceinture d’astéroïdes qui donne 12) objets célestes. Je n’ai pas compter Apsu puisqu’il n’existe plus en tant qu’objet céleste, étant le nuage de poussière initial.

    Résultat: Dans notre facon de voir le système solaire aujourd’hui, nous obtenons 8 planètes, plus Marduk. Il faut cependant ajouter la ceinture d’astéroïdes comme étant un « objet céleste »; c’est donc dire, neuf planètes plus Marduk.

    C’est ce qui provoque les discussions enflammées: Il y a une planète de trop pour le système solaire. Par contre, on trouve exactement le nombre nécessaire pour le zodiaque ( 9+ Marduk + Quingu + Soleil = 12).

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *