Le premier pas


CECI A ÉTÉ LA PAGE CENTRALE DE MON FEUILLET DE PRÉSENTATION

Le plus long voyage commence par un pas en avant

(Lin Yutang)

Une bonne tête… un grand coeur… deux longues jambes… mais pas commandité ! Je n’ai d’autres ressources à investir dans cette campagne que des idées, du courage et de la détermination.

Après des générations de « démocratie », est-ce qu’on peut faire en 2004 une campagne électorale au Québec avec des idées, du courage, une volonté infatigable de servir… mais pas d’argent ?

C’est important, parce que si sans argent on ne peut pas faire de changements, on n’est pas loin de dire qu’avec de l’argent on peut faire en sorte que les choses ne changent pas…

Ce qui serait bien regrettable, car il y a des choses à changer pour qu’on ait une société plus juste. Une société où tout le monde peut travailler et être respecté. Une société où la vraie priorité est mise sur la vie. Sur vous et sur vos besoins, pas sur le rendement du capital des autres.

Ne laissez pas les commanditaires parler à votre place et dire que c’est impossible. Nous pouvons changer la société.

Pour que les choses changent, il faut faire un pas en avant. Au cours des cinq (5) prochaines semaines, je vais faire les 500 000 premiers pas.

Je vais prendre le bâton du pélerin pour la démocratie et faire, pour aller vous rencontrer, les centaines de kilomètres d’un pélerinage à St-Jacques de Compostelle.

Si vous m’accueillez et que vous faites LE pas suivant, les choses vont changer. Si le jour du scrutin vous faites le pas suivant et votez pour le changement, ce sera le commencement d’une nouvelle démocratie.

Une société où ce sont les citoyens qui ont le dernier mot, pas ceux qui signent les chèques. VOUS, pas les commanditaires.

Pierre JC Allard

(Les articles suivant sont les 36 textes quotidiens de mon ‘livre de campagne »)

http://nouvellesociete.wordpress.com/2004/07/01/saint-maurice-jour-1/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *