Lettre ouverte à la journaliste Michèle Ouimet de La Presse

En réponse à «Silence, on massacre»

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/michele-ouimet/201305/20/01-4652452-silence-on-massacre.php

La guerre est une saleté, Madame Ouimet, ne me dites pas qu’il vous fallait Mohammed ou Abdullah pour le réaliser !

Des Mohammed et des Abdullah, il y en a plein l’Afghanistan, plein l’Irak, plein la Lybie, plein Gaza, beaucoup aussi en Côte d’Ivoire.

Qui donc fait les guerres, Mme Ouimet ?

Vous savez, ces guerres « justes », ces guerres contre le « terrorisme » ou contre les « dictateurs » qui dérangent pour les remplacer par des dictateurs qui ne dérangent pas même s’ils ont un petit côté salafiste « modéré » !

Qui donc a fourni argent, armes « non léthales » sur la table et léthales sous la table ?

Qui donc possède l’art de recruter des fous pour aiguiller leur folie vers les régions où l’on veut renverser les pouvoirs, peu importe si on ruine des vies comme celles des Abdullah et Mohammed ?

Ma chère Mme Ouimet, vous persistez à nous livrer le grand discours propagandiste visant à promouvoir ces saletés.  Bachar Al-Assad, tout comme Kadhafi et même Saddam Hussein ne sont pas des anges, mais ils n’ont pas que des défauts.  Ils subissent aussi des injustices.  Il est faux de leur attribuer toutes les responsabilités.

Les Bush, Obama, Harper, Sarkozy, Hollande, Cameron, etc. ne sont pas non plus des anges qui luttent pour le grand bien, la liberté, la démocratie et les droits humains.  Ces gens se foutent de la vie et offrent des armes à des terroristes et à des malades qui égorgent et décapitent.

Qui donc sont les pires assassins ?

Bachar, Mouammar ou Saddam ?

Qui donc a laissé mourir les enfants dans les hôpitaux irakiens ?

https://www.youtube.com/watch?v=lbLCY4iHDRE

Qui donc a rayé les noirs de plusieurs villes libyennes ?

« L’inquiétude grandit pour les populations noires en Libye »

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/09/07/l-inquietude-grandit-pour-les-populations-noires-en-libye_1568992_1496980.html

«Libye – Des noirs parqués dans une cage de zoo par des miliciens »

http://www.slateafrique.com/83887/Libye-noirs-libyens-prisonniers-zoo-racisme-miliciens

« Libye : Massacre de Noirs par les forces « rebelles » »

http://www.silviacattori.net/article1871.html

Qui donc sont les responsables de ces atrocités ?

Non, ce n’est pas « le guide », pas celui que l’on disait qu’il donnait du viagra à ses troupes !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/04/29/97001-20110429FILWWW00354-libye-kadhafi-distribuerait-du-viagra.php  (Puanteur de propagande !)

Qui donc a bombardé pendant huit mois la Libye pour finalement parvenir à assassiner les Kadhafi pour les exposer dans un frigidaire à viande ?

Alors, votre promotion du méchant Bachar, Mme Ouimet, vous devriez la reconsidérer.  Bachar a sûrement de graves défauts, mais force est de constater que ce n’est pas lui «LE» grand responsable des massacres en Irak, en Libye et maintenant chez lui en Syrie.

Votre propagande visant à nous faire haïr cette caricature de grand méchant devient ridicule lorsqu’on observe la simple réalité:

https://www.youtube.com/watch?v=bsDP8S3ry1A

Il est clair que le gouvernement syrien pour ainsi résister à cette guerre terroriste pendant plus de deux ans a une armée patriotique qui lui est fidèle et une population qui l’appuie majoritairement.  Aucun gouvernement sans ces deux appuis importants n’aurait pu survivre à ces deux années de guerres et de massacres inhumains.

Vous dites de Assad: «Il largue ses bombes, sans se soucier des civils. Sur les quartiers résidentiels, les hôpitaux, les enfants qui attendent en file pour acheter du pain. Ses tireurs embusqués visent tout le monde: hommes, femmes, enfants, civils, soldats, journalistes.»

Vous savez très bien, Mme Ouimet, que la plupart des journalistes tués l’ont été par les forces rebelles et vous savez très bien que de dire que les forces de Assad s’amusent à tirer des innocents qui attendent pour du pain est de la grossière propagande de bas étage.

Vous savez très bien que toutes ces maisons détruites ont été volées et pillées par les rebelles qui en ont fait leur repère avant qu’elles ne soient bombardées.

Vous savez très bien, Mme Ouimet, que les gens que l’on jette dans les rivières ou du haut des toits ainsi que ceux que l’on tue d’une balle à la tête ou que l’on égorge et même décapite vivant, vous savez très bien que ces atrocités ne sont pas l’œuvre des forces de Bachar al-Assad.

Vous savez très bien que le gouvernement syrien agit exactement comme tous gouvernements dans cette lutte à finir contre ces terroristes dont vous faites honteusement la promotion.

Vous dites : «Bachar al-Assad massacre sa population.»  C’est du cliché propagandiste usé et à faire vomir.   Vous disiez aussi que Kadhafi massacrait sa population.  Ce n’est pas Kadhafi qui massacra sa population en la bombardant pendant huit mois et ce n’est pas Assad qui massacre sa population, ce sont les terroristes.

Vous qui avez été sans aucun doute très émue de cet attentat de Boston qui a fait trois morts.  Comment pouvez-vous rester insensible à ceci:

Le 18 mai 2013

« Attentat à la bombe près d’une église à Damas »

http://french.news.cn/flash/2013-05/18/c_132391879.htm

Le 15 mai 2013

« Damas : explosion d’une bombe sur la place «Des Omayades »

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/256975-damas-explosion-d-une-bombe-sur-la-place-%C2%ABdes-omayades-%C2%BB

Le 30 avril 2013

«Explosion meurtrière en plein centre de Damas mardi»

13 morts

http://www.rts.ch/info/4864341-explosion-meurtriere-en-plein-centre-de-damas-mardi.html

Le 21 février 2013

« Car bomb kills over 50 near Damascus ruling party office »

http://www.reuters.com/article/2013/02/21/us-syria-crisis-blast-idUSBRE91K09W20130221

Le 12 décembre 2012

« Deux attentats à la bombe frappent Damas et sa banlieue »

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/12/12/deux-attentats-a-la-bombe-frappent-damas-et-sa-banlieue_1805032_3218.html

Le 7 octobre 2012

« Les attentats à la bombe frappent les institutions au cœur de Damas »

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20121008-syrie-pas-armes-lourdes-fournies-rebelles-syriens-le-qatar-arabie-saoudite

Le 7 août 2012

« Damas : Attentat à la bombe au siège de la radio-télévision »

http://www.france24.com/fr/20120806-syrie-attentat-bombe-siege-radio-television-damas-blesse-bachar-al-assad

Le 8 septembre 2012

« Trois attentats à la bombe ont frappé hier Damas »

http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/358758/attentats-a-la-bombe-a-damas

Le 18 juillet 2012

« Le beau-frère d’el-Assad a été tué dans l’attentat de Damas »

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/07/18/97001-20120718FILWWW00381-le-beau-frere-d-el-assad-a-ete-tue-dans-l-attentat-de-damas.php

« Des islamistes et l’Armée Syrienne Libre revendiquent l’attentat de Damas »

http://www.humanite.fr/monde/des-islamistes-et-l%E2%80%99armee-syrienne-libre-revendiquent-l%E2%80%99attentat-de-damas-501039

Et il y en a eu beaucoup d’autres !

Des attentats, des attentats…

Aucune grande émotion médiatique concernant ces attentats.

Non aucune émotion, Mme Ouimet.  Vous avez la sensibilité bien sélective, Mme Ouimet.

Vous semblez même glorifier ces attentats terroristes !

Que ferait le gouvernement US face à de tels attentats ?

Et les gouvernements français et anglais ?

Et notre bon gouvernement Harper ?

Il ferait comme Assad, il mènerait une guerre impitoyable contre ces terroristes.

Voyez simplement la folie de Boston, 9000 hommes armés jusqu’aux dents pour capturer un jeune de 19 ans, blessé.

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/9000-hommes-en-arme-ou-la-134647

Des attentats et des tueries incroyables en Syrie et pendant ce temps, la communauté médiatique détourne les yeux. Elle sait qu’il y a massacre, mais elle préfère se mettre la tête dans le sable. Pire, elle va même jusqu’à justifier ces attentats et même à les glorifier !

Les médias occidentaux refusent de livrer la réalité du conflit.

Pourquoi ?

Cela demeure un mystère.

Qu’est-ce qui peut vous pousser à faire de la propagande plutôt que du journalisme, Mme Ouimet ?Vous dites, Mme Ouimet : «Israël qui a bombardé deux fois la Syrie, ce qui a souverainement irrité Assad.»

Et vous, comment se fait-il que cela ne vous ait pas souverainement irrité, Mme Ouimet ?

Si l’armée syrienne venait bombarder notre territoire souverain, est-ce que cela vous irriterait souverainement ?

Pourquoi donc, le gouvernement syrien ne devrait pas être irrité souverainement ?

Vous dites: « Dès le début, les Occidentaux auraient pu fournir des armes à l’opposition, ce qui aurait peut-être permis de faire tomber Bachar al-Assad. Mais ils ont tergiversé et ils se sont écrasés devant la Chine et la Russie qui appuient ouvertement Assad.

Quel est ce genre de journalisme (sic) que vous nous faites, Mme Ouimet ?

Vous faites la promotion de la guerre ?

Des armes et des massacres ?

Mais ne vous a-t-on jamais appris que le dialogue et les urnes sont des outils que les démocraties utilisent et non pas les armes et la guerre ?

Qui êtes-vous pour vouloir faire tomber Bachar Al-Assad ?

Êtes-vous Syrienne ?

Qui vous dit que ce n’est pas la Chine et la Russie qui ont raison ?

Vous n’avez rien appris de la Libye, Mme Ouimet ?

30 000 à 100 000 morts sous les bombes !

Un Pays totalement dévasté et un Pays où la terreur règne.

La Libye ce Pays jadis le plus florissant de l’Afrique et où les conditions de vie était les meilleures du Maghreb !

C’est assez dégueulasse le journalisme (SIC) que vous nous faites, Mme Ouimet.

Vous faites la promotion de la guerre et des massacres et vous balayez sous le tapis la triste et révoltante réalité.

Qui donc sont les intégristes que combat la France au Mali ?

Ce sont ceux que la France a armés pour tuer Kadhafi et sa famille.

Vous souhaitez le même scénario en Syrie ?

Où sont donc vos valeurs humaines ?

Mme Ouimet vous dites:

« Si la guerre civile emprunte la tangente libanaise, Mohammed ne tiendra pas le coup. Il essaie de se trouver une femme, n’importe quelle femme pourvu qu’elle soit étrangère et qu’elle accepte de le marier pour qu’il puisse la suivre dans son pays. »

Êtes-vous disponible, Mme Ouimet ?

Un petit geste humanitaire pour sauver Mohammed !

Vous savez, une des principales caractéristiques de la propagande, c’est de faire appel aux sentiments afin d’endormir la raison.

Vous faites bien votre boulot, Mme Ouimet.  On vous paie bien ou vous le faites par conviction idéologique ?

Qu’est-ce qui peut pousser une journaliste de votre qualité à se livrer à de la vulgaire propagande ?

On vous a hypnotisé à votre insu, Madame ?

Votre comportement est incompréhensible et inadmissible.

Salutations,

Serge Charbonneau

Québec

9 pensées sur “Lettre ouverte à la journaliste Michèle Ouimet de La Presse

  • avatar
    21 mai 2013 à 11 11 45 05455
    Permalink

    « Regarder ce que tout le monde regarde, voir ce que personne ne voit » C’est ça, le vrai journalisme. Des faits, des preuves, des références, des idées, des hypothèses… puis une interprétation et une conclusion. Une opinion ? Parfois. quand on sait de quoi on parle.

    Serge Charbonneau est un vrai journaliste. Vous aurez bientôt l’occasion de le lire régulièrement sur le site des « 7 du Québec ». Il y en a d’autres dans les médias et on les cite à l’occasion, mais ils sont peu à peu remplacés par des mercenaires et des plaisantins

    Des mercenaires quand ils répètent les mensonges de nos gouvernants qui nous ont amenés en Afghanistan et en Libye, ces ordures qui, selon les principes de Nuremberg, devraient être jugés, condamnés et exécutés comme criminels de guerre et pour crimes contre l’Humanité. Ces complices de l’ignominie de la politique canadienne, sont aussi des immondices, juste en plus petits formats. Vous ne comprenez pas, connards, que ce sont de vrais humains qu’on va bombarder ?

    Ces scribouilleurs mercenaires sont aussi de tristes plaisantins, quand ils parlent de politique internationale sans en connaître le premier mot. Il y a trop de cordonniers aujourd’hui dans les rédactions qui regardent plus haut que la chaussure, qui jouent au cerceau avec des ronds de fumée que leurs soufflent les pros de la propagande malicieuse.

    Ils méritent qu’on les méprise. Journalistes ils se discréditent, Québécois, ils nous déshonorent.

    Pierre JC Allard

    Répondre
  • avatar
    21 mai 2013 à 13 01 14 05145
    Permalink

    Pour l’argent on ferait n’importe quoi! Michèle Ouimet en est à ce comportement ce qui fait d’elle une prostitué du système. Certaines putains sont plus respectables que d’autre. Michèle Ouimet n’a même plus une ombre de respectabilité.

    Répondre
  • avatar
    23 mai 2013 à 2 02 26 05265
    Permalink

    e ne sont pas toutes les femmes qui possède ce qu’il faut pour évoluer a l’extérieur d’une cuisine et vous en êtes la preuve, Mme Ouimet !

    Mais qui donc ‘dicte’ vos textes ?

    Répondre
  • Ping :Un nouveau chroniqueur | Les 7 du Québec

  • Ping :Un nouveau chroniqueur | Les 7 du Québec

  • Ping :Un nouveau chroniqueur | CentPapiers

  • avatar
    30 mai 2013 à 10 10 45 05455
    Permalink

    Je remercie les 7 du Québec de permettre à M. Charbonneau de s’exprimer.

    Répondre
  • avatar
    4 juin 2013 à 14 02 03 06036
    Permalink

    On sait où te trouver Charbonneau !

    Répondre
  • avatar
    28 décembre 2016 à 17 05 30 123012
    Permalink

    Elle affirme avoir été à Aleppo-Est pendant que les rebelles contrôlaient cette partie de la ville alors que le gouvernement Syrien n’émet pas de visa pour les journalistes étrangers ou très peu. Il serait surprenant qu’elle y soit entrée.
    J’ai cherché des images ou vidéos sur google, la presse, youtube mais rien ! À cette époque où l’on peut prendre une photo avec un grille-pain, aucune photo témoigne du passage de Michèle Ouimet en Syrie.

    Les quelques interview que l’on voit d’elle avec des barbus sont dans des pièces qui peuvent être n’importe où à Montreal ou Londre. Angle de vue restreint, et aucun photo de l’extérieur du batiment.
    Rien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *