Libye – Arnaque: 66% des Français pour la guerre

 

Pour ceux qui ont sans doute oublié, il y a deux semaines, une enquête d’opinion réalisée entre les 3 et 4 mars, attestait que la plupart des Français étaient défavorables pour une intervention armée en Libye. Les résultats étaient sans équivoque, avec un cinglant  63% contre, et 36%  favorable avec et 1% sans opinion. Comme par hasard, ce matin, l’Ifop-Parisot vole au secours du petit (dans tous les sens du terme) Nicolas, qui est proche de trouver du pétrole sous l’Elysée tellement il est au plus bas le sous-Bush. Ambiance.

Aujourd’hui donc, on apprend avec effarement, que deux tiers des Français (66%) se disent favorables à l’intervention de la coalition internationale en Libye, contre 34% qui la désapprouvent. C’est un sondage commandé par France-Soir. Un journal qui multiplie ces pseudo enquêtes d’opinion almors qu’il perd de l’argent et est incapable de se redresser depuis belle lurette. On a le droit de se poser la question de savoir si ce journal est un prête-nom simplement pour cette nouvelle escroquerie.

Quelle versatilité ! Ni le premier ni le deuxième sondage ne peuvent être pris en considération. En effet, quand on sait comment sont réalisés ces machins, les doutes s’imposent. Et si c’était vrai ? Les Français ne devraient pas demander des comptes, en 2012, à celui qui aura entraîné le chaos en Libye et en France par sa mal gouvernance. Ah, les élus de la majorité sont heureux, le drapeau français flotte à Benghazi !

Ainsi donc, les Français se seraient convertis en néo-cons, adeptes des guerres préventives. Fichtre. Cette exaltation guerrière étonne et détonne. Bonjour les flonflons habituels pour nous vendre la mort ! Alors que Mouammar Kadhafi faisait, hier, sur le balcon de sa maison bombardée par les criminels impérialistes qui veulent mettre l’Afrique à genoux, la mythomane en chef Hillary Clinton assurait dans une interview, que les proches du leader libyen négociaient leur exil. On verra bien. Ban ki-moon affirme lui de son côté que « des milliers de vies sont encore en jeu » alors que, jeudi, l’ONU devrait se réunir pour ou non mettre en oeuvre un cessez-le-feu. La cacophonie se poursuit.

Alors que la querelle de minarets se fait jour dans le monde musulman, l’Otan risque de tout achever. Alors que l’idiot utile de Washington Barack Obama est sous influence d’un trio de femmes sataniques, Hillary Clinton la Secrétaire d’Etat, Susan Rice la représentante américaine à l’ONU et Samantha Power conseillère à la Maison blanche, cette dernière qui avait traité Mme Clinton de monstre pendant la campagne d’Obama, on appris et apprécié côté européen, le désaveu et le camouflet de Sarkozy, qui est désormais sous tutelle de l’Otan. Hum.

Plus risible aussi, la position belge. Ce pays incapable de trouver un accord pour former un Gouvernement et au bord de l’implosion, s’accorde sur une intervention « internationale », dit-elle, sur la Libye. Que dire de cette invasion en Afrique et le mépris fait à ses dirigeants ? Normal, que représente à leurs yeux un noir, un arabe ? Rien. De voir cette coalition des puissants s’acharner sur un petit pays est simplement ridicule. Jeudi, donc demain, je serai à la manifestation contre cette guerre nazie, avant de m’envoler quelques heures après chez Barack Obama, pas dans son fief de Chicago ou de Washington, mais du côté de  Big Apple et/ou New-York.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *