Libye: cauchemar de Sarkozy et génocide de l’OTAN

 

Sarkozy et Kadhafi

J’ai été absent du Net toute la journée, suite à une affaire que je devais régler. Il est 23h40, quand je commence à écrire ces quelques lignes, après avoir parcouru tous les médias qui parlent de la Libye et eu des amis sur place. Donc, indulgence. Quant à la France, c’est le tremblement de terre. Le roi thaumaturge guerrier croyait qu’en se lançant à l’assaut de Tripoli ça allait lui assurer la victoire sur toutes les échéances électorales futures. Hélas, c’est le camouflet au Sénat, avec la victoire de la gauche, en guise d’entrée.

Pour une entrée en fanfare, avant 2012 et l’échec probable du roitelet élyséen, on dira donc que la Libye a été une véritable malédiction pour lui. Les jours se suivent et se ressemblent, tant en France qu’en Libye. Mettez déjà du champagne au frais pour le grand soir du 2e tour de l’élection présidentielle de 2012, qui renverra celui qui méprise les Libyens, à Neuilly ou à §§???!!!. , en admirant cette photo de ses amis du CNT liquider à la machette les noirs ?

Depuis qu’on nous annonce que les renégats de Benghazi étaient sur le point de prendre Syrte ou Bani Walid, nous attendons toujours. Les rois de la mythomanie ont trouvé une nouvelle parade pour justifier leurs échecs. C’est vrai que l’OTAN commence à les traiter de feignasses, puisqu’il ne progresse que s’il y a des centaines de bombardements. Aujourd’hui, ils assurent que leur progression est freinée par la présence d’otages de Misrata, enlevés au début de la guerre et retenus là comme boucliers humains. Rien que ça.

On a aussi appris que les restes de plus de 1.700 prisonniers exécutés en 1996 par leurs geôliers de la prison d’Abou Salim à Tripoli ont été découverts dans un charnier dans la capitale, a annoncé dimanche le Conseil militaire des nouvelles autorités libyennes. C’est quand même étonnant d’entendre ça. Après la libération de la Libye, selon leur dire, pourquoi aucune famille n’a accusé le régime Kadhafi d’avoir fait ce massacre, notamment en dénonçant la disparition d’un de ses proches ? Moustapha Abdeljalil était-il un ministre kadhafiste ? Que de Balivernes ce CNT ! 

Tripoli: Mais la surprise du chef, hier, 25 septembre, dans les rues de Tripoli, c’est une marche pacifique en faveur de Mouammar Kadhafi, qui a été…bombardée pour intimider. En effet, partie du quartier populaire d’Abou Salim, des nombreuses personnes ont marché en silence, brandissant le portrait du guide et faisant route vers l’aéroport et Grawche. Qui a dit que Tripoli était entre les mains des renégats ?

LES CRIMES DE L’OTAN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *