Libye et Kadhafi- J’accuse la Chine et la Russie.

 

Oui, il faut avouer que ce qui se passe aujourd’hui en Libye est simplement le fait de l’irresponsabilité de ces deux pays. La Chine et la Russie ont contribué à la guerre de l’Otan contre la Libye de Mouammar Kadhafi. La couardise de ces deux pays est une honte pour l’humanité. Il est quand même surprenant de voir aujourd’hui la Chine lancer des cris d’orfraie maintenant. Mais pourquoi donc ? Ces deux pays pensaient probablement que ce conflit allait être une « guerre éclair ». Ambiance.

Au fond, cette morne hypocrite, cette pantalonnade, est assez ridicule. Maintenant, avec l’OTAN qui tue des enfants à Tripoli sans discontinuer depuis deux mois, la Chine se rend compte que l’enlisement est une situation qui risque de faire de Kadhafi une icône, avec sa propre famille frappée au coeur, ce qui fait déjà dire aux Libyens qu’ils sont des martyrs, ou du moins, les membres de sa famille qui ont tués: son fils Saif al Arab, 29 ans,  et ses trois petits-fils. Ceci, après les raids américains de Reagan, qui avait tué la fille adoptive du guide libyen.

Alors que la plupart des actions de l’OTAN outrepassent l’autorisation du Conseil de sécurité de l’ONU, il est étonnant de constater que personne n’ose vraiment dire la vérité ou protester. La même propagande politique se poursuit, c’est encore et toujours Kadhafi qui est accusé, et, c’est toujours lui qui est en faute. A un certain moment, il faut dire stop à cette coalition fasciste, à ce mensonge abyssale qui montre jour après jour, que les Obama et autres Kadhafi ne sont que des monstres. Je pèse mes mots.

La vie des Libyens leur importent peu. Personne n’a plus trouvé le sommeil à Tripoli depuis deux mois à cause des bombardements. Tout ça pour simplement déloger Mouammar Kadhafi ? Non, implanter dans ce pays le chaos, et le diriger ensuite en maîtres absolus. Imaginez une situation similaire (bombardements) à Paris, New York, Londres ou Washington., les gouvernements seraient plutôt confortés face à l’agression extérieure, sans réel mobile…

La « victoire » ou la « propagande » des services américains sur la fin d’Oussama Ben Laden feront-ils que les pays de l’OTAN mettrons enfin la pédale douce après cet appel de la Chine à un cessez-le-feu en Libye ? Il faut espérer que ce soit ainsi, sinon, la paix en Libye passe sans Kadhafi au pouvoir, forcément, selon les fous de Benghazi et leurs alliés arabes ou de l’OTAN ne se fera point. C’est un leurre.

Une pensée sur “Libye et Kadhafi- J’accuse la Chine et la Russie.

  • avatar
    3 mai 2011 à 23 11 23 05235
    Permalink

    Russie et Chine avaient tous les deux un pouvoir de veto et elles sont toutes deux coupables ne ne pas l’avoir utilisé, car ni les USA ni l’Otan – et je ne parle même pas de la France – n’auraient eu l’audace d’attaquer la Libye en contrevenant a un tel veto. La Libye n’en valait pas la peine.

    Je ne connais pas la stratégie russe, mais celle de la Chine me semble évidente: attendre que l’Otan et les USA aient fait assez de dommage pour que l’Afrique en bloc percoive clairement les USA comme d’ignobles aggresseurs. Intervenir alors seulement, comme les protecteurs des faibles, de l’Afrique, du tiers-monde… et rafler tout le continent comme allié et comme client. Rien d’innovateur.

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      4 mai 2011 à 7 07 36 05365
      Permalink

      Les dirigeants africains, quels qu’ils soient, ne comprendront pas cet aspect politique du pragmatisme ambiant, leurs comptes en banque seuls les intéressent.

      Répondre
  • avatar
    4 mai 2011 à 7 07 29 05295
    Permalink

    La Chine s’en-va-t-en-guerre ? Je n’en ai pas l’impression, du moins militairement parlant. Pour l’instant, elle s’assoit doucement sur ses nouvelles bases, pour effacer les erreurs du Chef précédent, l’homme au petit livre rouge, bien mort et enterré. Et économiquement parlant, elle attend de pied ferme l’enlisement du $, chose qu’elle accentue de plus en plus. Ne pas oublier également que le pays du milieu subit de plein fouet – ce n’est pas la seule nation – la catastrophe du Japon concernant les produits finis informatiques et électronique. Et puis, ce pays n’a jamais eu de volonté expansionniste exacerbée, l’Afrique mise à part où elle pose ses billes, comme nous l’avions tous fait.
    Mais l’avertissement montré par Vilistia est cependant à prendre en considération. Chaque pays regarde son voisin, et compte ses bombes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *