Libye-France: le clan Kadhafi flingue Sarkozy

Comment Nicolas Sarkozy a pu se faire entuber par BHL ? La France est ridiculisée, insultée, par l’action d’un seul homme qui ne sert nullement ses intérêts mais les siens. Faut-il envisager la haute trahison avec le camouflet libyen ? Saïf al-Islam, l’héritier politique de Mouammar Kadhafi, n’est pas allé de main morte pour brocarder le président français. Il  le traite sans ménagement de « clown« . Pire, il affirme : « Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. [….] Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement. »



Le scandale n’est pas loin. J’ai d’abord voulu attendre de voir les informations pendant ma pause déjeuner, entre la 2 et TF1 avant de publier ces informations émanant d’Euronews. Bon, rien. Japon, Japon et encore Japon. C’est vrai que c’est l’info principale. Un vrai cataclysme s’il en est. Passons.

De son côté, le virevoltant leader libyen Mouammar Kadhafi s’est adressé hier soir à son peuple, via la télévision libyenne. Sans porter de gants, il a invectivé Nicolas Sarkozy, le qualifiant d’ »idiot« . Continuant sa diatribe,  il l’a menacé de représailles s’il continuait d’envisager des frappes sur son pays, affirmant qu’il « allait attaquer« , lui. Il semble avoir redonné ses lettres de noblesse au monde arabe. Devant ses supporters survoltés qui ont applaudi à tout rompre, dans son palais de Tripoli, l’homme, visiblement savoure.

 

Comment Sarkozy a-t-il pu croire aux élucubrations ridicules de BHL ? On s’interroge.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *