Libye – La Libye ne sera jamais conquise !

TRIBUNE LIBRE DE DJERRAD AMAR

Sept mois  de bombardements  par l’OTAN. Contre des civils, un carnage, de la rapine, des mensonges, de la tromperie, de la diversion et de la désinformation perpétuelle n’ont pas pu arriver à faire plier un peuple de 6 millions d’habitants  et qui vient de surcroit de commencer  sa résistance ! Quelle victoire a bien remporté l’OTAN ? L’OTAN – dont-il ne reste en Libye que la France de Sarkozy et la Grande-Bretagne de Cameron – connait Pyrrhus !

Les retraits des villes des forces armées libyennes est, en effet, purement  tactique car l’OTAN s’en sert comme argument – répondant à son objectif – pour viser les populations en bombardant en permanence les cités, en coupant l’eau et l’électricité mais aussi en empêchant l’approvisionnement des populations en nourriture et médicaments. C’est donc pour protéger les populations, en particulier, que ces retraits sont décidés. 

Cette tactique s’avère un piège redoutable.  Malgré le retrait, les « rats » de l’OTAN n’arrivent pas à occuper les villes, y compris Tripoli, car ils rencontrent une forte résistance de la population qui pratique maintenant la guérilla et subissent de lourdes pertes face aux tireurs d’élite et ce, par le témoignage même de « Reuters » qui rapporte que des centaines de cadavres « d’insurgés » jonchent les rues ayant reçu une balle soit au front soit au niveau du cœur. Ceux qui y entre n’en sortent pratiquement jamais. Selon des rapports que la presse ne diffuse pas, les « insurgés » refusent  les ordres d’avancer. La débandade et la démoralisation sont réelles sur tous les fronts. De plus, l’OTAN n’arrive plus à mobiliser car la « chair à canon » n’est pas illimitée. Elle n’arrive plus à remplacer les centaines de morts que lui infligent les forces libyennes composées  de dizaines de milliers de volontaires libyens (les renforts des tribus arrivent tous les jours) et de l’armée. Elle n’arrive pas aussi à renforcer  un front par le transfert par manque d’effectifs au risque d’en dégarnir un autre.

Combien l’OTAN a bien pu avoir mobilisée ? 6000, 10 000 ? Exagérons à 20 000 !! Elle en a sacrifiée combien de ces clowns, sales, affreux et désorganisés ? Bien plus de 10 000.  Il reste disons  10 000 au maximum (sans possibilités de remplacement sinon pourquoi  en importer),  totalement démoralisés car se sachant vaincus, sans but que de se faire un « capital » par le vol et la rapine (puis déguerpir), actes qui deviennent de moins en moins possibles depuis que les Libyens ont totalement réorganisés leurs troupes, changés de stratégie et de tactique face à la folie, aux turpitudes,  l’empressement, la précipitation et les tâtonnements  de l’OTAN.  Donc 10 000 face à des dizaines de milliers motivés car défendant une cause juste ; leur pays et leur honneur ayant l’avantage du terrain, l’endurance et le temps. Au vu de l’évolution des choses ce nombre restant – inextensible – sera réduit à zéro en moins d’un mois !

C’est dans le sens de l’échec qu’il faut comprendre la diversion de Sarkozy et Cameron, singés par le vassal Erdogan de Turquie,  à l’approche de la réunion du Conseil de Sécurité même s’il ne faut pas trop y compter. C’est bien de sortir de ce guêpier aux conséquences politiques et économiques, voire personnelles, désastreuses. « Nous vous avons aidé dans votre révolution, vous voici donc à la capitale, à vous de poursuivre maintenant les réformes en tenant vos promesses. Nous on se retire » semblent dire ces deux idiots utiles, à un CNT qui s’avère être un ramassis hétéroclites de bras cassés, désunis, incompétents,  sans consistance et sans vision ni projet.  Même l’ONU, si force de « police internationale» de 5 000 hommes il y aura,  ne sera d’aucun secours ou utilité face à un peuple déterminé à défendre son pays. Le pétrole tant convoité ne dépassera pas les côtes libyennes. Il sera visé en priorité avec ses sociétés prédatrices, ses personnels, ses bateaux, ses pipe-lines  etc.  Toutes les forces étrangères,  sur le sol libyen, seront la cible légitime des Libyens. Elles seront terrorisées et traquées en permanence jusqu’à leur disparition.

L’enlisement est bien visible. La Libye ne sera jamais conquise. L’OTAN n’est plus qu’un géant aux pieds d’argile, l’ONU une escroquerie, les médias un instrument de propagande, les « journalistes » désormais des propagandistes et agents doubles, au service de la « démocratie » des « libertés » imaginaires, bien plus au service des mensonges et des leurres ! Le monde doit donc être refait sur d’autres bases, d’autres règles, d’autres pôles. L’échec est le débouché inexorable de tout ce qui est construit sur du faux, le mensonge, la falsification et l’escroquerie !

La Libye est bien l’endroit où les prétendues « valeurs universelles », dont se prévaut l’Occident autoproclamé « gardien du bien »,  sont mises à nues en s’avérant tromperies, où les institutions et organisations dites « internationales » chargés de défendre des droits, des principes et prévenir les conflits, se confirment être des instruments de domination et hégémoniques au service du Grand capital.

Une pensée sur “Libye – La Libye ne sera jamais conquise !

  • avatar
    19 septembre 2011 à 9 09 09 09099
    Permalink

    Ceux qui croient que l’ONU « défend » la démocratie en verront la procédure cette semaine.

    La Palestine demande d’être reconnue à l’ONU. Plus de 100 pays sont en faveur, une dizaine s’y opposent. La démocratie exige donc que la Palestine soit reconnue.

    Que croyez-vous qu’il va se produire?

    Amicalement

    Elie l’Artiste

    Répondre
  • avatar
    19 septembre 2011 à 14 02 37 09379
    Permalink

    Si les USA ne réussissent pas, par un subterfuge, à empêcher un vote des Nations Unies admettant la Palestine, c’en sera fait du mythe des USA-defenseurs-de-laliberté et ceux-ci seront identifiés comme les agresseurs universels.

    Mettre un veto n’y changera rien, puisque l’ONU n’aura plus alors la moindre crédibilité. Les pays dont le vote aura été ainsi jugé inutile pourraient aussi bien rentrer chez-eux ou créer un autre forum de discussion. On pourrait bien, aussi, céder l’édifice à Silverstein pour qu’il en fasse des condos.

    C’est ce vote que les USA doivent empêcher à tout prix. J’ai peur de ce qu’ils vont inventer comme diversion.

    Quant à l’abattage ciblé des mercenaires en Libye, c’est dans la ligne de l’évolution qu’on pouvait prévoir; c’est un volet d’une forme de résistance qui pourrait prendre plus d’expansion. En Grèce, partout où il y a des « Indignés »… et surtout aux USA. 47 millions d’individus qui vivent de l’aide alimentaires… et chacun a au moins un fusil. Il suffit d’une étincelle.

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2011/06/26/quand-lindividu-se-fache-2/

    PJCA

    Répondre
    • avatar
      19 septembre 2011 à 19 07 35 09359
      Permalink

      Bien dit!

      Et je souhaite sincèrement que tous les occupants de ce pays crèvent, y compris les soldats canadiens. Ils ne me défendent pas en ce moment, ils agressent un pays souverain et l’occupent. Ils larguent pour y ajouter de la contradiction, potentiellement, des armes à uranium appauvri. Mais qu’importe, une bombe est une bombe! Et ce qu’on reprochait à Kadhafi, sans preuve, de faire à son «propre peuple», l’OTAN l’aurait fait en X 10000. Que de contradictions, précisément.

      Les occupants de la Libye peuvent bien crever la gueule ouverte, je ne les pleurerai pas, ce ne sont pas mes alliés. Ottawa est devenue une capitale des crimes de guerre et des crimes perpétrés contre l’humanité. Le caniche d’Israël qu’est devenu le Canada n’a pas de limite, comme la bêtise humaine. Stephen Harper refuse que les Palestiniens aient un État, bien qu’il y ait un gros débat sur cette initiative; mais permet à Israël de posséder un arsenal nucléaire non-déclaré à l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, de commettre des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et d’user d’Armes de Destruction Massive pour CE.

      Contradictions…

      L’OTAN, c’est le bras armé de la bourgeoisie. Rien d’autre.

      Répondre
  • avatar
    19 septembre 2011 à 20 08 11 09119
    Permalink

    Washington mettra son veto. Quasiment certain.

    Répondre
  • avatar
    20 septembre 2011 à 9 09 01 09019
    Permalink

    @ SG

    Il est indécent que vous souhaitiez la mort de soldats canadiens et je me désolidarise de cette opinion. Je souhaite, au contraire, que prenant conscience de l’iniquité de leur action les soldats affectés à cette mission déposent leurs armes. S’ils sont traduits en conseil de guerre, je serai des premiers a prendre leur défense par les moyens que les circonstances suggéreront.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    20 septembre 2011 à 9 09 29 09299
    Permalink

    @ Tous

    Les prisonniers européens faits par l’armée libyenne a Bani Wallid NE DOIVENT PAS être abattus comme le suggèrent des agents provocateurs sur le blogue de Allain Jules. Ils doivent être JUGÉS toutes affaires cessantes par un tribunal militaire en présence de journalistes étrangers et, s’ils se sont rendus coupables de crimes de guerre – ce qui hélas est probable – alors, mais alors seulement, être EXÉCUTÉS sans délai.

    À noter que ce respect des prisonniers ne change en rien le devoir de tout citoyen libyen d’abattre par tous les moyens, en cours de résistance à leur invasion ou à leur occupation du sol libyen, ceux qui combattent actuellement les armes à la main le pouvoir populaire légitime qui est celui de la Jamahiriya.

    Pierre JC Allard

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *