Libye – La victoire de Kadhafi se dessine.

La cacophonie, le mensonge, l’arrogance et une prose mensongère et mortifère accompagnent désormais les décideurs, les médias et leurs éditorialistes éditocrates français, et même un philosophe décati. Nicolas Sarkozy recevait hier, mercredi, deux chefs de l’opposition libyenne, ceux de Misrata. Après avoir annoncé que les rebelles avaient repris Brega, et une fois le pot aux roses découvert, les médias nous disent maintenant qu’ils seraient sur le point de reprendre Brega, malgré les pertes. Pire, suivez la vidéo en dessous signée BFMTV. La journaliste indique dans un humour pince sans rire, que: « le colonel Kadhafi,  soutenu par quelques milliers de personnes, s’accroche toujours au pouvoir. » Vous avez bien lu : quelques milliers de personnes. Suivez ce reportage effarant et ridicule.

Le peuple est du côté du colonel Kadhafi

Sans chercher midi à quatorze heures, il faut vraiment être fou pour oser dire que Kadhafi est soutenu par quelques milliers de personnes. Figurez-vous, avec les chiffres envoyés par notre ami Setamir (merci à lui !), il y a de quoi crier de rage, malgré les délassements de l’été. Les libyens sont contre Mouammar Kadhafi nous bassinent-ils. Ah bon ? C’est vraiment prendre les Français pour des bourriques. Sarkozy, Juppé, BHL et Longuet sont des tristes sires. Le dernier de la liste et ministre de la Défense voulait jouer les Nostradamus mais, il est plus honnête que les autres. Il a reconnu que les soldats de pacotille de Benghazi ne pourront jamais prendre Tripoli. Alors, la seule issue pour eux est de dire à Kadhafi de partir. Au nom de quoi ?

Observons les manifestations récentes pour un pays d’environ 7 millions d’habitants:

  • Tripoli le 1er juillet > 1 million 700.000
  • Sebha le 8 juillet > 800.000
  • Laadjilet le jeudi 14 > 1 million
  • Zliten le vendredi 15 >  1 million
  • Ezzaouiya le samedi 16 > 600.000

Total: > 5 millions 100.000 soit déjà 73%. Et les renégats de Benghazi ?

Si nos médias nous ressortent donc que ces gens y vont par contrainte, c’est un aveu que le pouvoir tient encore. Hélas, ces manifestations sont spontanées et non organisées par le pouvoir. Mais, ceux qui ne croient qu’en la force ont oublié qu’en Tunisie et en Égypte, ce sont des gens aux mains nues qui ont vaincu la force des tanks. Ici, l’homme aux mains nues c’est Mouammar Kadhafi le guide libyen. Ses avions ne peuvent voler, ses chars ne peuvent circuler mais, ça fait 5 mois qu’il tient, malgré les bombardements barbares et meurtriers de l’Otan dont son pays est victime. Quand on sait tout ça, écouter cette journaliste de BFMTV fait froid dans le dos. Bref, elle est dans son rôle.

BHL, le nouveau Ben Laden de Benghazi

Hier, alors qu’ici même, je brocardais Alain Juppé, ce sont les fulgurances du philosophe chevelu et décati Bernard-Henri Botul Levy qui sont venus rappeler à l’ordre le ministre officiel de la France chargé des Affaires étrangères. Alors que le premier voulait désormais que Kadhafi puisse rester en Libye, Botul rétorquait que non.  Probablement, au nom de son argent, ses cheveux et sa chemise ouverte. Ces deux clowns de la République n’ont aucun droit sur la majorité du peuple libyen qui reste fidèle à Mouammar Kadhafi. Mais qui est ce Botul ? Un falsificateur, un intellectuel faussaire, un usurpateur. Hélas, c’est une terreur médiatique qui fait et défait qui il veut. Ce spectre fait peur à tout le monde sauf à votre humble serviteur.

Comment un homme, sans rôle politique officiel peut-il déterminer le sort d’un chef d’État africain ? Mais où sont les Africains ?  Bob, un posteur, s’interrogeait hier, ici,  à juste titre d’ailleurs, sur les aspects du contrat et des liens qui existaient entre les renégats de Benghazi et Botul Levy. Personne ne sait. Que lui ont promis ces galopins de Benghazi ? Qu’est ce qu’il a promis à ces islamistes qui ont grâce à ses yeux, lui, qui dénonçait jadis les soi disant « islamo-fascistes » ?  Le nouveau chantre des islamo anti Bédouins et surtout de l’Afrique leur a sans doute promis 1000 vierges au paradis. Veut-il leur refourguer Arielle Dombasle ? Leur a-t-il proposé une passe avec une blonde, en l’occurrence Daphné Guiness ?

La France, sur le dossier libyen, est un vaste champ de ruines et la victoire de Kadhafi se dessine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *