Libye – Le dernier mensonge de l’Otan.

 

Telle une mouche qui patauge dans la bouse, le sort est de plus en plus critique pour l’Otan en Libye. Elle est tellement enlisée dans sa guerre en Libye qu’elle ne sait plus quoi inventer. Elle a détruit Tripoli et ne sait plus quoi faire ou trouver des endroits à bombarder. Du coup, elle transforme sa guerre en ridicule en passant par un conflit non conventionnel. De mémoire d’homme, c’est bien la première fois qu’on entend un tel mensonge. Jamais auparavant, on a entendu dire qu’une télévision était une arme de destruction massive, mise en place pour tuer des populations civiles ou les terroriser. Graduellement, et toute honte bue, la guerre en Libye a eu plusieurs étapes.

Tout d’abord, les « grands » de ce monde, incapables de s’attaquer à la Corée du Nord, affirmaient, la main sur le coeur, qu’il est hors de question que cette guerre soit menée pour le départ de Mouammar Kadhafi. Trompés par les salmigondis des renégats de Benghazi ? pas du tout. C’était le but, et ils ont trompé tout le monde croyant que le guide libyen n’avait pas chez lui, un soutien populaire.

En réalité, s’il faut chercher ceux qui terrorisent les populations civiles en Libye, c’est bien l’Otan. Et pour cause. Voici déjà 6 mois que Tripoli est le théâtre des vrombissements incessants des avions français et britanniques. Les nuisances sont telles que, il est pratiquement impossible de dormir la nuit.  L’attaque de la télévision a causé la mort de 3 journalistes et blessé 15 autres. Sont-ils des militaires ? Or, les pauvres ne faisaient que leur travail de journalistes. Bien sûr, personne ne protestera en Occident ni en Afrique. L’impunité se poursuit, avec encore une fois, la violation flagrante de la résolution 1973 de l’ONU.

Le porte-parole de l’OTAN, le colonel Roland Lavoie, donne de la voix dans une voie sans issue, louvoie et se fourvoie. Petit exercice de litote pour faire un peu rire nos amis Libyens qui viennent de plus en plus faire un tour sur ce blog, depuis que j’ai eu les faveurs de leur télévision. Pour l’Otan, l’Occident donc, la liberté d’expression est à géométrie variable. Il faut faire taire l’ennemi. Le droit de s’exprimer ne doit que leur revenir. Drôle de conception de la démocratie qu’ils veulent instaurer en Libye. Voici ce que Laurent Lavoie a déclaré:

« Il y a quelques heures, l’OTAN a mené une frappe aérienne de précision qui a neutralisé trois émetteurs de la TV satellite d’Etat à Tripoli ». Comme le dit le savant Haoussa, « Le mensonge peut courir cent ans, mais la vérité le rattrape en un jour. » Une façon de vouloir couvrir leurs crimes et de poursuivre leur entreprise de mise à mort du peuple libyen sans image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *