Libye – Le discours qui a tué Mouammar Kadhafi

Par

 

En juin 2008,

En juin 2008, après que Barack Obama, le nègre de maison, ait été élu président des Etats-Unis, et bien avant évidemment, Mouammar Kadhafi avait salué l’homme noir qui pouvait faire changer la vision de l’Amérique sur l’Afrique, tout particulièrement sur la nation arabe. Dans ce discours qui remet les choses en place, on peut constater que l’homme est déçu d’entrée par les actions de son futur bourreau, Barack Obama.

Pour ceux qui ont lu le petit livre de vert du guide, un chapitre est dédié aux noirs. Dans celui-ci, Mouammar Kadhafi voit ses espérances et surtout ses prévisions se révéler authentiques. Il parlait dans un chapitre des noirs qui gouverneront le monde bien,tôt. Et Obama arriva. Hélas, pour le malheur des noirs et des arabes et, pourtant, le quidam a eu une culture arabe en Indonésie dans sa jeunesse.

Ce discours de Kadhafi n’a pas empêché Barack Obama et ses autres amis-assassins, de le recevoir sur leur territoire. Or, il soutient la Palestine et les Palestiniens, ce qu’aucun dirigeant des pays qui ont assassiné 70 000 Libyens et tentent de piller le pays ne font. Ils laissent les Palestiniens à leur sort. Dans ce dossier d’ailleurs, la lâcheté des arabes dépasse l’entendement, surtout les pays du golfe qui pactisent avec le diable de Barack Obama, un monstre cynique à visage humain.

Ces assassins l’ont juste embrassé pour après le liquider. Si Seif se rend, il aura signé son arrêt de mort, face à l’injustice dont est victime sa famille. Toujours est-il que, ces gens ne laisseront aucune trace positive dans l’histoire, contrairement à Mouammar Kadhafi le batisseur.

Une pensée sur “Libye – Le discours qui a tué Mouammar Kadhafi

  • avatar
    30 octobre 2011 à 6 06 49 104910
    Permalink

    Il n’avait clairement rien à envier au tueur de masse de la maison blanche, déclaré Nobel de la paix par les tarés d’Oslo.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *