Libye: les FAITS

On tue des gens en Libye.  Que se passe-t-il ? On parle beaucoup de la Libye, mais en en disant très peu; on se borne à éructer des slogans pour conforter des préjugés. Comment échapper à l’enfumage constant des médias, ici encore plus grossier qu’a l’ordinaire ? Deux petits trucs.

1. D’abord comprendre que PERSONNE n’a le fin mot de l’affaire.  Ni vous ni moi, bien sûr, mais ni Sarkozy ni Obama, ni Kadhafi  non plus, car la situation est un enchevêtrement d’interêts nationaux et personnels – ceux-ci d’autant plus signifiants que ceux-la sont mal définis – et qu’il y a donc une infinité de joueurs dont l’importance relative n’est pas uniquement fonction de leur pouvoir, mais aussi de la priorité changeante qu’ils accordent à ce dossier.  On ne sait donc vraiment pas ce qui en sortira.    Il serait intéressant de faire un parallèle avec le nord de l’Italie, début Renaissance.  Intrigues, zizanie, des mercenaires… des alliances au jour le jour, déloyauté et duplicité sans fin…

2. Il  n’y a que les FAITS dont on soit sûr, car toutes les interprétations qu’on en fait sont uniquement fonction de l’agenda de celui qui interprète. La vérité n’est pas prise en considération, seulement la vraisemblance… et l’on n’est pas trop exigeant. Donc, s’en tenir aux faits.

Quels sont les faits, concernant la Libye et les événements qui s’y déroulent ?  On peut voir le site Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Libye  (J’ai complété avec des renseignements  dont je n’ai aucune raison de douter de la véracité
et que m’a fait parvenir le blogueur Loatse )

D’abord, la Libye est le pays le plus riche de la région : trois (3) fois le niveau de vie de l’Égypte ou de la Tunisie ses voisines.  Ca, ce n’est pas du génie : c’est le pétrole. Mais la Libye, selon le Programme des Nations unies pour le développement, a aussi le meilleur IDH (Indice de développement humain) d’Afrique.   Pour ça, avoir du  pétrole ne suffit pas; il faut aussi vouloir et pouvoir en utiliser: les revenus pour qu’ils profitent a la population. On l’a voulu et on y est parvenu dans la Libye de Kadhafi mieux que nulle part ailleurs.

Les services sociaux à la population ? Les aides à la consommation ? Les meilleurs du monde !  Santé ?  Tous les soins médicaux sont gratuits et de haute qualité.  Education ?   L’éducation secondaire et universitaire sont gratuites. Le taux d’alphabétisation est supérieur à 90%. Chaque étudiant libyen qui veut faire ses études à l’étranger reçoit  une bourse de 1 627,11 Euros par mois, et tout étudiant diplômé qui ne trouverait  pas d’emploi reçoit le salaire moyen de la profession qu’il a choisie. CE SONT LES FAITS. Indiscutés.

D’autres faits indiscutés: les Libyens n’ont pas d’impôt à payer et la TVA n’existe pas en Libye.  La Libye est le pays le moins endetté du monde: la dette publique est à 3,3% du PIB, alors qu’elle est à 84,5% en France et à  88,9%  aux USA. Côté gestion, la Libye est exemplaire.

En Libye, le droit au logement est reconnu et un logement doit appartenir à celui qui l’occupe.
 L’Etat paye donc le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) d’un nouveau couple  qui se marie et s’installe, et tout(e) citoyen(ne) libyen(ne) n’ayant pas de logement peut s’inscrire auprès de l’État pour qu’il lui en soit attribué un. S’il veut faire des travaux dans sa maison, il peut s’inscrire auprès d’un organisme de l’Etat et ces travaux seront effectués gratuitement par des entreprises de travaux publics choisies par l’État.

Chaque citoyen(ne) libyen(ne) peut s’investir activement dans la vie politique et dans la gestion des affaires publiques, aux niveaux local, régional et national, dans le cadre d’un système de démocratie directe ( “JAMAHIRIYA” ) qui tient compte de la representation des spécificités régionales et tribales. Cela va des Congrès populaires de base permanents, jusqu’au Congrès général du peuple, le grand congrès national qui se réunit une fois par an.  Sur 3,5 millions d’adultes, 600 000 citoyens participent activement à la vie politique.

La Libye est le 7ème fond souverain financier dans le monde; ses réserves fiduciaires sont supérieures à celle de la Russie qui a 25 fois sa popu;ation !  La Libye se sert de sa richesse pour servir ses citoyens, mais aussi pour participeintensément au développement de l’Afrique et à son indépendance vis-à-vis des occidentaux en y investissant des milliards.

Qu’est-ce qu’on reproche à la Libye ?  A chacun d’interpréter, mais il y a des FAITS…  Il faut en tenir compte.

Le fait qu’il y avait des rivalités de longue date entre la Cyrénaïque et la Tripolitaine, par exemple, mais que personne n’a parlé récemment d’une rebellion armée avant que CNN et la BBC en parle, en février 2011.

Le fait que la France, puis les autres pays sous couverts de l’Otan, sont intervenus en Libye sous prétexte de bombardements à Tripoli et de massacres à Benghazi, mais qu’il est maintenant avéré que ces événements n’ont jamais eu lieu.

Le fait que la France, l’Angleterre, les USA – puis plus tard l’Otan – sont intervenus en anticipant la demande d’un groupe de rebelles (CNTI) composé d’anciens ministres et alliés renégats de Kadhafi, de militants  islamistes de diverses origines et de gens venus directement des USA,  reconnaissant comme le gouvernement légitime de la Libye cet ensemble hétéroclite qui n’a jamais obtenu la moindre reconnaissance de la population.

Le  fait que le gouvernement de rebelles ainsi légitimé a prioritairemnet veillé au depart des équipes chinoises qui préparait sur place
l’exportation prochaine de pétrole vers la Chine.

Le fait que la coalition de l’OTAN –  qui est intervenue sous prétexte de protéger les civils – bombarde maintenant ces civils comme les forces de Kadhafi ne l’ont jamais fait.

Le fait, que des centaines de milliers de Libyens manifestent à Tripoli et ailleurs pour soutenir Kadhafi… alors que les médias occidentaux peinent à mettre à l’écran quelques douzaines de “rebelles” bigarrés, tirant en l’air comme à la Fantasia.

Le fait, surtout , car il n’est pas anodin, que les 30 pays coalisés ont saisi USD $ 33 milliards de fonds libyens deposés de bonne foi par le régime Kadhafi dans leurs institutions financlères… ce qui semble un peu cavalier, sinon indélicat.

Le fait, enfin, qui laisse rêveur, que  le 15 fevrier 2011, le Fond monétaire International (FMI), concluant une enquête approfondie d’un an, a félicité le colonel Kadhafi pour sa bonne gestion de la Libye et l’a encouragé à « continuer d’améliorer l’économie », mentionnant son « ambitieux agenda de réformes »

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.imf.org/external/np/sec/pn/2011/pn1123.htm&title=rapport%20du%20FMI

Un peu surprenant cet aval du FMI, alors même que des émeurtes éclatent à Benghazi. Ensuite, tout va très vite. Le 26 février, Mostafa Mohamad Abdeljalil, ancien ministre libyen de la Justice sous Kadhafi, annonce la formation d’un gouvernement provisoire (CNTI) à Benghazi. Le 19 mars, en accord avec la résolution 1973 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, une intervention militaire aéronavale est déclenchée par la France, suivie par le Royaume-Uni et les États-Unis… Que diable Kadhafi a-t-il bien pu faire dans ces 32 jours qui séparent les félicitations de l’anathème?

À la luniere de ces faits, il faudrait bien que ceux qui soutiennent l’intervention en Libye nous expliquent en quoi le régime Khadafi est devenu insupportable en quelques jours de février cette année…  et comment on peut croire que cette intervention ait eu d’autres buts que: a)  d’empêcher la Chine d’avoir accès au pétrole libyen, et b) de faire main basse sur USD $ 33 milliards des fonds d’un pays souverain.

A défaut d’explications, on ne peut voir  dans cette intervention qu’un BRIGANDAGE.  Comme Occidentaux, ce brigandage nous déshonore.

Pierre JC Allard

40 pensées sur “Libye: les FAITS

  • avatar
    25 juillet 2011 à 0 12 44 07447
    Permalink

    Superbe! Incisif!
    Vous n’avez rien perdu du scalpel qui vous caractérise.
    Une bonne analyse est une analyse ouverte.
    Cette  » opération Libye » est – ce qui me semble nouveau – la première qui fait germer des points d’interrogation chez les gens qui ne sont pas des experts. Car, de jour en jour, on voit se poindre des personnes plus renseignées, plus « fouilleuses ».
    Le plus étonnant: on se heurte à une résistance de l’occidental qui en a marre de voir ses dirigeants tenter de lui vendre des miroirs.
    En ce sens cet « événement » historique pourrait bien passer à l’Histoire comme la première déconfiture d’une clique de dirigeants démasquée par les peuples.
    Et ce n’est pas terminé…

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 9 09 14 07147
      Permalink

      @ GP

      « cet « événement » historique pourrait bien passer à l’Histoire comme la première déconfiture d’une clique de dirigeants démasquée par les peuples. »

      Les élites gouvernantes n’ont pas encore tiré toutes les conséquences de l’Internet et se conduisent encore comme si un mensonge répété allait rapidement être accepté comme une vérité. Or, même après 10 ans, le prurit du 911 revient dès que la propagande officielle arrête de gratter.

      Pourtant, le 911 est un événement complexe déja achevé qui ne peut mener qu’à des questions plutôt qu’a des réponses. Dans le cas de la Libye, au contraire, les faits sont là et se déroulent devant nous… La seule solution pour le Système est de cesser de les nier et de les JUSTIFIER, rendant la population partie prenant de l’opération. Il peut encore y parvenir, mais cette manipulation qui exige une large diffusion du cynisme est a devenir de plus en plus difficile.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/174-la-fin-des-complots/

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 0 12 54 07547
    Permalink

    Il reste à informer mon voisin, sans internet, avec comme source d’information la télé et la radio… très peu de journaux sauf pour les grands évènement sportifs, il est peu enclin à écouter: ‘trop compliqué’ et ‘pas crédible’, ‘regarde lui la face, tu le trouves pas débiles?’ et ‘ça se saurait!’, les chances sont minces.

    Merci pour ce résumé des faits, il y a d’autres mais ils servent à renforcer ceux déjà exprimés.

    DG

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 9 09 29 07297
      Permalink

      @ DG

      C’est le grand défi, en deux (2) volets.

      1) diffuser largement la nouvelle en univesalisant l’accès à l’internet, pour « s’informer » et pour « informer ». FACILE.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2006/11/14/regie-autonome-de-linformation/

      2) Intéresser Quidam Lambda à ce qui se passe, ce qui exige une nouvelle approche de la participation citoyenne à la gouvernance…. et lui donner un sens critique, ce qui dépend essentiellement de son éducation d’abord et de son information ensuite. PAS FACILE…..

      http://nouvellesociete.wordpress.com/education/

      PJCA

      Répondre
      • avatar
        26 juillet 2011 à 6 06 01 07017
        Permalink

        «2) Intéresser Quidam Lambda à ce qui se passe, ce qui exige une nouvelle approche de la participation citoyenne à la gouvernance…. et lui donner un sens critique, ce qui dépend essentiellement de son éducation d’abord et de son information ensuite. PAS FACILE…..»

        Il faut vulgariser. Ça fonctionne très bien, je le fais tous les jours au travail et parfois, avec étonnement, je cesse de parler et je vois 8 ou 9 personnes accolées et installées à ma table, qui ne font qu’écouter avec complaisance, l’air de se reconnaître à travers mes propos.

        Il faut vulgariser, sans cesse, il le faut. Il faut propager nos idées, même si elles semblent frapper ce mur de l’indifférence, qui semble impénétrable.

        Solidairement,

        Sylvain Guillemette

        (Fin de semaine prochaine, camp de formation du Parti communiste du Québec au chalet des Khadir, dans les Cantons de l’Est.)

        (Fin de semaine suivante, camp de formation d’Alternative socialiste, collectif au sein de Q-s, à St-Côme)

        (Aux intéressés, envoyez-moi un courriel sylvain-pcq-@hotmail.com).

        Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 2 02 53 07537
    Permalink

    Merci !

    Rien à redire.

    Tout es dit mais, la « lobotomisation » des citoyens occidentaux est terrible. La propagande des gouvernants marche du feu des dieux.

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 9 09 41 07417
      Permalink

      @ Allain J.

      Merci à vous. Je vous invite à diffuser, mais aussi à copier et a mettre en lieu sûr le rapport du FMI du 15 février qui est le plus proche qu’on puisse aller d’un aveu de la totale mauvaise foi des attaques contre Kadhafi. Je ne m »explique que par le désordre lié au départ de DSK que le FMI ait pas encore fait disparaitre ce rapport.

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 5 05 03 07037
    Permalink

    N’est-ce pas la Lybie également qui a financé un satellite de communication africain, faisant ainsi perdre aux télécommunications européennes quelques pincées de millions d’euros ? Que dire globalement de ce printemps arabe ? Spontané ou fomenté avec l’aide de la CIA ou du Mossad ??? Quoi de mieux pour affaiblir un état qu’une bonne guerre civile ? Je m’y perds un peu… Quelqu’un peut-il me donner un lien crédible et documenté à ce sujet ? Merci

    Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 7 07 15 07157
    Permalink

    Très bon inventaire de faits que devrait analysé sérieusement le gouvernement canadien qui s’est pourtant empressé d’envoyer ses F16 et ses renforts pour soutenir les rebelles. Il s’est également empressé de reconnaître le CP des dissidents comme seul représentants de la Libye. Je conseille que nous fassions parvenir cet article au bureau de M, Harper, au ministre des Relations extérieures et aux chefs des partis de l’opposition.
    Leur demander des explications sur cette présence militaire canadienne en Libye.

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 9 09 50 07507
      Permalink

      @ Oscar.

      Faisons humblement l’admission que, faisant les deux-tiers de son commerce extérieur avec les USA et partageant avec eux eux 5 000 km de frontières, le Canada n’a pas plus de liberté face aux demandes des USA que n’en avait la Finlande face l’URSS au sommet de sa puissance.

      Il est bon de mettre un peu la pression sur Harper pour obtenir des politiques moins néfastes au Canada même, mais inutile de demander à notre proconsul indigène de résister au colonisateur: il n’en a pas le pouvoir.

      PJCA

      Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 9 09 59 07597
      Permalink

      Merci.

      Nous ne pouvons nous affranchir de la tutelle américaine, mais il est bon que collectivement nous en prenions conscience. Pour ne pas nous culpabiliser indûment pour les crimes que nous n’avons pas le choix de ne pas commettre… et pour garder « in pectore » l’objectif de créer une société juste quand les circonstances le permettront.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/en-3-minutes/

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 12 12 09 07097
    Permalink

    Un ambitieux programme de privatisation des banques et le développement du secteur financier* est en cours. Les banques ont été partiellement privatisées, les taux d’intérêt déréglementés, et la concurrence encouragée. Les efforts en cours pour restructurer et moderniser le CBL sont en cours avec l’assistance du Fonds. Les capitaux et les marchés financiers, toutefois, sont encore sous-développés avec un rôle très limité dans l’économie. Il n’ya pas de marchés pour la dette publique ou privée et le marché des changes est faible.

    Les administrateurs encouragent les autorités à faire progresser les réformes structurelles pour soutenir le développement du secteur privé. Ils ont félicité les autorités pour leur programme de réforme ambitieux, et attend avec impatience la mise en œuvre effective des lois nombreuses et importantes adoptées en la dernière année, complétés par des politiques visant à adapter la main-d’œuvre à la transformation économique.

    – FMI, le 9 février 2011

    Le 16 février démarrait la propagande pour renverser le gouvernement Lybien.
    La communauté journalistique occidentale, avec l’aide de figurants*, instaurait artifitiellement un mouvement de révolte à Benghazi.

    * AIG (American International Group)

    DG

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 14 02 09 07097
      Permalink

      Je vulgarise:

      les deux paragraphes du FMI soulignés dans mon précédent commentaire donnent la réponse en quoi le régime Khadafi est devenu insupportable.

      Le deuxième paraghaphe se lit :

      «Les administrateurs encouragent les autorités à faire progresser les réformes structurelles pour soutenir le développement du secteur privé.»

      Soit: privatiser la Banque Centrale de Lybie.

      «Ils ont félicité les autorités pour leur programme de réforme ambitieux,…»

      Soit : «Un ambitieux programme de privatisation des banques et le développement du secteur financier.»

      «…et attend avec impatience la mise en œuvre effective des lois nombreuses et importantes adoptées en la dernière année…»

      Soit : (veuillez appliquer les lois que vous avez adoptées (privatiser les banques, ouvrir les marchés financiers et créer de la dette), il ne suffit pas de votez des lois il faut les aplliquer.)

      «…complétés par des politiques visant à adapter la main-d’œuvre à la transformation économique.»

      Soit: (soumettre le peuple Lybien aux mêmes esclavages bancaires que les occidentaux et réduire les avantages sociaux.)

      L’impatience des milieux bancaires et financiers (le Système) s’est exprimée le 16 février.

      DG

      Répondre
      • avatar
        25 juillet 2011 à 21 09 41 07417
        Permalink

        @DG

        Merci. Ca complète l’essentiel du tableau. On comprend pourquoi le premier geste des rebelles a été de créer une banque centrale rivale à Benghazi. laquelle avec la reconnaissance des Coalisés, devient légitime et peut recevoir les 33 milliards « saisis » par les institutions financières où le gouvernement libyen de Kadhafi les avaient déposés.

        Cette banque- sans doute « privatisée » – va pouvoir transporter la somme à ses actionnaires, quel que soit le nom qu’on leur donne et le prétexte qu’on prendra. Quand Kadhafi reprendra le contrôle incontesté du du pays, il ne parviendra jamais à récupérer ces sommes entre les mains de ceux qui se diront alors « tiers détenteurs de bonne foi ». Suave.

        Bien du mal pour rien et des morts inutiles, toutefois, puisque au point où nous en sommes, ils auraient pu tout aussi bien demander au FRB d’émettre la somme et de la leur verser en petites coupures…

        http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/08/lultime-forfaiture-du-capital/

        PJCA

        Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 12 12 27 07277
    Permalink

    Des liens « crédibles » il en existe plusieurs; surtout lorsqu’on veut « croire ».

    L’article ci-haut porte plutôt à réfléchir. Les « faits » qu’on y trouve sont plutôt significatifs.

    Amicalement

    André Lefebvre

    Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 16 04 08 07087
    Permalink

    @ lartiste12… Je parlais d’une analyse « honnête » concernant l’ensemble du printemps arabe… Je suis français et mon anglais est très moyen… Difficile de trouver des infos solides !

    Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 18 06 48 07487
    Permalink

    Je ne suis pas un de vos fans, mais je dois dire que cet article devrait etre envoye a tous les leches culs journaleux de Radio Cadenas ou on entend des humoristes comme Christopher Hall demander le bombardement de l Iran ou a des idiots utiles comme Maisonneuve …

    NON a la guerre en Lybie financee par nos impots et dont Harper ment sur les vrais couts !!!

    Répondre
    • avatar
      25 juillet 2011 à 21 09 49 07497
      Permalink

      @ Fornofsky

      « Je ne suis pas un de vos fans » … Jamais trop tard ;-(

      Pour les journaleux, je vous invite a envoyer copie de cet article à tout ceux que vous voudrez… (D)

      PJCA

      Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 20 08 04 07047
    Permalink

    La Libye pourrait être le meilleur pays du monde, ca ne change rien aux droits inaliénables de vie des Lybiens. Ce n’est pas contre la Lybie que la communauté internationale en veut, mais au dictateur Khadaffi qui a tourné les armes contre son peuple les privant de leur vie. C’est aussi ce dictateur qui menait un État voyou qui a soutenu officiellement le terrorisme et qui a menacé les pays occidentaux avec un programme nucléaire. Même si Khadaffi avait été élu par le peuple démocratiquement, cela ne lui donne pas le droit de s’attaquer aux droits inaliénables des gens à la vie. On ne peut pas ‘voter’ sa propre pendaison ou celle de son voisin. C’est pour cela qu’on dit des droits INALIÉNABLES. Ces droits sont au dessus de la politique et de la démocratie.

    Répondre
  • avatar
    25 juillet 2011 à 22 10 59 07597
    Permalink

    @Olivier Gagnon : Votre discours n’est pas le vôtre…mais celui que les médias vous ont mis dans la bouche ! Vous êtes sensé y goûter, puis le recrachez aussitôt vu sa pestilence… Et non le gober tout cru et ensuite venir ruer les brancards avec de la propagande Mondialiste non-fondé.

    Le pire, c’est que je suis convaincu que vous le dites en toute honnêteté ! Vous êtes simplement victime d’un bourrage de crâne…

    Sachez, que Kadhafi est ADULÉ par une vaste majorité de gens dans son pays, et que AUCUN génocide sur son peuple n’a été encore prouvé. Par contre, le massacre de civils par l’OTAN, est largement prouvé.

    Kadhafi est un excentrique, un peu fêlé, mais pas un dictateur. État voyou ?? Les USA ont bombardé 37 fois des pays étrangers depuis la fin de 2e guerre mondiale ! Menés une demi-douzaine de guerres jugés ILLÉGALE par les comités internationaux ! Israel , non satisfait d’avoir VOLÉ le 2/3 des terres qui ne lui appartenait pas, mène actuellement une campagne de génocide etnique contre ceux qu’ils ont volé !

    Les terroristes, par définition, sont ceux qui TERRORISENT les gens… Combien de millions de gens, les pays de l’OTAN ont-ils, et terrorisent présentement ?? Vouys parlez de nucléaire comme si c’était une arme du diable… Que faites-vous de ceux qui l’ont déjà ?! …En milliers d’exemplaire, en plus ! C’est quoi ça, si ce n’est pas un état voyou terroriste ? Pourquoi les pays arabes , n’aurait pas le droit au nucléaire, alors que les autres en ont suffisament pour détruire la planéte… des centaines de fois !?

    Vous osez parler de droit INALIÉNABLE a la vie… Que faites-vous des MILLIONS, des MILLIONS de morts , tués ILLÉGALEMENT ( selon toutes les règles internationales ) en Irak, en Afghanistan, Gaza, Lybie, et les 33 autres pays ?

    Donnez-vous cette chance ; cessez d’avaler les conneries qu’ils vous servent en boucles et prenez plutot le temps de vous éduquer sur la véritable nature des choses.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 1 01 06 07067
    Permalink

    @ M. Tramp

    L’expression « printemps arabe » est un raccourci des médias occidentaux pour mettre ensemble des phénoménes distincts, comme nous donnons des noms de constellations a des étoiles que nous voyons ensemble de la Terre, mais qui en fait peuvent être a des années lumières les unes des autres.

    En Tunisie, une relative stagnation de l’économie, un chomage endémique, une corruption omniprésente et un avenir bouché ont amené le peuple à se révolter quasi unanimement contre une gouvernement qui gère le pays comme un affaire de famille depuis deux générations.

    Après un événement déclencheur – l’immolation d’un désespéré – symbolisant le ras-le bol général, Ben Ali et sa famille élargie ont été abandonnés de tous et ont quitté le pays. Il n’y avait pas d’alternative toute prête pour assumer le pouvoir et le départ de Ben Ali n’a donc réglé aucun des vrais problèmes.

    Le pays se cherche dans un quasi-anarchie, les pays occidentaux qui ont pris un train en marche essayent de préserver leurs interêts acquis (mal) tout en transformant cette révolution contre la misère en un grand mouvement pour la démocratie, ce qui dans les faits est contradictoire.

    La réalité, c’est que si l’on n’avait pas attaqué la Libye, les Tunisiens auraient probablement plébiscité une fusion avec la Libye sous Kadhafi, un projet qui a déjà été tenté il y a des années. Si Kadhafi n’est pas chassé, c’est peut être ainsi que cette crise se terminera, mais l’Occident y perdrait tellement la face qu’on fera tout pour que cela n’arrive pas.

    En Egypte, l’Armée a le pouvoir depuis 60 ans et la seule force d’opposition organisée est celle des Freres Musulmans qui lentement, mais sûrement, veulent faire de l’Egypte un pays islamiste.

    Le peuple manipulé a pris la rue. On lui a sacrifié Moubarak, mais l’Armée reste en contrôle. Des élections viennent de prouver que les partisans du modernisme et d’une démocratie à l’occidentale sont largement minoritaires, ce qui incite les Occidentaux à favoriser le statu quo d’une dictature militaire, plutôt que de voir basculer vers la charia le pays phare de la région. Si le peuple veut aller plus loin, Il ne pourra pas compter sur l’aide des USA et sa révolte prématurée serait écrasée dans le sang. Tôt ou tard, cependant, cette révolte se fera et ce ne sera pas pour nous une bonne nouvelle.

    La Libye est une tout autre situation. Ce sont en fait deux (2) groupes de tribus/ethnies dont l’intéret est de demeurer unies pour optimiser l’exploitation du petrole qui en a fait le pays au plus haut standard de vie d’Afrique.

    Guidé par un chef charismatique et innovateur, la Libye s’est dotée d’une structure politique originale et de la meilleure couverture sociale du monde. Il y a des rivalités en Libye, mais certes pas un désir de révolution ! L’Occident à exacerbé ces rivalités pour scinder le pays et en coloniser plus commodément les deux parties.

    Le « printemps arabe » en Libye, c’est une petite minorité en Cyrénaïque soutenue par des forces étrangères pour faire sécession et servir de prête-nom au pillage des ressources nationales.

    Pour en savoir plus en francais, le mieux est encore de mettre les mots clefs appropriés dans Google: Libye, Tripolitaine, Cyrenaique, Kadhafi, Jamahiriya, en privilégiant Wikipedia.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 1 01 09 07097
    Permalink

    @Olivier Gagnon

    Je me joins a ce que vous dit Sayan

    @ Sayan & l’Artiste

    Merci

    @ Sombre dereliction

    ?

    pjca

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 3 03 50 07507
    Permalink

    Je viens ici saluer votre article paru sur Maboul, ce que je ne peux faire sur place en raison de mon expulsion de ce forum bidon à la demande de vos amis sur place .
    .
    Vous comprendrez qu’il n’est plus l’heure de faire le partage entre les auteurs de la mesure d’expulsion, les complices et les spectateurs comparses . Pour ma part je pratiquerais la morale qui veut que l’auteur soit moins coupable que le comparse. Question de courage.
    .
    Il n’empêche que votre article est excellent, même s’il oublie un peu la dimension personnelle de Kadhafi.

    Donatien Le Furtif

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 4 04 35 07357
    Permalink

    @ pjcallard.
    Merci pour votre exposé. Mais qu’en est-il de la Syrie et du Yémen ? Révoltes populaires? Tentatives masquées des frères musulmans ou manoeuvres géopolitiques occidentales ?

    En tout cas merci à toute l’équipe de ce blog de réajuster les infos…

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 5 05 35 07357
    Permalink

    Merci pour ce rappel clair et net de la réalité d’une société que l’occident veut à tout prix diaboliser pour faire main basse, comme d’habitude, sur les richesses d’un pays. Excellent billet.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 7 07 16 07167
    Permalink

    Je n’aime pas donner les ordres, mais les choses se passeront ainsi.c’est le désir de l’homme de la rue. primo: je veux qu’on aide le roi Kadafi à réunifier son pays. deuzio: faire le grand nettoyage interne avec une lessiveuse géante d’un coté et un broyeur géant de l’autre. ce dernier servira pour les responsables de l’hollocoste du peuple lybien. la lessiveuse pour les responsables subalternes. trois: le pouvoir passera entre les mains authentique du peuple (les gens de la rue) c’est ce qu’on appelle la démocratie. la rue voudra demander et régler ses comptes avec les fauteurs de trouble venus d’ailleurs, ce qui donnera à l’occident un cauchemard éternel. après tout l’occident prétend intervenir pour défendre la démocratie dans les pays arabe.quatre: faire connaitre au roi kadafi le sort de saddam hussein avec la différence que ses orteils touchent le sol pour garder sa tête belle au moment de l’enterrement.cinq: créer un tribunal universel pour juger les grands criminels à commencer par Buch je ne citerais pas les autres.six: le siége du tribunal universel sera installé en afghanistan chez les talibans.sept: exiger une forte indemnité avec un joli taux d’interet à l’encontre des destructeurs et un remboursement en or de tout ce qui est détruit et pillé. hélas ça mettra en position d’esclaves des générations d’ocidentaux au bénéfice et à la disposition d’africains surtout, pendant des ciécles. Je ne veux plus être occidental. je vais bronser à fond.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 10 10 23 07237
    Permalink

    @ Le furtif

    Merci. Je suis heureux de vous lire ici. Je ne connais pas Maboul, mais si j’y ai des amis c’est à mon insu et j’ai hâte de les connaitre: on n’a jamais trop d’amis.

    Je crois que Francois Marginean a poursuivi la politique de n’exclure personne sans motifs graves et rien ne semble s’opposer à ce que vous commentiez ici à votre guise et à votre goût.

    PJCA

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 10 10 55 07557
    Permalink

    C’était un test.
    Vous affirmez ne pas connaitre Maboul vox, vous êtes décidément insupportable dans votre obstination à prétendre avoir raison sur tout, à être infaillible.
    Sans regret.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 13 01 16 07167
    Permalink

    merci pour cet exposé d’une grande vérité. Rafraîchissant !

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 14 02 06 07067
    Permalink

    je suis toujours un peu sceptique sur un type qui conserve depuis 50 ans le pouvoir et prend ses fils pres de lui…il me semble que la démocratie est réduite.
    concernant les massacres, vous voyez ce que vous voulez voir…
    « les faits » sont ceux que vous mettez comme tels !

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 16 04 26 07267
    Permalink

    Le Canada n’a pas d’affaire à s’ingérer dans les affaires internes d’un autre pays, peu importe la raison.

    Fin de l’histoire.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 21 09 15 07157
    Permalink

    @A L

    Vous soulevez un point important… A commencer par le Canada. En effet, celui-ci n’a aucune raison ( sauf hypocritement par motivation politico-économique aussi méprisante qu’illégitime ) de s’ingérer dans les affaires internes d’un autre pays. Tant qu’un pays ne menace pas directement le nôtre, nous n’avous aucun droit sur ce dernier. C’est la base de toute bienséance internationale et de logique.

    Cela devrait être perçu comme un affront, une faute grave et un acte condamnable par sa population ! …Et non nous laissés indifférents.

    Si chaque pays ( je sais, c’est utopique comme idée ) appliquait ce simple principe, nous viverions une paix universelle ! Un simple principe… qui changerait tout.

    Répondre
  • avatar
    26 juillet 2011 à 23 11 03 07037
    Permalink

    Salut Sayan,

    C’est en plein cela!

    C’est un principe de base en droit international. Ils le savent, et c’est pourquoi ils ont d’abord obtenu une résolution bidon du conseil de sécurité de l’ONU (la bibitte à Rockefeller) à laquelle se sont abstenus de voter 2 des 5 membres (Russie et Chine), de sorte que la France, l’Angleterre et les USA (3 des principaux fabriquants mondiaux d’armements et de matériel militaire) ont voté en faveur de l’intervention armée, donnant bonne conscience au Canada de s’impliquer, d’autant qu’il était déjà obligé de suivre comme membre de l’OTAN, mais la résolution de l’ONU vient légitimiser le tout (dans leur tête…).

    On ne parle même pas des motifs de l’intervention. Tout le monde devrait savoir qu’il n’y a aucun moyen de vérifier ce qu’ils racontent à la télé et dans les journaux, surtout si ça se passe à l’autre bout du monde.

    Les députés fédéraux ont donné unanimement leur aval à cette intervention, sans même un débat en chambre, vu l’urgence de la situation, évidemment (sic).

    On est confronté à l’inertie d’un grand nombre gens toujours sous hypnose. Plusieurs se sont réveillés depuis 2001, mais la majorité est encore bien endormie, et ne réalise pas que les médias fabriquent la nouvelle. Personnellement, je doute qu’ils aient la capacité de comprendre ce qui se passe.

    Puis, il y a le coût de tout ça. Chaque dollar dépensé doit être emprunté et est garanti par votre labeur et celui de vos enfants et petits-enfants, jusqu’à la fin des temps, pour l’éternité, sans qu’il soit mathématiquement possible de rembourser.

    Penses à ça (Olivier Gagnon) la prochaine fois qu’un sans-abri vient te quêter 1 $ ou une cigarette, ou que tu te demande pourquoi t’es pas capable de te trouver une job comme du monde, malgré ton diplôme.

    PJCA,

    En passant, merci pour cet excellent article Pierre. Il y a toujours quelque chose d’autre sous la couverte, n’est-ce pas…

    Répondre
  • avatar
    27 juillet 2011 à 2 02 03 07037
    Permalink

    à sayan qui écrit: » Tant qu’un pays ne menace pas directement le nôtre, nous n’avos aucun droit sur ce dernier. C’est la base de toute bienséance internationale et de logique.
    Si chaque pays ( je sais, c’est utopique comme idée ) appliquait ce simple principe, nous viverions une paix universelle ! Un simple principe… qui changerait tout. »
    c’est vrai, avec ce principe, l’europe serait nazie depuis plus de 60 ans…

    Répondre
  • avatar
    27 juillet 2011 à 4 04 17 07177
    Permalink

    @ francis.
    En tant que français, il me semble bien – en tout cas, c’est ce que l’on m’a enseigné – que dans le cas de la dernière guerre c’est nous, qui sommes venus vous demander de l’aide… Vous êtes venus… Merci encore….
    Une chose est d’apporter de l’aide, lorsqu’elle représente l’attente de tout un peuple meurtri, une autre est de considérer que cela confère un droit quelconque..

    Répondre
  • avatar
    29 août 2011 à 5 05 05 08058
    Permalink

    M. Tramp ….. Hé ben, ce sont les libyens qui doivent être contents en ce moment hein ? Surtout ces petits fonctionnaires que les  »rebelles » payés par l’OTAN tuent avec leurs familles, un règlement de compte qu’ils appellent ça.
    La France s’est complètement dénaturée dans cette agression hypocrite et Sarkosy est un criminel de guerre. Et ses supporters, des démocrates apparemment, sont complices de ce salaud. Honte aux Français.

    Répondre
  • avatar
    29 août 2011 à 22 10 01 08018
    Permalink

    C’est une blitzkrieg, une guerre éclair avec des systèmes d’armes sophistiqués. Selon les statistiques de l’OTAN, il y a eu 20 000 sorties depuis le 31 mars et 8000 missions de frappe.
    Chaque mission de frappe implique plusieurs cibles, dont la plupart sont civiles.
    Comparez cela aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale ou de la Guerre du Vietnam…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *